Fil conducteur : Accueil » Histoire et histoires » L’Armée de l’Air en 1945

L’Armée de l’Air en 1945

Unités de l’Armée de l’Air à la fin de 1945

L’Armée de l’Air de la fin 1945 compte environ 120 000 personnes, issus de quatre branches qui ont évolué différemment durant la tragédie de 1940-1944 : les Forces Aériennes Françaises Libres, qui ont intégré après novembre 1942 les unités restées en Afrique du Nord, les Forces Aériennes de l’Atlantique, à base de Forces Françaises de l’Intérieur, et les aviateurs restés sous l’autorité du gouvernement de Vichy.

Junker 88 du GB I/31 Aunis, en 1945

Junkers 88 du GB I/31 Aunis, en 1945

L’AA est alors en cours d’équipement selon un plan « VII étendu » de réarmement approuvé par le commandement allié. Ce plan visait à dépasser la force qui en juillet 1944 comprenait un groupe (escadron) de reconnaissance, 2 groupes de bombardement lourd, 7 groupes de bombardement moyen et 17 groupes de chasse, sous l’autorité du général Bouscat. Mais le renforcement de l’AA est arrêté à la mi-45 par décision américaine, à la suite de l’entrée de la 1ère Armée dans Stuttgart et de l’entrée des troupes françaises dans le Val d’Aoste.

P-63 Kingcobra du GC I/9 Limousin

P-63 Kingcobra du GC I/9 Limousin

A cette date, les USA ont fourni à l’AA un total de 1417 avions (723 chasseurs, 330 bombardiers et 364 avions de reconnaissance, d’entraînement et de transport). Les Britanniques ont pour leur part procédé à l’équipement de 10 groupes de combat, et les Soviétiques ont armé le régiment de chasse Normandie-Niémen.

Junkers 52 du GT III/15 Maine en 1945-46

Junkers 52 du GT III/15 Maine en 1945-46

En novembre 1945, l’Armée de l’Air compte environ 41 groupes (un groupe est l’équivalent d’un escadron) et 715 avions en ligne. Elle peut s’enorgueuillir d’avoir pris sa part à la victoire aérienne alliée, au prix de la mort de 1000 navigants depuis juin 1940, 500 autres ayant été blessés.

Morane 500 alias Fieseler Storch

Morane 500 alias Fieseler Storch (3/33 Périgord, Cognac 1945 ?)

Cependant, alors que l’AA doit participer à l’occupation de l’Allemagne, et prendre sa part au rétablissement de la souveraineté sur l’Empire français, elle s’apprête à subir une purge sévère au début de 1946, au grand dam du général Valin, son nouveau chef. Ses effectifs vont devoir fondre de moitié : les unités de chasse vont passer de 21 à 12, les groupes de bombardement vont disparaître (en réalité ils sont affectés aux missions de transport).

Hurricane du CIC Meknes en 1945-46

Hurricane du CIC Meknes en 1945-46

Si l’arrêt de la fourniture de matériels américains est en partie compensée par la signature des accords Hartemann-Dickson avec la RAF, fin-1945, c’est ainsi avec des difficultés matérielles majeures que l’Armée de l’Air va devoir affronter, avec les deux autres armes, sa première épreuve de l’après-guerre, en Indochine.

