Fil conducteur : Accueil » Reportages » Plus de Tornado à Lossie…

Plus de Tornado à Lossiemouth

RAF Tornado : Lossiemouth, c’est fini

Le 17 mars dernier a marqué une date importante dans l’histoire des Tornado britanniques puisque le dernier squadron résidant à Lossiemouth, le XV (R),  a cessé ses opérations à partir de cette base du Nord de l’Ecosse.

Tornado GR4 du XV (R) Sqn, avec sa livrée du centenaire

Désormais, les derniers Tornado Britanniques opèrent de Marham, où deux squadrons – le 9 (B) et le 31 (B) demeurent actifs, jusqu’à la sortie de service de l’appareil, à l’horizon 2019 – ou peut-être 2021, aux dernières nouvelles.

Mc Robert’s Reply : suite au décès de 3 de ses fils aux commandes d’avions de la RAF, entre 1938 et 1941, les Mc Robert, une riche famille écossaise, fit don de 25 000 livres, qui furent employés à l’achat d’un Stirling, affecté au 15 Sqn. Depuis, le flaghship de l’Unité porte la mention « Mc Robert’s Reply », la réponse des McRobert…

Les Tornado à Lossie

Quatre squadrons de Tornado  ont été basés à Lossiemouth :

Le squadron 617, ex Tornado flyer, bientôt sur F-35B …

  • le 617 Dambusters, de mai 1991 à sa dissolution, en mars 2014. Cette unité prestigieuse est destinée à recevoir des F-35B, sur la base de Marham, en 2018-2019,

Un Tornado du 14 Sqn, avec son pack tactique standard

  • le 14 (B), de 2001 à 2011, avant son passage sur Shadow R1 ISTAR, à partir de Waddington,

Tornado du 14 Sqn, un des escadrons basés auparavant à Lossie

  • le 12 (B), de 1993 à 2014,
  • et donc, le XV (R), Operational Conversion Unit.

Avions du XV Sqn et du 12 Sqn, ce dernier reformé à Marham à la suite du ‘surge’ contre l’ISIS

Le XV (R), Tornado OCU

A l’origine, la conversion sur Tornado, se faisait via le Trinational Tornado Training Establishment (TTTE), mis en place en 1983 sur la base de Cottesmore. Ce centre regroupant une cinquantaine d’aéronefs et les instructeurs provenant des trois pays associés au programme (Royaume Uni, Allemagne et Italie), se chargeait de la conversion basique des pilotes.

En tant qu’OCU, le XV (R) Sqn faisait bien plus que feu le TTTE

Les aspects tactiques, étaient gérés au niveau national. Chez les Britanniques, ce rôle était dévolu au Tornado Weapons Conversion Unit (TWCU), devenu 45 Sqn, à Honington, à partir de 1984.

Avion du XV Sqn portant des marques minimales d’appartenance

Le 15 (R) pris le relais en 1992, avant de migrer sur Lossiemouth, dans les hangars libérés par les Shackleton AEW 2 du 8 Sqn. Par la suite, le squadron 15 est passé ‘plein OCU’ en 1998, à la fermeture du TTTE.

Tornado dépourvu de toute marque d’unité, avec son seul numéro individuel

Tornado Training 

Fort de ses 11 pilotes, et d’une dizaine d’appareils (dont la moitié à double commande), le squadron était chargé de l’intégralité des programmes d’entraînement sur Tornado :

– le Long Course : conversion des jeunes pilotes et Weapon Systems Officers, à leur sortie d’école. Programme complet, avec écolage de base sur l’appareil, puis aspects tactiques puis enfin ravitaillement en vol. Le dernier jeune pilote a fini sa formation en février dernier,

Géométrie variable, strike, CAS … l’apprentissage de la bête requiert talent et persévérance

– le Refresher Course : destiné aux pilotes précédemment qualifiés, après une période au sol ou sur un autre type d’appareil,

– la conversion des pilotes en échange : actuellement, deux pilotes américains (un de F/A 18, l’autre de A10) volent à Marham,

PC au point fixe: les RB-199 compriment le train avant !

– la formation des instructeurs.

A l’issue de la formation au XV (R), les étudiants ont vocation à être pleinement opérationnels, et à pouvoir être déployés en opérations à très court délai, avec pleine efficacité.

Le Tornado fait plus gros que sa taille réelle: 1er élément de dissuasion …

La suite des évènements

Le Tornado entamant le crépuscule de sa vie opérationnelle au sein de la RAF, plus aucun nouveau pilote ne sera donc, en toute logique, formé sur l’appareil. Les avions du XV (R)  et leurs équipages rejoindront pour la plupart les deux derniers squadrons de Marham, les 9 (B) et 31 (B), jusqu’au retrait de l’appareil.

Un appareil du 31 Sqn de Marham, dernière base opérationnelle des Tornado

Le personnel au sol aura fort à faire à Lossiemouth, qui abritera bientôt les P-8 Poseidon destinés à redonner à la RAF la capacité de patrouille maritime perdue avec le retrait du Nimrod.

Sans commentaire …

Selon toute vraisemblance, la base abritera également prochainement un 4e squadron de Typhoon, peut être le 43, avec des avions des premiers blocs, limités à la défense aérienne.

So Lossie : le phare de Covesea, en approche piste 23 (ici un avion du 31 Sqn)

Le XV squadron est quant à lui dissous, sans doute provisoirement, après 102 ans d’existence. L’avenir dira sous quelle forme il sera réactivé …

Copyright: Frank Boucot et escadrilles.org