Fil conducteur : Accueil » Actualités International… » Le ‘La Fayette’ en action

Le ‘La Fayette’ en action

Écrit le 19/11/15, dans Actualités Internationales

Les 2000N contre Daech

Après les attaques de l’EI contre la France, le détachement présent sur la base aérienne projetée de Jordanie est sollicité 24H sur 24. Les éléments diffusés par l’Etat-Major des Armées montrent que le binôme 2000D-2000N est très opérationnel.

Déjà beaucoup d'objectifs atteints, pour le 340

Déjà beaucoup d’objectifs atteints, pour le Mirage 2000 n°340

Dans ces missions qui visent à détruire des objectifs précis avec des bombes guidées, une patrouille simple est composée d’un Mirage 2000D de la 3ème Escadre de Chasse, qui a la fonction d’éclaireur avec son pod Damoclès (en plus d’emporter sa charge de munitions), et d’un Mirage 2000N.

Le 2000D 'éclaireur'; on note l'esprit de corps qui anime le détachement

Le 2000D ‘éclaireur’; on note l’esprit de corps qui anime le détachement

Le 2000N, de l’escadron de chasse 2/4 La Fayette, n’emporte que des bombes guidées par laser; il n’est pas conçu pour emporter un pod de désignation. Une modification récente permet l’emport de quatre BGL de 250 kg.

Roulage pour le 2000N du 2/4 La Fayette en cette mi-novembre

Roulage pour le 2000N du 2/4 La Fayette ; le Magic 2 est de rigueur

Présents sur le théâtre levantin depuis juillet 2015, les 2000N du La Fayette ont accompli ainsi un grand nombre de missions opérationnelles contre l’armée terroriste.

Décollage pour la patrouille simple : destination, le fief de Daech

Décollage pour la patrouille simple : destination, un objectif de Daech

Rappelons que le Mirage 2000N avait déjà réalisé des missions conventionnelles dans les Balkans (milieu des années 90) et lors de l’opération Harmattan, en 2011.

La SPA 96 'Le Gaulois' est la 4ème escadrille de l'EC 2/4

La SPA 96 ‘Le Gaulois’ est la 4ème escadrille de l’EC 2/4 La Fayette

Bons vols à nos aviateurs.

Alexandre et escadrilles.org

Remerciements: les quatre premières images sont extraites de la vidéo diffusée mercredi sur le compte Facebook de l’Etat-Major des Armées.