Fil conducteur : Accueil » Reportages » Une journée sur la base…

Une journée sur la base d’Iruma

Iruma c’est juste géant, comme tous les ans

C’est avec un temps magnifique que la JSDAF Open Day d’Iruma s’est déroulée début-novembre 2015.

T4_656_Iruma_fm

Kawasaki T-4 du Shireibu Hikotai (Headquarter Sqn) basé à Iruma

Sous un magnifique soleil … levant, s’étalait un parterre d’aéronefs représentatif des trois armées d’auto-défense nippones.

Ninja_637_Iruma_fm

OH-1 Ninja, toujours très rare, du 1er Hikotai / Hanbuzukitai (svp) de Kizarazu

Cette journée toujours prisée des Japonais est un événement qui attire une foule en quête de recherche d’essence et de recherche d’identité nationale.

P3_Japon-5079_Iruma_fm

P-3J Orion de la VP-3 de la JMSDF basé à Atsugi, base mythique

Dans ce genre bien rodé, les forces japonaises essaient de présenter au public, toujours nombreux et absolument friand, un panel varié des équipements de leurs forces aériennes.

C1_013_Iruma_fm

Un autre Kawasaki, le C-1, du 402è Hikotai basé à Iruma

C’est l’histoire et la géographie qui permettent d’expliquer le statut de la Force Aérienne d’Auto-Défense du Japon, à l’instar de toutes les forces militaires du globe.

Chinook_Japon-500_Iruma_fm

CH-47J du Iruma Herikoputa Kuuyntai basé … à Iruma

Puisque ces deux matières ne sont guère prioritaires dans les cursus généraux des collèges et des lycées, revenons en quelques lignes sur les caractères spécifiques du Japon. A l’attention des oublieux et des nécessiteux.

SH60 Japon-8286_Iruma_fm

Représentant de la JMSDF, ce SH-60J du 21 Kokutai basé à  Tateyama

Le Japon est un archipel qui s’étire sur 3000 km à peu de distance du continent asiatique. Il comprend quatre îles principales: Hokkaido, Honshu (où se trouvent Tokyo .. et Iruma), Shikoku et Kyushu.

UH1_Japon-897_Iruma_fm

UH-1J n°41897 du Honbuzutai basé à Tachikawa AB

Pays maritime et très peuplé, le Japon est bordé par de puissants voisins continentaux qui s’appellent la Russie, la Chine, les deux Corées (dont l’une est gouvernée par une dynastie imprévisible et surarmée).

C1_029_Iruma_fm

Le C-1, un cargo moyen, concept original qui aurait pu être exporté

A la suite d’une politique nationaliste expansionniste calamiteuse menée par l’Empire du Japon au début du 20e siècle, le pays a été vaincu et laminé par la Seconde Guerre Mondiale.

T4_687_Iruma_fm

Kawasaki T-4, avion adapté, mais d’une conception pas très ambitieuse

Le Japon s’est vu imposer, à juste titre, une Constitution pacifiste par les vainqueurs du conflit, en premier lieu les USA (qu’il avait agressés en 1941). Les Etats-Unis ont été une force occupante, et sont toujours un allié omniprésent sur le plan militaire.

T4_756_Iruma_fm

Cet insigne du Headquarter Sqn orne les dérives des T-4 d’Iruma

C’est dans ce cadre que des forces militaires d’auto-défense furent recréées au milieu des années 50, à la lumière de la guerre froide. Simultanément d’ailleurs à la renaissance des forces allemandes.

T4_pilotes_Iruma_fm

Préparation avant l’envol d’un dispositif complet de T-4

La Force Aérienne d’Auto-Défense est donc une armée de l’air conçue pour défendre l’espace du pays, et non pour intervenir en dehors des frontières nippones.

FujiT7_925_Iruma_fm

T-7 du 11 Hiko Kyokudan basé à  Shizuhama AB

La JASDF est d’une importance semblable à notre Armée de l’Air (50 000 hommes et femmes), bien qu’elle compte (désormais) davantage d’avions de chasse (373 selon Wikipedia) .

Hawker125_Iruma_fm

U125 également de calibration appartenant au Hiko Tenkentai d’Iruma

L’alliance prioritaire avec le protecteur US explique que la grande majorité des équipements aériens proviennent des Etats-Unis, ou sont dérivés de modèles américains.

YS11_151_Iruma_fm

Désormais très rare, un YS-11FC du Hiko Tenkentai, escadron de calibration, local

C’est du reste justifié, vu que l’Oncle Sam est le seul à pouvoir contrecarrer les éventuelles intentions belliqueuses d’un des puissants voisins du Japon.

F15_849_Iruma_fm

F-15J du 303è  Hikotai basé à Komatsu AB à l’ouest de Tokyo

Le dimensionnement de la JASDF est donc une matérialisation de ce contexte, pour ce qui est des avions d’armes et de transport: beaucoup d’avions d’interception, pas d’avion de strike, pas de transport stratégique (pas de commande de C-17, par ex.).

F2_538_Iruma_fm

F-2A (adaptation locale du F-16) du 8è Hikotai de Misawa au nord du Japon

Si l’on voit une évolution, avec la mise en service de ravitailleurs KC-767J et la commande de F-35 (avion multi-rôle conçu pour l’attaque), la JASDF demeure une force surtout défensive.

UH1_USAF-96645_Iruma_fm

Seul représentant de la force aérienne du ‘protecteur’, cet UH-1 de la PACAF

Mais il ne fait aucun doute qu’en fonction des inspirations nationales et des suggestions du grand allié, le Japon s’orientera peu à peu vers des moyens aériens plus projetables.

Copyright: Francis Mallet, Philippe Colin, et escadrilles.org, tous droits réservés.