Fil conducteur : Accueil » Reportages » MAKS 2011

MAKS 2011

Escapade au salon de Moscou

Russian Knights

Russian Knights en formation serrée

Maks 2011, le salon aéronautique russe qui a lieu tous les 2 ans, a pour cadre la base d’essais de Zukovskij située a 50 km à l’est de Moscou. Les transports en train et en bus sont sans faille et l’on est bien encadré dès l’instant que l’on est entré sur la base.

Tupolev Tu-16

Les yeux se tournent toujours vers les vestiges, comme le Tupolev Tu-16

Passionné par les avions de l’Est, c’est le seul endroit que je connaisse avec Monino où l’on a la possibilité de voir ou d’apercevoir des avions de la guerre froide.

Mig 31 Foxhound

Le MiG-31 Foxhound, intercepteur pur

Certains d’entre eux ne sont visibles que de loin et réduits, je pense,à ne plus voler (comme le Sukhoï Su-15 Flagon qui s’illustra dramatiquement en abattant un Boeing 747 de la Korean Airlines, le MiG-25, le Tu-16, la navette Bourane, le Tu 134 Crusty) .

Un Sukhoi 27

Le Sukhoi 27 est un très gros chasseur

Le statique fait appel en général aux avions militaires en activité: la Russie présentait les bombardiers Tu 160 Blackjack, Tu 95 Bear, et Su 34, et les  Su 25, Su 30, MiG 29 , MiG 35,Yak 130, ainsi que l’amphibie Be 200.

Sukhoi 27 biplace

Le Sukhoi 27 biplace du statique

Pour les hélicoptères on a pu voir le Kamov Ka 50, le Mil Mi 26 Halo, Mil Mi 28 Havoc.

Le Mil Mi-28

Le Mil Mi-28 Havoc, comparable au Tigre par sa manoeuvrabilité

Les USA présentaient un  C-5B Galaxy , un B-52, un A-10, un P-3C Orion, un F-15E , un C-130 avec la possibilité pour les visiteurs de faire le tour des avions accompagné par les pilotes. Par contre, le statique était très difficile à photographier à cause des barrières de 1m70 de haut.

Rafale Maks 2011

Rafale au Maks 2011: un des rares étrangers au programme des vols

Concernant la présentation en vol, il y a eu une évolution récente: les présentations aériennes  sont devenues identiques aux nôtres au niveau de la securite: elles ne ressemblent  pas du tout à celles que j’ai vues en 2003, par exemple.

Su 27 RussianKnights

La démo des Russian Knights occupe tout le volume disponible

Les patrouilles cette année n’étaient que Russes: « Russian Knights », « Strizhi », « Russian Falcons » et « Baltic Bees « . Il n’y a pas eu de mixage entre les patrouilles  « Russian Knights » et « Strizhi » comme auparavant.

L-39 Russa

Un peu de douceur avec les L-39 de la patrouille Russa

Au fur et à mesure de leur présentation, les patrouilles s’amenuisent pour finir à un seul avion: par exemple, les Russian Knights, commencent à 6, puis poursuivent à 4, etc …

Su 27 Russian Knights

Feu d'artifice tiré par les Russian Knights

Toute la panoplie des avions récents volèrent, jusqu au Sukhoï T-50, c’était son premier vol en presentation publique, je crois. Mais cet avion n était pas au statique, bien sûr, pour des raisons de secret.

Sukhoi T-50

Le "petit" nouveau de la famille Sukhoi, le T-50

On a noté aussi les présentations de quelques avions civils, comme le Tu-204, le Sukhoï Superjet 100 et l’A380 d’Airbus EADS.

Sukhoi 34

Le Sukhoi 34: un bombardier beau comme un chasseur

Les présentations étrangères étaient réduites au Rafale, et  au F-15E du 48è TFW de Lakenheath .

Sukhoi Family

La famille Sukhoi vous passe le bonjour

En résumé, ce salon est très dépaysant, mais on aun regret pour les barrières du statique, et aussi les impondérables de la météo, le dimanche.

Sukhoi 27

Sukhoi 27 biplace camouflé en "supériorité aérienne": un avion magnifique

Une triste nouvelle pour finir: les patrouilles « Russian Knights » et « Swifts » faisaient leur dernière apparition  au salon de Moscou, en  2011.

Russian Knights

Les Russian Knights: leur dernier Salon

Copyright: Jacky Gillot, escadrilles.org, reproduction soumise à autorisation.