Unités de Bombardement fin-1945
Escadre Groupe Traditions Avion(s) Base
21è Escadre GB II/21 Guyenne BR66 BR129 HP Halifax  Bordeaux
 «  GB I/25 Tunisie 4B3 2.I/25 HP Halifax  Bordeaux (1)
31è Escadre GB I/19 Gascogne SAL28 SPA79 B26 Marauder  (2)
 «  GB II/20 Bretagne Rennes Nantes B26 Marauder  (3)
34è Escadre GBM I/32 Bourgogne BR35 BR7 B26 Marauder Mengen (4)
 «  GBM II/52 Franche-Comté SAL19 BR104 B26 Marauder Althausen (5)
 «  GBM II/63 Sénégal VR558 F554 B26 Marauder  (6)
50è Escadre GC I/3 Corse SPA88 SPA69 Mosquito Dijon (7)
 «  GB I/20 Lorraine Metz Nancy Mosquito Dijon (8)
Unités de Chasse fin-1945
Escadre Groupe Traditions Avion(s) Base
1è Escadre GC I/7 Provence SPA15 SPA77 Spitfire 9 vers Indo oct.45
 «  GC II/7 Nice SPA73 SPA78 Spitfire 9 vers Indo oct.45
2è Escadre GC I/2 Cigognes SPA3 Spitfire 9/11 Friedrichshafen (8)
 «  GC II/2 Alsace Strasbourg Mulhouse Spitfire 9 Allemagne (9)
 «  GC III/2 Berry SPA103 «  dissous nov.45
 «  GC IV/2 Ile-de-France Paris Versailles « 
 «  GC II/18 Saintonge 3C2 4C1 «  Friedrichshafen (10)
3è Escadre GC I/4 Navarre SPA95 SPA153  P-47D Trèves (11)
 «  GC I/5 Champagne SPA67 SPA75  «  Strasbourg (12)
4è Escadre GC II/3 Dauphiné SPA37 SPA81  «  Coblence (13)
 «  GC III/3 Ardennes 1.III/3 2.III/3  «  Mayence (15)
 «  GC II/5 La Fayette N124 SPA167  « 
5è Escadre GC II/6 Travail SPA26 SPA124  P-63 Salon
 «  GC I/9 Limousin 1.I/9 2.I/9  «  La Reghaia
 «  GC II/9 Auvergne SPA85 4.II/9  P-39Q Vallon
R. de Chasse Normandie-Niémen Rouen, Le Havre, …  Yak-3 Le Bourget (16)
GC III/6 Roussillon 1.III/6 2.III/6  P-47D Strasbourg
GCB I/18 Vendée A-24, D.520 Vannes (17)
Unités de Reconnaissance fin-1945
Escadre Groupe Traditions Avion(s) Base
33è Escadre GR I/33 Belfort SAL33 F-5G Lightning Fribourg
GR II/33 Savoie SAL6 F-6D Mustang Luxeuil
Unités de Transport fin-1945
Groupe Traditions Avion(s) Base
GT I/15 Touraine VB101 VB113  C-47 Orléans (18)
GT II/15 Anjou BR131 BR132 Potez 540 et 650, C-47 et C-45 Lyon (19)
GT III/15 Maine BR237 BR216  Junkers 52 Le Bourget
GT IV/15 Poitou  Junkers 52, C-45 Chartres (20)
GB I/17 Picardie Martin Baltimore Rayak (21)
GBM I/22 Maroc VB109 VB125  B-26 Marauder Riedlingen (22)
GT I/34 Béarn SAL14 SAL18  Junkers 52 Allemagne (23)
ELA 1/56 Vaucluse  variés Le Bourget (24)
GT I/62 Algérie SPA Bi55 SAL8  Junkers 52  Alger (25)
GLAM 86  variés Villacoublay (26)
GAEL 87  variés Villacoublay (27)
SAL 90 MS.500, Nord 1000 Bordeaux (28)
SRLA 91 Goéland, Nord 1000 Aix-Les Milles (29)
SLA 99 Avions japonais Indochine (30)
SLA Maroc Nord 1000 Rabat
EPS Artois Lysander Pointe Noire
GAL Autriche MS.500, Nord 1000 Autriche
GAL Allemagne MS.500, Nord 1000 Allemagne
CEAM  variés Mont-de-Marsan
Ecoles fin-1945
Ecole de début Tiger Moth, Arado 96 La Rochelle
Centre de transformation Tiger Moth, Ar.96, Stampe Cognac
Centre d’instruction de la Chasse BT-13, D-520, Dauntless, Hurricane, H-75, P-39, P-47, Spitfire Meknès
Centre d’instruction du Bombardement B-26 Marauder, ? Marrakech
Centre Ecole Bimoteurs Bobcat, Siebel Avord
Ecole des moniteurs  D.520 Tours
Ecole des mécaniciens  variés Rochefort

Notes:

(1) sera dissous en juillet 1949 puis recréé GB I/25 sur B-26 Invader en Indochine en octobre 1952.
(2) sera dissous le 07-04-46, puis recréé comme GB I/19 en janvier 1951 sur B-26 Invader.
(3) sera dissous en avril 1946 – recréé GT 1/63 Bretagne sur Ju 52.
(4) sera dissous en avril 1946.
(5) Blida fin 1945 – devient GT II/52 sur Ju 52 le 15-11-46, puis II/62 le 01-07-47.
(6) sera dissous en avril 1946 – recréé 17-09-52 GT 2/63 Sénégal sur C-47.
(7)  reconverti fin-1945 sur Mosquito et devient GR 1/20.
(8) Indochine en 1946.
(9) Indochine en 1946.
(10) réduction des poches de résistance de l’Atlantique – basé à Friedrichshafen après guerre – dissous 22-06-46.
(11) Indo sur Spitfire en tant que I/3 fin-1948.
(12) Indo sur Spitfire en tant que II/3 fin-1948.
(13) Indo sur Spitfire comme I/4 en août 1947.
(14) dissous mars 1946.
(15) Coblence avril 45 – Indo sur Spitfire comme II/4 en août 1947.
(16) perçoit un complément de NC700 en 1945 – devient GC III/5 en 1945 et est transféré à Toussus – passe sur Mosquito et devient 2/6 en 1947, à Rabat.
(17) dissous en octobre 1945.
(18) sur Orléans en décembre.
(19)  puis Le Bourget, Chartres – devient 2/64 Anjou en juillet 1947 sur C-47.
(20) devient GT 3/61 Poitou en 1947 sur Ju 52.
(21) rejoint Blida en août 1946 – dissous en novembre 1946.
(22) dissous le 30-04-46.
(23) devient GT I/64 le 01-07-1947 sur Ju 52.
(24) créé le 01-08-45 à Persan Beaumont.
(25) créé le 01-08-45 à Toussus le Noble sur Ju 52 puis transféré à Alger en octobre 1945 – équipé de C-47 à partir de 1954
(26) Villacoublay en nov. 45 – devient GLAM 1/40 le 01-03-47.
(27) devient GTLA 2/60 GAEL en 1948.
(28) devient SAL 43 puis ELA 43.
(29) devient ELA 44.
(30) créé en septembre 1945 – devient SAL 52 puis ELA 52.

Remerciements: à Christian Boisselon pour ses archives photos.

Copyright: Alexandre, Daniel Frairot, escadrilles.org, tous droits réservés.

Livres de référence:
L’Histoire de l’Armée de l’Air. P. Facon, 2009. La documentation française, 558pp.
La Force Aérienne tactique 1965-1994. C. Nachbauer & D. Vivier, 1998. Association Point Fixe, 400pp.

Sites de référence:
Traditions de l’Armée de l’Air
Les escadrons de chasse de l’Armée de l’Air
..