Fil conducteur : Accueil » Histoire et histoires » La 12F sur réacteur –…

La 12F sur réacteur – Album 5

2008-2014: des Lascars qui ‘swinguent’

Révolution à la 12F: la flottille revient à ses premiers amours, ceux de l’appui aux troupes au sol, qu’elle avait connus en Indochine sur Hellcat et en Algérie sur Corsair.

Corsair 12F-1 en Algérie

Mais les Lascars n’en délaissent pas pour autant le combat aérien: les Rafale F2 puis F3 ‘swing role’ sont opérationnels à Landivisiau et sur le Charles de Gaulle à partir de 2008.

Rafale_2014_12F14

Avec la mise en service du Rafale à la flottille 11F, c’est bientôt un autre chapitre qui va commencer pour les Lascars: le retour à un cycle opérationnel normal pour une flottille embarquée.

Année 2008 – JTFEX 08 sur l’USS Roosevelt

Début 2008, l’activité de la flottille est fortement influencée par l’IPER du porte-avions. De plus, la 12F est en cours de transformation, puisqu’elle remplace ses Rafale F1 par des F2, mieux équipés (Optronique Secteur Frontal) et aptes aux missions air-sol.

Rafale-F18_JTFEX08_P-Sola

Rafale et Hornet pendant JTFEX08 (Philippe Sola)

Le F2 est un standard temporaire en attendant le F3, version multi-missions aboutie (incluant la capacité ASMP-A, AM-39, le pod reco NG). Les F2 amènent avec eux la liaison 16 tant attendue. La dotation de la flottille en F2 est quasiment atteinte en milieu d’année, et les F1 sont rapidement mis sous cocon.

Rafale_2008_12F22_ligne

Une lignée de Rafale en 2008 avec le M22, dernier livré à cette époque

Au mois de mai, deux avions (et un Hawkeye) embarquent à bord de l’USS Harry Truman. Le 22 mai, on prononce la mise en service opérationnel du Rafale F2, et la prise de PO à Lann-Bihoué. Hélas, le 23 mai au matin, à Lann-Bihoué, le M16 sort de piste (mouillée) à l’atterrissage, en bout de bande: le pilote s’est éjecté, il est légèrement blessé. Profitant du standard F2, la flottille s’entraîne à l’air-sol, une discipline nouvelle pour la 12F-réacteur.

Rafale-F18_JTFEX08_N-Nocart

Rafale et F18 pendant JTFEX08 (Nathalie Nocart)

Au mois de juin et juillet, la flottille détache une bordée (six avions et environ 100 personnes) qui part aux USA pour l’exercice JTFEX 08 (Joint Task Force) au cours de laquelle elle est accueillie à bord de l’USS T. Roosevelt (embarquement le 18 juillet). Le transit se fait les 26 et 27 juin, avec l’accompagnement d’un C-135FR et une étape à Santa Maria aux Azores, arrivée à Oceana NAS le 28 juin. Au cours de cette première, la flottille peut procéder à ses qualifications, et participer à des exercices conjoints.

F18-Rafale_JTFEX08_P-Sola

F-18F et Rafale pendant JTFEX08 (Philippe Sola)

Les 15 premiers jours sont dévolus à des entraînements avec les Américains, puis à partir du 19 juillet, 8 pilotes et les avions opèrent à partir du CVN 71 Roosevelt et les pilotes obtiennent leurs qualifications.

CVN71_JTFEX08_P-Sola

Sur le pont du CVN71 pendant JTFEX08 (Philippe Sola)

Progressivement, l’activité aérienne de la 12F s’intègre à celle du Carrier Air Wing 8, l’adaptation étant facilitée par le fait que le cursus des élèves pilotes français passe par NAS Meridian. L’exercice se solde par 480 hdv et 153 appontages dont 57 de nuit. On décompte 32% de sortie air/air et 68% de sorties air/sol.

Fiveship_JTFEX_N-Nocart

L’accueil par un porte-avions US fut plus que bienvenu (Nathalie Nocart)

Le 22 septembre a lieu le dernier vol du pacha ‘Tom’. Le 1er octobre, la 12F s’associe à la tristesse de la flottille 11F, endeuillée par la perte de deux pilotes de SEM intervenue lors d’une collision en vol.

Année 2009 – DACT avec les Typhoon

Du 15 au 20 janvier 2009 se tient une campagne de qualifications sur le CdG: la 12F va logger 60 appontages dont 12 de nuit, et enregistrer 3 qualifications de jour et une de nuit.

