Fil conducteur : Accueil » Reportages » Un siècle d’aviation à…

Un siècle d’aviation à Wigram

Un Musée dédié uniquement à la RNZAF

La Royal New Zealand Air Force existe en tant que composante indépendante des autres forces armées depuis le 1er avril 1937, mais la première formation d’aviation militaire de Nouvelle-Zélande a été établie en 1913.

Le magnifique hall d'entrée du RNAF Museum de Wigram

Le magnifique hall d’entrée du RNAF Museum de Wigram

Formellement indépendant depuis 1907, même s’il reconnait souverainement la couronne d’Angleterre, le pays avait déjà fortement contribué à la Grande Guerre en envoyant de nombreux soldats et aviateurs sur les fronts européens.

Pièce rare, cet Avro 626 prefect affecté à la RNZAF en 1935

Pièce rare, cet Avro 626 Prefect affecté à la 1st FTS de la RNZAF en 1935

On peut imaginer la place occupée par la RNZAF dans la mémoire de ce pays peuplé aujourd’hui de moins de 5 millions d’habitants en rappelant que 800 aviateurs kiwis furent tués lors des deux conflits mondiaux.

Des centaines d'aviateurs de la RNZAF connurent les camps de prisonniers allemands (ou japonais)

Des centaines d’aviateurs de la RNZAF connurent les camps de prisonniers allemands (ou japonais)

Si tant de pertes furent déplorées, les Néo-Zélandais revendiquent avec fierté 95 As, issus principalement de la seconde guerre mondiale, qui s’illustrèrent sur tous les fronts du globe. Les Kiwis volèrent à la fois dans des unités estampillées RNZAF et au sein de la Royal Air Force.

Le prestigieux Spitfire fait évidemment partie de la collection du RNZAF Museum

Le prestigieux Spitfire fait évidemment partie de la collection du RNZAF Museum

Le légendaire Air Chief Marshall Keith Park, commandant le 11e Fighter Group lors de la bataille d’Angleterre était néo-zélandais, et s’était auparavant illustré comme As durant la Grande Guerre.

Pas moins de 299 AIrspeed Oxford employés par les Kiwis à partir de 1938 !

Pas moins de 299 Airspeed Oxford employés par les Kiwis à partir de 1938 !

La collection du musée de Wigram compte près de 10 avions de l’époque 39-45, au nombre desquels un Spitfire, un Avro Anson, un Airspeed Oxford, un TBM Avenger, un Dakota, un Curtiss P-40, …

Surplombant le mémorial des 800 aviateurs kiwis tués au combat, un joli Vampire FB5

Surplombant le mémorial des 800 aviateurs kiwis tués au combat, un joli Vampire FB5

La collection du musée de Wigram est également très fournie pour l’après-guerre, on y trouve quelques beaux exemples de la production britannique florissante à cette époque: Camberra, Devon, Freighter, Vampire, Wasp …

En cours d'entretien, le Bristol Freighter ... un exemple du pragmatisme des ingénieurs britanniques dans les années post-45

En cours d’entretien, le Bristol Freighter … un exemple du pragmatisme des ingénieurs britanniques dans les années post-45

Pour ce qui est de la période pré-contemporaine, les ultimes avions de chasse kiwis sont évidemment bien présents : BAC 167 Strikemaster, Douglas A-4K Skyhawk, AerMacchi MB-339. En 2001, une décision gouvernementale vint en effet amputer la RNZAF de sa composante de combat.

Un des 16 Strikemaster Mk88 employés par la RNZAF

Un des 16 Strikemaster Mk88 employés par la RNZAF

Partisane d’une très stricte orthodoxie budgétaire ou agissant selon une vision neutraliste non officiellement revendiquée, la Nouvelle-Zélande pourrait un jour se réveiller dans un monde assez différent de celui rêvé par (Yoshihiro) Francis Fukuyama.

Dans un pays qui a dit 'Stop' à l'aviation de combat, le RNZAF Museum entretient des souvenirs vivaces de la pugnacité kiwie

Dans un pays qui a dit ‘Stop’ à l’aviation de combat, le RNZAF Museum entretient les souvenirs vivaces de la pugnacité kiwie

Notons que sur simple demande, un guide (ancien de la RNZAF) vous fait visiter en petit groupe les hangars où se trouvent les réserves du RNZAF Museum et les ateliers d’entretien des collections !

Acknowledgements : Warm thanks to the RNZAF Museum personnel, dedicated to the visitor’s satisfaction, including on the 1st of January.

Alexandre et escadrilles.org