Fil conducteur : Accueil » Reportages » Centenaire de la SAL 6

Centenaire de la SAL 6

F1CR 2012 33-FB 2-33

La première escadrille du 2/33 Savoie fête ses 100 ans

La Mouette est associée à la SAL 6 à partir de 1920, la SAL 6 de la Grande Guerre ayant porté comme insigne une bande oblique rouge sur fond bleu (cette escadrille a eu pour dénomination initiale D 6, puis C 6). Quand la SAL 6 renaît après guerre, en 1920, c’est pour rejoindre le 33ème Régiment d’aviation d’observation, sur Salmson 2A2, elle est associée à la SAL 33 (La Hache) au sein du Groupe d’observation II/33.

Mouette sur Mirage IIIR

La Mouette sur Mirage IIIR était associée aux couleurs de la Savoie

Le 33ème RAO est stationné en Rhénanie (rive droite du Rhin) et devient le 33ème RAM (Régiment d’aviation mixte) lorsqu’il est rejoint par un groupe de chasse en janvier 1924. Le GO II/33 est successivement équipé de Breguet 19 A2, puis de Potez 25 A2. C’est en juillet 1932 que l’unité parente du GO II/33 devient la 33ème Escadre d’observation, puis, en octobre 1933, 33ème Escadre de reconnaissance et d’observation.

MirageIIIR 1978 33-NE

Le MirageIIIR 33-NE vu en 1978 (St Dizier)

Le GO II/33 s’équipe du bimoteur Potez 542 en 1936, et devient Groupe de reconnaissance II/33 en 1938 (la SAL 6 étant toujours accompagnée de la SAL 33), avant de toucher ses premiers bimoteurs performants, les Potez 637 A3 en mai 1939. Le GR II/33 change de monture en novembre (Potez 63/11), puis en mars 1940 (Bloch 174). Le 22 juin, il quitte Perpignan pour Alger, puis rejoint Tunis le 28 août, toujours avec ses Bloch 174.

Mirage IIIR 1982 33-NQ

Le Mirage IIIR 33-NQ vu à Creil en 1982

En 1942, le GR II/33 est à Laghouat (Algérie), et la Mouette se sépare de la Hache: la SAL 6 se voit doter de Hurricane, puis de Spitfire Mk V. Le GR II/33 prend le nom de « Savoie » le 3 novembre 1943, et rejoint le I/33 au sein de la nouvelle 33ème Escadre de reconnaissance le 1er janvier 1945, en s’équipant de P-51 Mustang (modèle F-6D), avant de rejoindre à nouveau la rive droite du Rhin en septembre (Freiburg im Brisgau).

F-1CR du 1/33 et du 2/33 vu au-dessus du Tchad en 1988

F-1CR du 1/33 et du 2/33 vu au-dessus du Tchad en 1988

Le GR 2/33 rejoint Cognac en 1950 et s’équipe en F-84G Thunderjet en 1952, il devient Escadron de reconnaissance tactique en février 1953, toujours constitué de la SAL 6 comme unique escadrille. Le 2/33 Savoie et sa Mouette sont équipés de Republic RF-84F en 1956, et rejoignent la base de Lahr en juillet 1957, avant de migrer vers la BA 124 de Strasbourg Entzheim le 16 mars 1960.

F-1CR 2010 112NW

F-1CR 112-NW en 2010 à Reims

A partir de janvier 1964, la SAL 6 et son escadron parent, toujours le « Savoie », se transforment sur Mirage IIIR, avion que l’escadrille gardera jusqu’à la fin de 1983, les F-1CR arrivant à compter de septembre.

F-1CT 2011 112-QD

En finale à Bétheny en 2011, le F-1CT 112-QD

Notons que les trois escadrons de la 33 sont les seuls à être constitués d’une seule escadrille, jusqu’en août 1993, date à laquelle la Mouette accueille la Cocotte (BR 11) laissée orpheline par la disparition du 3/33 Moselle, et la C 53.

F-1CT 2011 112QJ

Au décollage pour un exercice de bombardement, le F-1CT 112-QJ (BA 112, 2011)

Ces trois escadrilles composent l’ER 2/33 Savoie de nos jours, après deux déménagements successifs, l’un en avril 1994 (l’escadron rejoint la BA 112) et le dernier en juillet 2011 (le 2/33 et ses trois escadrilles arrivent sur la BA 118).

Sur la BA 118 en 2012, le F-1CR 118-CK rejoint son abri

Sur la BA 118 en 2012, le F-1CR 118-CK rejoint son abri

Le Mirage F-1CR a donné de très longues ailes à la Mouette, et l’on retrouve la SAL 6 sur tous les théâtres de l’hémisphère nord, là où l’Armée de l’Air est appelée a fournir du renseignement, de l’appui, voire même de la défense aérienne.

F-1CR 2012 118-NK

Le F-1CR 118-NK en finale à Marsan en 2012

Depuis 2010, le 2/33 Savoie se trouve fort de plus de 25 avions, les derniers Mirage F-1B et F-1CT ayant rejoint l’escadron et arborant à leur tour la Mouette maintenant centenaire.

Sur la BA 118, le F-1B 118-SW en 2012

Sur la BA 118, le F-1B 118-SW en 2012

Loin d’être tenus en réserve pour cause de grand âge, les F-1 ornés de la Mouette sont rencontrés dans différents endroits chauds de la planète, Tchad, Lybie et Afghanistan il y a peu. Mais ceci est une autre histoire …

F1CR 2012 33FB 2-33

Copyright: Alexandre et escadrilles.org

Remerciements: à l’Escadron de reconnaissance 2/33 Savoie, pour les documents fournis.