Fil conducteur : Accueil » Reportages » National Air 2015

National Air 2015

Compétition internationale de Vol à Voile à Romorantin

Chaque année, au mois de juin durant deux semaines, le ‘National Air’ de Vol à Voile est organisé sur le terrain de Romorantin-Pruniers, siège du Détachement Air 273.

Ligne-Jodel_jp

Une ligne de quatre Jodel Mousquetaire et Abeille, soit la moitié des avions présents

Ayant assisté assez récemment aux stages organisés à Saint-Auban par le CVVAA 21-535: voir notre reportage Les grandes plumes de l’Armée de l’Air, nous avons décidé de nous rendre sur place. Ceci d’autant plus que le début de la compétition coïncidait avec la fin du Meeting de l’Air de Tours.

Janus_20_jp

Un des Schempp-Hirth Janus de l’Armée de l’Air

Autrefois, dans un passé souvent pas si lointain, des Sections Aériennes de Vol à Voile étaient implantées sur de nombreuses bases aériennes: Ambérieu, Apt, Auxerre, Evreux, Grenoble, Metz, Rochefort, Romorantin, Saintes, Salon et Solenzara.

D140_UB-508_jp

Le National Air 2015 a vu voler 65 planeurs et 8 remorqueurs

Aujourd’hui, signe des temps, après la dissolution récente du CMP 22-535 à Grenoble-Le Versoud seules trois unités subsistent:
– Le CVVAA 21-535 à Romorantin,
– Le CMP 25-535 à Saintes,
– L’ EIAM (CFAMI 05-312) à Salon-de-Provence.

Marianne_Z107_jp

Marianne de l’EIAM de Salon-de-Provence

La compétition n’est pas ouverte seulement qu’aux militaires de l’armée de l’air et des autres armées mais aussi à des civils (voir le reportage de Jean-Luc Simon). Cette année cinq équipages britanniques, quatre belges, trois néerlandais, trois tchèques, deux allemands et un italien étaient également invités.

OO-YDG_PL33_jp

Le Glaser-Dirks DG.300 OO-YDG, avec cocarde

En tout 65 planeurs étaient engagés soit:
– 36 en classe club: ASW15, ASW19, Cirrus/Cirrus VTC 17.74, DG300, DG505 20m, Janus 18.2m, Libelle, LS1F, Marianne et Pégase,

Pegase_B244_jp

Un Pégase engagé en classe club

– 21 en classe 15-21m: ASG29, ASW20 16.6m, ASW27, DG200, DG500M/20m, DG600/18m, Discus 2, Duo Discus, LS6, LS8, Mosquito et Ventus 2ax,
– 8 en classe libre: ASG29/18m, ASH25E, ASW22BL et Nimbus 4D.

DG505_VR_jp

Un Glaser-Dirks DG-505, biplace de la classe 15-21m

Dans les hangars du CVVAA des planeurs anciens aux couleurs de l’Armée de l’Air sont préservés: Carmam JP15-36, Aiglon, Wassmer Wa22 Super-Javelot et Wa30 Bijave ainsi que le fuselage d’un Schleicher ASW20F.

Insigne_Abeille_jp

L’insigne des Abeille fait concurrence à la SPA 89 (d’ailleurs délaissée par l’AA)

C’est aussi l’occasion de voir en action et de photographier les bons vieux Jodel D140 Mousquetaire et Abeille (8 présents sur les 17 que possède encore l’Armée de l’Air).

D140_XZ-211_jp

La verrière courte des ‘Mous’ rend nécessaire un rétroviseur extérieur

Un motoplaneur Diamond HK36-TTC Super Dimona était aussi utilisé comme remorqueur de planeurs.

Dimona_UW_jp

Le Dimona, moitié planeur moitié remorqueur

Les jours où la météo le permet les décollages des planeurs tractés par 8 remorqueurs se déroulent en début d’après-midi (généralement entre 13h et 14h30).

D140_BG-515_jp

‘ Ch’suis p’têt un papy … mais je porte la cocarde, moi … ! ‘

C’est en effet en milieu de journée que le vol en plaine devient intéressant, avec l’apparition des ‘pompes’ si prisées des vélivoles …

Copyright : Jean-Pierre Martin-Rosset et escadrilles.org

Détails de la compétition sur www.soaringspot.com_gb/national-air-2015