Rafale_2008_12F19_pilote

Jeune pilote de Rafale en 2008

Le pacha passe la barre des 300 appontages. Ensuite, du 4 au 25 février a lieu une MECO (mise en condition opérationnelle) à bord du porte-avions: 202 catapultages, dont 51 de nuit, sont effectués; la flottille réalise aussi des tirs de bombes guidées laser.

Rafale_21_prevol

Sur Jodel comme sur Rafale, le vol commence avec la prévol

Deux pilotes sont en phase d’entrainement CP et trois « jeunes » sont confirmés de jour (‘Justin’, ‘Poulpi’ et ‘Benco’), au cours de 341 hdv dont 69 de nuit. L’inspection générale du 12 mars 2009 donne lieu à des remises de décorations. Le 20 mars, la 12F lâche son premier stagiaire STC (Section de Transformation Chasse): en effet, pour faciliter l’instruction des pilotes ab-initio chasse, la flottille abrite maintenant en son sein une section dédiée à la transfo.

Rafale_2008_12F18_retour

Le 12F18 de retour au parking, avant la mise en place des cales

Depuis fin-2008, une grande partie de la formation est réalisée grâce à des vols simulés au Centre de Spécialisation Rafale (CSR). Après trois semaines de cours théoriques, le stagiaire se présente pour dix séances au CSR (dont 3 de vol sans visibilité), à la suite de quoi il effectue son ‘rouleur’, un essai de roulage jusqu’à 80 noeuds avec un vrai avion. C’est ensuite qu’a lieu le vol de lâcher. Le pilote ne devient opérationnel qu’à l’issue d’une instruction de 14 mois comportant environ 173 heures de vol en 134 sorties.

Rafale_2008_12F19_taxy

Le 12F19 quitte son astro-arche

En mai, la flottille se rend à Leuchars pour « se frotter aux Anglais »: c’est Joint Warrior 09. Les Lascars effectuent des combats air/air contre les Typhoon, particulièrement appréciés par ‘Gringo’ et ‘Verny’. Le Typhoon anglais s’avère finalement une proie bien appréciée par les Lascars.

Typhoon_Rafale-

Typhoon et Rafale commencent à se frotter lors de DACT (ici des Espagnols)

Du 8 octobre au 5 novembre a lieu la campagne EAE 1-2-3: on a cinq pilotes qualifiés ou re-qualifiés de jour et 4 nouveaux hiboux: ‘Poulpi’, ‘Benco’, ‘Justin’, et ‘Garlic’. Du 16 novembre au 11 décembre, la flottille embarque en totalité (sauf la STC) pour un tour en Méditerranée centrale et orientale, les zonex allant de la Sardaigne à la Crête.

Rafale_2008_12F13_tax

Roulage du 12F13, pour un entraînement BFM 2 contre 1

Année 2010 – Rafale en Arctique

En janvier a lieu une première: un lâcher avec retour sous une tempête de neige. C’est une très bonne introduction pour la patrouille qui va suivre, puisque Brilliant Mariner 10 amène le GAE dans l’Océan Arctique du 25 février au 11 mai, non sans un crochet par Chypre. Le Charles de Gaulle emmène tout son monde au delà du cercle polaire, dans le but de qualifier la France en tant que mission commander pour la partie aérienne, en concordance avec le retour au sein du commandement intégré de l’OTAN.

Rafale_2010_jfl

Rafale au catapultage en 2010 (Jeff Lipka)

Cet embarquement permet de mener à bien les exercices opérationnels tels que tirs de MICA. La présence d’une équipe du ‘Pyrénées’ (Puma) permet de nombreux CSARex. On célèbre le 100è appontage de ‘Benco’ qui apprend en même temps le métier d’OA. Mais le début des vols Brilliant Mariner et Brilliant Ardent coïncide avec l’éruption du volcan Eyjafjöll (à partir du 20 mars): le bateau monte plus au nord pour trouver de l’air propre … mais il rencontre aussi de la neige. Les pontées ont lieu malgré le mauvais temps.

