Fil conducteur : Accueil » Reportages » Ile de France: 70 ans

Ile de France: 70 ans

Jeudi 6 octobre, BA 115, Anniversaire du 2/5

A l’occasion de son 70è anniversaire, l’Escadron de Chasse « Ile de France » avait convié le 6 octobre du joli monde, en premier lieu des Anciens, et suffisamment d’avions pour tenir une belle fête aérienne.

Mirage 2000, décoré Squadron 340

Mirage 2000, décoré à la Squadron 340

Avant de rapporter en détail cet événement, et de relater les 70 premières années du 2/5, nous présentons en image l’essentiel du plateau aéronautique réuni à Orange.

Un Spitfire PR19

Un Spitfire PR19 voltigeant avec majesté

Invité d’honneur de cette fête, le Spitfire PR19 de M Jacquard, une évocation des premiers Spifire du Squadron 340, accompagné par un resplendissant Skyraider piloté par M Marchasson. Une séance de voltige « extra-terrestre » offerte sur l’Extra 300 de l’EVAA, par François Rallet, ultime présentateur Alpha du Mirage 2000, en 2008.

Extra 300 de l'EVAA

A bord de l’Extra 300, François Rallet au mieux de sa forme

Il y avait sur le parking, plusieurs avions légers et de collection, en particulier un Robin DR400 de l’Aéro Club, utilisé comme plastron pour les entraînements aux  interceptions MASA.

Robin DR-400

Robin DR-400, plastron pour certains exercices

Le Centre d’Essais en Vol de la DGA avait délégué plusieurs représentants venus sur 3 aéronefs, parmi lesquels on remarquait le Mirage 2000B 501, actuel banc d’essais de l’avionique Rafale.

2000B du CEV

Le 2000B du CEV: premier de série

Peu d’avions étrangers, mais une belle délégation espagnole venue notamment pour participer à l’exercice organisé par le 2/5 le jour de son anniversaire: 2 Typhoon et 2 F-18, accompagnés par un CASA 295.

Typhoon de l'Ala 11

Typhoon de l’Ala 11, à son arrivée au parking

Pour l’exercice combiné important de l’après-midi, une patrouille lourde de Mirage 2000N du 2/4, nouveau « voisin de palier » du 2/5.

2000N 125-AL du 2/4

2000N 125-AL du 2/4: le seul avec ses escadrilles

Egalement là pour tenir le rôle d’intercepteurs lors de l’exercice, une patrouille légère de 2000-5, nouveaux locataires de la BA-116, ainsi que deux Rafale de la 12F (qui n’ont pas volé l’après-midi, cependant).

2000-5 116-ES du 1/2

2000-5 116-ES du 1/2, arrivée au parking

L’Armée de l’Air avait aussi délégué deux Rafale C, avec en vedette américaine (ce n’était pas totalement une surprise) un avion du 2/30 « Normandie Niemen ».

Le Rafale 129 du 2/30

Le Rafale 129 du 2/30, un escadron FAFL tout juste réveillé

Bien sûr, le 2/5 a mis pas mal d’avions en l’air ce jeudi, tant pour ses missions normales, que pour quelques présentations spécial anniversaire, ainsi que pour cet exercice de l’après-midi.

2000 115-YL

2000 115-YL au retour d’un vol: la nouvelle décoration de dérive est absente sur cet avion

Parmi les Mirage 2000 bleus, le 2/5 nous a montré une perle rare: un 2000 RDI revenu récemment de son affectation au 3/11 « Corse », et qui avait encore son marquage exotique complet.

2000 188-YC aux couleurs du 3/11

2000 188-YC aux couleurs du 3/11, nouvellement affecté au 2/5

Deux SEM de la 17F ont tenu la place d’assaillants durant l’exercice, puis sont venus se poser gentiment à la nuit tombante.

SEM de la 17F à Orange

SEM de la 17F à Orange, à l’issue de l’exercice

Vous prenez le tout, vous touillez avec une bonne dose de ciel bleu automnal, sans oublier la bonne humeur et le sens de l’hospitalité du 2/5 « Ile de France » … et vous obtenez la plus belle fête d’anniversaire de ces dernières années.

Spitfire et 2000

Spitfire et 2000: 70 ans de Chasse pour l’Ile de France

Galerie photo des aéronefs présents

Remerciements: au LCL Brunetta, au LCL Coulibaly, au Cne Lanos, au Cne Dufour, pour l’invitation à ce bel événement,  et à l’EV Lafont pour nous avoir accompagnés pendant de longs moments, au 2/5 pour cet accueil si hospitalier.

Copyright: Alexandre et escadrilles.org