Fil conducteur : Accueil » Reportages » Lanvéoc-Poulmic, sanctua…

Lanvéoc-Poulmic, sanctuaire des Alouette III

Alouette3_22S-279_pc9348

Les Alouette de la 22S

C’est au sein de l’Escadrille 22S implantée à la pointe du Finistère sur la Base Aéronavale de Lanvéoc-Poulmic que se trouvent regroupées la quasi-totalité des dernières Alouette III en service au sein des forces aériennes françaises.

Alouette3_22S-997_pc9438

La 997 est la dernière Alouette III équipée du nez radar

En effet cette unité qui regroupe à la fois une unité opérationnelle et un centre de formation, l’ESHE (Ecole de Spécialisation sur Hélicoptères Embarqués) est l’ultime utilisatrice des mythiques Alouette III.

Alouette3_22S-303_pc9454

La 303 en travail avancé sur la plate-forme

Forte d’un équipage de 3 personnes, l’Alouette III avec son autonomie de 2h30 (325 nm) et une masse maxi de 2,2 t, possède une vitesse de croisière de 90 kts pour une altitude opérationnelle de 10 000 ft.

Alouette3_pc9418

Lavage de rigueur pour la 161 à l’issue de sa mission

Après avoir été remplacée par le Dauphin et l’EC 225 pour les missions de sauvetage en mer ainsi que le Panther pour la lutte anti-navire, elle est toujours et encore utilisée pour des missions d’entrainement et de soutien.

Alouette3_22S-161_pc9421

Après la douche, la 161 est immédiatement rentrée dans le hangar

Ainsi ses principales missions demeurent les suivantes:
formation des pilotes sur hélicoptère embarqué
détachements embarqués sur bâtiments porte-aéronefs
lutte contre la piraterie, le narco trafic, la pêche illicite ainsi que le soutien aux populations locales
soutien au profit du Commandant de la zone maritime Atlantique

Decos-22S_pc

Jolies décos (malheureusement déposées …) des missions Atalante 2013

Outre sa présence à Lanvéoc, la 22S assure des détachements Alouette III sur des navires de la Marine Nationale en outre-mer que ce soit aux Antilles, à Nouméa, à Tahiti ou dans le Golfe Persique.

A bord du La Fayette, sortant du port de Ponta Delgada (Sao Miguel, Açores)

La 160, à bord du La Fayette, sortant du port de Ponta Delgada (Sao Miguel, Açores)

Créée initialement le 1er janvier 1946 à Agadir où elle fut équipée de PBY-5A Catalina (avion amphibie légendaire …), la 22S fut dissoute le 20 janvier 1953 pour être rebaptisée 12S … à Cuers.

Insigne-22S_pc

Les ‘hermines’ de l’insigne de la 22S (en forme de rotor) symbolisent la Bretagne

Elle renait le 1er août 1964 à Lanvéoc sur Alouette II et III. L’année 1976 voit la création de l’ESHE (Ecole de Spécialisation sur Hélicoptères Embarqués).

Alouette3_22S-303_pc9345

Vol stationnaire de la 303 à l’issue d’une séance de formation

En 2011, la 22S a fêté ses 150 000 heures sur Alouette III: un très joli palmarès pour cette infatigable voilure tournante et cette escadrille incontournable !

Alouette 2009 35F-244

La flottille 35F est l’autre utilisatrice d’Alouette de l’Aéro

Copyright: Philippe Colin et escadrilles.org

Remerciements sincères à l’EV1 Intigny, ainsi qu’à tout le personnel de la 22S pour leur accueil sympathique.