Rafale_12F24_2010_jfl

Appontage du Rafale 12F24 en 2010

On célèbre le 100è appontage de ‘Truch’. Après une escale à Brest, Toulon est touché le 10 mai. Le bilan de cette campagne est positif malgré un nombre de vols diminué. Trois nouveaux pilotes ont rejoint la 12F et sont lâchés. Au mois de septembre 2010 a lieu une campagne de tir air/sol, puis la flottille décolle de Landivisiau pour Agapanthe 2010

Rafale_12F16_2010-_jfl

Le 12F16 en attente sur le pont du CdG en 2010

Mais le porte-avions rencontre des problèmes techniques, de ce fait les entraînements se font au départ d’Hyères, avec des missions plus locales. A Landivisiau, plusieurs lâchers ont lieu du côté STC de la flottille. Le Charles de Gaulle et son groupe reprennent la mer le 30 octobre: 10 Rafale rejoignent le bord.

Rafale_12F16_2010_jfl

Le Rafale 12F16 est maintenant paré pour son catapultage

Le groupe aéronaval passe Suez le 11 novembre, les qualifications à l’appontage des Lascars ont été confirmées entre temps. Le porte-avions et son escorte forment la Task Force 473, laquelle va rejoindre le Carrier Strike Group 9 en mission sur la zone nord de l’océan Indien, autour du porte-avions USS Abraham Lincoln (CVN 72).

Rafale_2010_12F24_jfl

Le 12F24 va bientôt être lancé du CdG

Le 28 novembre, un Rafale de la flottille est perdu au large du Pakistan (il s’agit du M18), suite à des problèmes rencontrés avec le circuit carburant. Heureusement, le pilote s’éjecte et rejoint le bord à l’aide du Pédro, un Dauphin de la 35F. Les pilotes reprennent l’air le 1er décembre, pour continuer à opérer sur le théâtre afghan (opération Pamir).

Rafale_2008_12F13-18_to

Décollage en patrouille des 12F13 et 18 en 2008

La majorité des missions effectuées sont de l’appui rapproché, mais les Rafale 12F jouent aussi les nounous, et réalisent des missions de reco. Les opérations conjointes avec le porte-avions US permettent d’améliorer l’inter-opérabilité entre les deux aéronavales, avec nombre de cross-decks de part et d’autre. De fin-décembre à début-janvier, la flottille et le GAé font relâche dans le port d’Abu Dhabi.

Année 2011 – Harmattan

Au début de janvier, le GAE est dans les eaux indiennes pour l’exercice franco-indien Varuna qui se tient dans le cadre de l’opération Agapanthe. Ensuite, le groupe aéronaval rallie le golfe d’Oman, pour participer à l’exercice franco-émirien Big Fox. Le 24 janvier, c’est un équipage de la 4F qui a l’honneur d’inscrire le 25 000è appontage à bord du CdG. Puis du 12 au 14 février, les Lascars prennent part à White Shark, exercice franco-saoudien. La mission Agapanthe tire ensuite à sa fin, avec le passage de Suez le 18 février. La 12F a utilisé pour la première fois la nacelle Reco NG, et c’était au-dessus de l’Afghanistan. Le 21 février, la 12F rejoint Landivisiau … mais pas pour longtemps.

Rafale_12F12-31_Harmattan_C-Davesne

Les Rafale 12F12 et 31 durant Harmattan

La situation en Libye justifie l’intervention de la France, dans le cadre d’une résolution de l’ONU. A partir du 22 mars 2011, la flottille est engagée dans l’opération Harmattan, avec le Charles De Gaulle, qui a appareillé de Toulon le 20 mars.

Rafale_12F31_Harmattan_C-Davesne

Le 12F31 va s’envoler derrière son leader pour une mission air-sol

En avril, des missions d’Air Interdiction sont conduites, notamment avec des missiles de croisière Scalp. Mais l’activité guerrière intense n’empêche pas de célébrer les événements symboliques, tel le dernier catapultage Rafale de ‘Hirsute’, vétéran avec 19 ans de chasse embarquée à son actif.

Rafale_12F24_Harmattan_C-Davesne

Le Rafale 12F24 en ‘super nounou’ durant Harmattan

Tandis que les tirs de Scalp se poursuivent, les autres missions de la 12F comprennent le ravitaillement en vol: un Rafale avec 4 bidons supplémentaires (deux de 2000 l et deux de 1200 l) emporte un total de 10 tonnes de carburant. La ‘super Nounou’ qui prend l’air avant le retour de chaque pontée permet d’assurer le retour à bord de tout le dispositif, avec presque 100% de succès. Les aérodromes de dégagement ne sont en effet pas légion dans la région.

