Fil conducteur : Accueil » Reportages » Phantom de la Luftwaffe:…

Phantom de la Luftwaffe: le bouquet phinal

Patch_Phantom_fb

Phantom Pharewell à Wittmund

Lors du fameux show aérien organisé les 28-29 juin sur la base de Wittmund, le Colonel Gehrard Roubal, commandant du JG-71 Richtoffen a eu à coeur d’organiser une fête à la mesure de ce que fut le F-4F pour la Luftwaffe, durant les 40 dernières années.

Kampfbeobachter (KBO), Oberst Gerhard Roubal

Pilote, ObLt A. Berk, n° 2 du JG 71, Kampfbeobachter, Oberst G. Roubal (Kommodore)

Frank Boucot a ramené un très beau reportage photo de ces ultimes vols du Phantom.

F-4F camouflé première mode et arrière plan boisé: toute une atmosphère

F-4F camouflé première mode et arrière plan boisé: toute une atmosphère

Outre la décoration spéciale portée par le 37+01 (premier F-4F fabriqué!), de rigueur, le JG 71 avait eu l’idée de repeindre des Phantom avec les différentes livrées portées depuis 1973.

La "Norm 72" dans toute sa splendeur!

La « Norm 72 » dans toute sa splendeur!

Ainsi, on a pu admirer la « Norm 72 » des années 70, la « Norm 81 » des années 80, et la tristounette « Norm 90J » que revêtaient jusqu’à ce jour les derniers Phantom opérationnels.

Elle était belle la déco "Norm 81" ...

Elle était belle la déco « Norm 81 » … ici sur le 38+33

Les avions volant lors de cette ultime journée étaient les derniers des 175 F4-F commandés par l’Allemagne et livrés à partir de fin-août 1973.

La "Norm 90J" post-1989: un certain air de lendemain de réveillon

La « Norm 90J » post-1989: un certain air de lendemain de réveillon

N’oublions pas cependant les deux F-4F de la Wehrtechnische Dienstelle 61 qui ont volé jusqu’à fin juillet à Manching.

Les derniers F-4F à voler, en juillet, furent ceux de Manching

Les derniers F-4F à voler, en juillet, furent ceux de Manching

En ce mois de juin 2013, il restait dix avions au JG 71, pour un potentiel total restant de seulement 80 heures. L’escadre assurait systématiquement une mission QRA (à deux machines), une mission complémentaire à deux avions, et en général un vol solo.

Austère mais efficace dans les cieux septentrionaux: la "Norm 92"

Austère mais efficace pour les QRA dans les cieux septentrionaux: la « Norm 90J »

Durant cette dernière année opérationnelle, le JG 71 n’assurait plus en effet que la mission QRA nord, ainsi que la préparation de la transition formée par un détachement d’Eurofighter de Nörvenich (JaBoG 31, devenant cet automne Tacktisches Luftwaffen Geschwader 31), qui prend donc en charge maintenant cette QRA nord à partir de Wittmund.

Jusqu'à juin 2013, la QRA du nord de l'Allemagne incombait aux F-4F

Jusqu’à juin 2013, la QRA du nord de l’Allemagne incombait aux F-4F

Comme il n’était plus utile de faire voler des « gamins » sur les vieux Phantom en cette année 2013, les derniers équipages (au nombre de 8 : 8 pilotes, 8 WSO) étaient très expérimentés: Oberst (Colonel) ou Oberstleutnant (LCL) pour la plupart.

Rien que des chibanis, sur F-4F, à l'image des Otl Glanze et Otl Radmann

Rien que des chibanis sur F-4F, à l’image des Otl Radmann et Otl Glanze

Ainsi les missions du mois de juin étaient des vols « plaisir », les équipages connaissant sur le bout des doigts les aspects opérationnels de leur mission. Au cours de ces ultimes vols, des séquences vidéos ont été tournées (DVD à sortir en novembre).

