Escadrilles.org
Accueil » Reportages » Phantom en phinale à Hyakuri

Phantom en phinale à Hyakuri

F-4 et RF-4 en phurie au Japon

Ce voyage ne pouvait se terminer sans avoir vu l’avion de ma jeunesse le Phantom F-4.

Poussez-vous la bleusaille, le 301e est de sortie

Peu de nations volent encore sur ce type d’appareil : à ma connaissance le Japon, l’Iran, la Turquie, la Grèce et la Corée du Sud.

RF-4EJ du 501e Hikotai … des Phantom Recce volent encore en Grèce …

Mis à part au Japon, le spotting est plus que risqué, hormis le meeting qui a eu lieu en Iran il n’ y a pas longtemps (malheureusement difficile d’aller ensuite aux USA et Israel).

Si ce F-4EJ du 302e Hikotai perd son parachute, on saura où le ramener !

La base de Hyakuri se trouve au nord-est de Tokyo pour environ 100 km, elle se partage entre civil (aéroport de Ibaraki) et militaire, avec deux pistes, l’une civile et l’autre militaire.

Universellement connu, le Woody Woodpecker du 501e Hikotai

Pour ce qui concerne les points de spotting, faire mieux serait impossible, à moins d’être invité sur la base : une enclave existe, propriété privée, qui vous amène au pied des taxiways.

Roulage sur le taxiway voisin avant de décoller pour un vol crépusculaire

Moyennant quelques yens, vous pouvez passer la journée sur des promontoirs, une multitude d’escabeaux vous donnant vue sur les parkings (remerciements à Jean-Luc pour son aide). La gentillesse des équipages saluant au passage est étonnante, certains pilotes de Phantom volent avec des lunettes correctives !

F-4EJ du 301e Hikotai, 7e Kokudan … là, tout près !

La dotation de cette base est fournie, trois Hikotai de Phantom avec aussi des T-4, un Kyunantai de U-125 et d’hélicoptères UH-60 de l’Air Rescue Wing. Cette base perdra ces F-4 (F-4EJ, RF-4EJ) courant 2019, ils seront remplacés par des Mitsubishi F-2.

T4 du 302e Hikotai, en principe équipé de F-4EJ également

Le 301è squadron a pour emblème une grenouille, le 302è, un aigle stylisé et le 501è, le célèbre Woody Woodpecker, cet escadron étant équipé de F-4EJ et RF-4EJ.

F-4EJ Kai (modernisé) du 301e Hikotai, décollant en quasi-lisse pour une mission qui sera courte

Concernant le nombre de mouvements, la première journée fut assez faible, essentiellement des RF-4EJ. Mais qu’ils sont beaux …

Un RF-4 qui déchire !

La nuit arrivant assez vite à cette époque de l’année, les  vols de nuit m’ont permis de faire quelques photos avec la PC visible: même si ce n’est pas le top sur les photos, ça décoiffe !

Atterrissage en patrouille pour ces deux RF-4EJ à parachute

Nous pensions voir les deux avions décorés pour la fin des Phantom, ils voleront le 2 décembre lors du meeting annuel. Bonne chance aux autres phanas de Phantom qui nous suivront sur le célèbre spot de Hyakuri.

Adieu Phantom … quelque part le dernier héritier de la fabuleuse ‘Century Series’ !

Pour nous, 2019 sera une autre aventure en pays étranger, mais sans les phabuleux Phantom !

Copyright : Jacky Gillot et escadrilles.org