Rafale_12F21_Harmattan_R-Martinez

Le Rafale 12F21 durant Harmattan

Les opérations d’Harmattan permettent à nombre de pilotes de passer des étapes symboliques. On note ainsi le 500è appontage de ‘Aldo’ (le 1e août), et le 400è de ‘Goodec’ (le 19 avril) et de ‘Garlic’ (le 13 juin). Le 19 mai voit la mise hors de combat de 3 navires de la marine libyenne par une patrouille simple de la 12F: 4 quatre GBU-12 viennent à bout d’une frégate type Koni et de deux patrouilleurs type Combattante, dans le port de Tripoli.

Rafale_12F21-17_Harmattan_C-Davesne

Les 12F21 et 17 durant Harmattan pour une mission CAP

Une courte période à partir du 15 juillet voit le GAE se régénérer à La Sude (Crête), escale quittée par le porte-avions le 21 juillet. Le rythme intense des opérations ne faiblit pas en cette fin-juillet. Quelques farces agrémentent la vie de la 12F à bord, tel le rapt de Ducky, la mascote en peluche de la flottille, qui avait été confirmé à l’appontage le 5 mai.

Rafale_12F19_Harmattan_C-Davesne

Beaucoup d’opérations de nuit pour les Rafale de la 12F

La présence du GAE au sein du dispositif Harmattan s’achève le 10 août 2011; la 12F, avec les autres flottilles, aura fortement contribué à la réussite de la campagne militaire en Libye en passe de se terminer.

Typhoon_Rafale_2011

Des Typhoon de l’Ala 11 viennent à Landi faire du DACT en novembre 2011

La régénération (formation des jeunes pilotes) ayant souffert de la durée des opérations de guerre, la 12F fournit un effort complémentaire au cours des mois de décembre: avec 372 hdv au profit des jeunes. Un détachement de 135 hommes et sept Rafale est organisé sur la BAN de Hyères au cours des trois premières semaines de décembre.

Typhoon_11-27_taxy

Trois Typhoon espagnols quittent le parking 12F

Du 1er janvier au 1er décembre 2011, la 12F a effectué 4725 heures de vol, 1033 appontages et 710 appontages de nuit.

Rafale_Harmattan_C-Davesne

Une pontée nocturne de Rafale et de SEM durant Harmattan

Année 2012 – La 12F cède l’alerte

En janvier, la flottille accueille ‘Bob’, premier pilote marin en provenance de l’ETR de Saint-Dizier et de la STC de la flottille 11F. Du 5 au 9 février ont lieu des qualifications sur le CdG: trois pilotes dont ‘Daffy’ de la 12F sont qualifiés jour et nuit.

Rafale_2008_21_brin

Prise de brin au terme d’une séance d’ASSP

Le mois de mars débute par des ASSP lors d’un détachement à Istres, de jour et de nuit, suivi par un embarquement Ecole d’Aviation Embarquée. Cette campagne de qualifications connaît quelques péripéties, telle une ingestion d’oiseau sur le pont alors que le CdG se trouve à 30 nautiques des côtes.

CdG_2010_jfl

Vu en 2010, le ‘Charles’ n’a pas besoin de pousser ses machines …

La campagne voit quatre qualifications de jour et les qualifs de nuit pour ‘Doris’, ‘Helmut’ et ‘Roger’. ‘Benco’ devient hibou expert avec son 100è appontage de nuit, obtenant également sa qualif de sous CP air/air. ‘Justin’ célèbre sont 300è appontage de jour. Le GAE enchaîne avec une escale en baie de Cannes, avant de rejoindre Landivisiau pour quelques semaines.

Rafale_26_PEAN2012_C-Davesne

Le 12F26 catapulté durant PEAN2012 (Cyril Davesne)

Un embarquement de la 12F pour PEAN 2012 a lieu en avril. Le menu est fourni, avec d’abord une EAE, puis un exercice à vocation air-air (Exocet). Au cours de l’EAE, cinq pilotes de la STC 11F sont qualifiés de jour, et deux de nuit (dont ‘Rabbit’ de la 12F). Un exercice à vocation air-sol (Mojito) voit des missions Reco, SCAR, CAS ainsi que du CSAR, avec l’éjection simulée et la récupération de deux pilotes dans les Pyrénées.

Rafale_26_PEAN2012_C-Davesne-

Le 26 durant PEAN2012 (Cyril Davesne)

Après une escale à Carthagène, la 12F effectue une campagne de tirs à Tan Tan (Maroc), ainsi que des missions de combat simulé avec des avions marocains (F-5 et F-1) et espagnols (Eurofighter et Matador).