Plus beaucoup de vols en juin 2013, mais rien que du bon

Plus beaucoup de vols en juin 2013, mais rien que du bon

Les chasseurs Phantom équipèrent successivement les escadrons du JG 71, du JG 74 Mölders, et des JaBo 36 puis 35. Deux escadres de reconnaissance volèrent de leur côté sur RF-4E, les AG 51 Immelmann et 52.

A partir de 1996, les escadrons opérationnels de la Luftwaffe ne comptèrent plus que 113 F-4F « ICE », modernisés, qui n’équipèrent plus que les chasseurs aux yeux bleus des JG-71 et 74.

Le réacteur F-4F était équipé d'un patch pour l'empêcher de fumer!

Le réacteur du F-4F ICE était équipé d’un patch pour l’empêcher de fumer …!

Un éphémère JG 72 (nommé ainsi quand le JBG 36 de Hopsten a été rebaptisé) a utilisé des F-4F non modernisés pour la plupart avant de recevoir une mission de transition opérationnelle, sous le vocable Fluglehrzentrum F-4F.

Sur l'entrée d'air du "Bunte Mühle", les insignes des 4 escadres de F-4F

Sur l’entrée d’air du « Bunte Mühle », les insignes des 4 escadres de F-4F

Lorsque le JG 74 de Neuburg fut la seconde escadre ré-équipée en Eurofighter, à compter de 2008, l’escadre de Wittmund demeura la seule à voler sur Phantom, avec une flotte passant de 50 avions à juste 10 en mai 2013.

Depuis 2008, le JG 71 Richthoffen était seul sur Phantom

Depuis 2008, le JG 71 Richthoffen était seul sur Phantom

Alors que les Eurofighter ont remplacé depuis juillet les F-4F à la QRA de Witmund, le Richthoffen passe du statut d’escadre à celui de groupe (ne comptant qu’un seul escadron), devenant officiellement une composante du JaBo 31 Boelcke (Nörvenich).

En perdant le Phantom, le JG 71 laisse quelques plumes puisqu'il devient un "Gruppe"

En perdant le F-4F, le Richthoffen laisse quelques plumes puisqu’il devient un « Gruppe »

Lors de ce Phantom Pharewell, les F-4F suivants ont volé : 37+01 (Bunte Mühle), 38+10 (Norm 72), 37+ 22 (Norm 90, repeint à neuf), 38+28 (Schortens). Ce dernier a remplacé le 38+33 (Norm 81), victime d’une panne au dernier moment.

Les Phumeurs noirs se trouvent dorénavant à l'Est

Les Phumeurs noirs se trouvent dorénavant à l’Est

Les inconditionnels du phameux Phantom devront aller en Grèce ou en Turquie pour admirer les derniers Phumeurs noirs d’Europe.

Le commandant du JG 71, et son second

Le commandant du JG 71, et son second

Acknowledgements : Die Autoren möchten JG 71 für die perfekte Organisation der Spotter Day danken.

Trois Geschwader sur Eurofighter, dans la Luftwaffe

Trois Geschwader sur Eurofighter, dans la Luftwaffe

Note:
Au terme de cette ultime transition Phantom-Eurofighter et après les dernières « restructurations », que reste-t-il globalement de la composante « chasse » de la Luftwaffe ?
AG 51 (Jagel, sur Tornado et drone Heron) bientôt Taktische Luftwaffengeschwader (TaktLwG) 51,
JBG 31 (Nörvenich et Wittmund, sur Eurofighter) bientôt TaktLwG 31,
JBG 33 (Büchel, mission strike pour le compte de l’OTAN sur Tornado) bientôt TaktLwG 33,
JG 73 (Laage, traditions du JaBo 35, sur Eurofighter) bientôt TaktLwG 73,
JG 74 (Neuburg, sur Eurofighter) bientôt TaktLwG 74.

Copyright: Alexandre, Frank Boucot, et escadrilles.org, tous droits réservés.