Fil conducteur : Accueil » Reportages » La Fayette : 95 ans,…

La Fayette : 95 ans, toutes ses dents

Beau Mirage IIIE en décoration pré-1972

Beau Mirage IIIE en décoration pré-1968

Les 95 ans du La Fayette … juste avant son déménagement vers Istres

2000N 116-AU

Le Mirage 2000N 316 (116-AU), dans sa livrée anniversaire

C’est lors du dernier meeting aérien organisé le week-end du 2 et 3 juillet, qu’ont été fêtés les 95 ans du 2/4 La Fayette sur la BA 116 de Luxeuil.

2000N 116-AH

Mains hautes pendant les ultimes checks du pistard pour le 343 côté N 124 Sioux

Hormis le superbe plateau présenté à cette occasion, sous un soleil radieux, l’événement était surtout l’anniversaire de ce prestigieux escadron symbole de l’amitié franco-américaine…

2000N 116-BQ

Vérifications des cdv par le Cne Souberan, sur le 358, vu côté SPA167 au départ d’une des dernières missions depuis Luxeuil

C’était quelques semaines avant son départ définitif vers la BA 125 d’Istres retardé à la fin du mois d’août – pour cause d’Harmattan – et son remplacement par les Mirage 2000-5F du 1/2.

2000N 116-AU

Le 316 côté escadrilles-ville de Luxeuil avec la N 124 Sioux, la  SPA 167 Cigogne de Romanet, la SPA160 Diable Rouge et l’insigne du CFEN

Comme c’est la tradition, une livrée spéciale – oeuvre de l’ AdjC Jean-Alain Martin – a recouvert le 2000N n°316… faisant référence au camouflage de la 2ème guerre mondiale, au métal des F-84F et des premiers Mirage IIIE de l’ère supersonique, aux diverses insignes d’escadrilles, à l’amitié franco-américaine.

Dérive côté gauche

Dérive du 316 côté gauche: amitié franco-américaine

Sans oublier la ville de Luxeuil-les-Bains qui accueille l’escadron depuis un demi-siècle, et a montré récemment son attachement à la base aérienne 116. Jusqu’à son départ de Luxeuil, le « La Fayette » était composé de trois escadrilles: la N 124 « Sioux », la SPA 167 « Cigogne de Romanet » dite « le Canard », et la SPA 160 « Diable rouge ».

Dérive côté droit

Dérive du 316 côté droit: lien avec Luxeuil

Remerciements: un grand merci au Général Castay de l’Etat-Major des Armées sans lequel cette visite n’aurait pas été possible… au Cne Souberan pour son amabilité, au Lt Caillet, et aux pistards les Sgt Crouzet et Chabot, ainsi qu’au Cal Tavernier pour leur patience pendant les prises de vues.

2000N 116-AU

Mon escorte bienveillante du 2/4… Merci pour les tractages!

Copyright: Philippe Colin et Escadrilles.org, tous droits réservés.