12F_PEAN2012_C-Davesne

La 12F (et même plus) présentée par son pacha durant PEAN2012 (Cyril Davesne)

Puis vient un moment très attendu, celui du Passex avec le groupe du porte-avions CVN-69 D.D. Eisenhower avec son cortège de combats BFM et ACM (Advanced Combat Manœuvres) contre les F-18 de l’US Navy. C’est au cours d’une de ces missions que le M24 est perdu suite à une perte de contrôle inexpliquée; heureusement, le pilote s’en sort indemne. Par ailleurs, deux avions de la 12F effectuent un appontage sur le Ike.

Rafale_2010_12F17-

12F: flottille d’alerte de 1978 à 2012, avec quatre années d’interruption

Le 1er septembre, la 12F abandonne le rôle de flottille d’alerte, au profit de la 11F, pour devenir flottille de soutien. Jusqu’au 7 septembre, la 12F (160 personnes et 8 avions) est en détachement à Istres pour des ASSP. La campagne EAE de septembre se tient ensuite, et voit les qualifications de jour de ‘Luigi’, ‘Mario’ et ‘Rose’.

Pilote_Rafale_2011

Tous les chemins ne mènent pas au cockpit d’un Rafale … d’où une légitime fierté.

En octobre et novembre, l’ETR est délocalisé à Landivisiau. Alavia (CA Hervé De Bonnaventure) en profite pour effectuer un vol en Rafale biplace. Le 9 décembre, deux Lascars augmentent la notoriété de la Douzef en Bretagne grâce à une paire de bangs soniques commis par inadvertance. Puis la flottille 12F célèbre à sa manière le 12/12/2012 et le tout dernier vol Rafale de ‘Hirsute’.

Année 2013 – Bois Belleau

L’année commence par l’annonce d’une diminution de l’allocation d’heures de vol à la flottille. Néanmoins, le 11 janvier, ‘JoDass’ effectue son lâcher, et ‘Charpy’ sa 2000è hdv. Le 19 février, la 12F reçoit l’inspection générale du CA De Bonnaventure. Le 13 mars, de retour d’un vol de nuit, un Lascar effectue un détour remarqué par le parking de la 17F, ce qui vaut à l’intéressé l’attribution d’une qualification ‘reco parking’ par le pacha de la ‘Glorieuse’.

Rafale_2008_12F13_land

Vue du ‘miroir’ et du brin d’arrêt utilisé en ASSP

Le pacha de la flottille se voit attribuer la qualification de chef de dispositif suite à un raid de 8 Rafale, sept SEM, au cours duquel une ‘frappe d’ultime avertissement’ a été simulée contre un agresseur, le 28 mars. Du 21 au 31 mai, la BAN de Landivisiau accueille l’exercice Air Defense Week, auquel participent des F-18 suisses, des Sea King de la Royal Navy, ainsi que l’Armée de l’Air.

Rafale_2010_12F17

Rafale 12F17 vu en mars 2010

Du 8 au 26 juin, la flottille bénéficie d’une campagne de tir air-sol avec un détachement à Cognac et une allocation généreuse de munitions GBU et LGTR, ainsi que 5000 obus. Mais la météo complique cette campagne, avec un plafond bas qui compromet souvent les tirs à Captieux. En juillet, quatre Lascars embarquent avec la 11F et obtiennent leur qualification de jour. Deux autres pilotes se rendent à Leuchars.

Rafale_2011_12F15_astro

Avec 3 x 1200 l, ce Rafale part pour un entraînement air-air

Au début du mois de septembre, la 12F se présente ainsi : 19 pilotes dont 11 avec plus de 1000 hdv et 6 avec la qualification de CP ou CD. Le 1er septembre, la 12F reprend le statut alerte, juste à temps pour que tout le personnel soit rappelé, en raison de la situation au Moyen-Orient. Mais finalement, le GAE n’appareille pas. La flottille embarque du 16 au 21 octobre pour les EAE: ‘Maub’s’ et ‘Walter’ sont qualifiés de jour, ‘Briz’ et ‘Babouch’ de nuit. Le porte-avions ayant une avarie au niveau de la chaufferie, l’embarquement est écourté.

