Fil conducteur : Accueil » Histoire et histoires » Luxeuil, juillet 1966

Luxeuil, juillet 1966

« Melting Pot » sur la BA 116

Pour les spotters–vétérans, ce mois de juillet 1966 restera définitivement marqué par la miraculeuse « base ouverte » de Luxeuil. La 4ème Escadre ayant reçu la mission de terminer tous les F-84F de l’Armée de l’Air (4ème et 1ère escadres de chasse), le parking grouillait de « Streak ».

F-84F 1966 4-UF

Mise en route du F-84F 4-UF du La Fayette serial 52 9000. La bande de fuselage devrait être uniformément verte mais les échanges d’appareils entre escadrons ont laissé des traces « rouge Dauphiné »

Avec Daniel Frairot, mon co-spotter et ami de toujours nous avons fait le trajet … et cela en valait vraiment la peine comme ces quelques vues le montrent. On nous avait laissé entrer avec nos appareils photos (rien à voir avec les super-appareils numériques/automatiques de 2011) mais dès les premières prises de vues une ‘chasse à l’espion’ a été déclenchée et tout l’après midi nous avons dû jouer à cache-cache avec les gendarmes de l’Air ce qui n’a pas simplifié notre travail.

F-84F 1966 4-SH

Roulage du F-84F 4-SH du Dauphiné serial US 52 8858

La « 4 » se composait de deux escadrons: le La Fayette (code 4-U ou 4-V, insigne N124 côté gauche et SPA167 côté droit), et le Dauphiné (code 4-S, insigne SPA81 sur flèche rouge côté gauche et SPA37 sur flèche bleue côté droit).

F-84F 1966 1-EH

F-84F 1-EH du Morvan serial 52 8935.  Il est dommage que l’insigne de la SPA62 ait été effacé sur cet appareil.

La « 1 » dissoute peu de temps avant (28 février 1966 à St-Dizier) se composait de trois escadrons: le Corse (code 1-N, insigne SPA88 côté gauche et SPA169 côté droit), le Morvan (code 1-E, insigne SPA94 côté gauche et SPA62 côté droit).

F-84F 1966 1-NH

F-84F 1-NH du Corse serial 52 8057. Sur la dérive le N° de passage en grande visite (GV), dit IRAN, était indiqué au dessus du serial US.

Le 3/1 Argonne (code 1-P, insigne SPA48 côté gauche et SPA31 côté droit) avait lui été dissous en 1957. Le coq de combat de la SPA62 qui ornait le côté droit a rarement été photographié sur les F-84F. A Luxeuil, les anciens appareils de la 1ère EC ne portaient plus leurs insignes mais les décorations avaient été conservées (rouge pour le Corse et jaune pour le Morvan).

A cette époque bénie chaque escadre équipée de F-84F avait une décoration particulière: une flèche le long du fuselage pour la « 4 », un liseré à l’avant de la dérive pour la « une », une large bande oblique sur le fuselage pour la « 3 », une flamme oblique derrière le cockpit pour la « Neuf ».

Copyright: Alain Gréa, Daniel Frairot et escadrilles.org , tous droits réservés. Reproduction interdite.