Rafale_2011_12F26_taxy

Le 12F26 quitte le parking 12F

Cependant, la maintenance va bon train et le 19 novembre, la 12F est fin prête pour le départ de la mission Bois Belleau … qui est précédée par des vols de qualification, dont certains sont mouvementés en raison de l’état de la mer. A bord du Charles de Gaulle, deux Hawkeye de la 4F, 10 Rafale de la 12F, 9 SEM de la 17F et un détachement 35F avec deux Dauphin et une Alouette.

Rafale_2010_12F23

Rafale 12F23 vu en mars 2010

Plusieurs pilotes sont contraints de dégager sur Hyères. Bois Belleau est un déploiement prévu sur 3 mois et demi, avec des interactions avec les pays riverains de la péninsule arabique, et l’US Navy. Les premiers exercices mettent aux prises le GAE et la force aérienne grecque (une cinquantaine de sorties). En mer Rouge, l’exercice White Shark 13 donne lieu à des missions avec les F-15 et Typhoon de la Royal Saudi Air Force, du 8 au 10 décembre. La température ambiante de 35°C met la climatisation du CdG à l’épreuve.

Rafale_2011_12F14_taxy

Le 12F14 de retour au parking en novembre 2011

Puis, une grande manœuvre aérienne inclut les moyens de l’Armée de l’Air et ceux du GAE. Les 2000-5 du 3/11 sont les Red Air. Enfin, l’espace aérien de Djibouti permet aux pilotes de la 12F de goûter aux plaisirs du vol hypo-thalassique (sous le niveau de la mer). Egalement au programme, des tirs de GBU et des vols reco, ainsi que la recherche d’une frégate non-identifiée dans les eaux djiboutiennes.

Rafale_2011_28_taxy

Le 28 ne porte pas d’insigne de flottille, il est peut-être de la 11F

Au terme de 30 jours de large, le CdG rallie le port pour quelques jours de repos, particulièrement goûtés par la flottille. Noël et Jour de l’An seront célébrés à bord. Au terme de l’année 2013, la 12F a réalisé environ 3410 hdv.

Rafale_t-o-nuit

Décollage crépusculaire depuis Landivisiau

Année 2014 – Bois Belleau (suite)

Début janvier, le détroit d’Ormuz est franchi, le GAE évolue dans le golfe arabo-persique, pour la suite de Bois Belleau. C’est aussi le début des interactions avec la TF-50 et le Harry Trumann. Sur le CdG, le champagne est promis à la première flottille qui trouvera un sous-marin iranien: c’est la 12F qui gagne (‘Rox’, ‘Baka’, ‘Pronto’). En plus des interactions avec la force aéronavale US, l’exercice Ocean Falcon se déroule avec la force aérienne qatarie, du 7 au 9 janvier, avant une relâche dans le port d’Abu Dhabi.

Rafale_2011_12F14_pilote

Aux mains de pilotes expérimentés, le Rafale F3 est difficile à battre

Le 23 janvier, des cross-deck avec les avions du HST ont lieu: on voit ainsi Greyhound et Super Hornet sur le Charles de Gaulle, et Rafale et Hawkeye sur le Trumann. Autre exercice bi-latéral conduit durant Bois Belleau, Big Fox fait intervenir les Emirats-Arabes-Unis, avec 190 sorties environ. Le 2 février, le groupe aéronaval français fait ensuite route vers son escale de Djibouti. Le retour à Toulon intervient le 19 février 2014.

Rafale_2014_12F17---

Rafale de la 12F (premier plan) et de la 11F (au fond), en septembre 2014

Le bilan de Bois Belleau est de 1800 catapultages et appontages (toutes flottilles confondues). Cet exercice démontre à nouveau l’interopérabilité qui existe entre les aviations navales des deux pays. Cependant, l’activité embarquée ne s’interrompt pas longtemps: une EAE a lieu du 28 mars au 7 avril. Sont qualifiés de jour, ‘Arnold’, ‘Shaft’ et ‘Wallace’ (au titre de la 11F), et trois pilotes des flottilles 11F, 12F et 17F deviennent hiboux.

Rafale_Boum_Mica

Les Boum démontent un Mica IR d’exercice

Un incident peu banal a lieu le 2 avril, avec un pilote de la Douzef et un Rafale nounou: faute d’une pression hydraulique suffisante, le tuyau de la nacelle de ravitaillement refuse obstinément de s’enrouler. Le pilote effectue un largage du tuyau à une nautique dans le travers du porte-avions.

Rafale_2010_12F20

Le 12F20 vu en configuration légère

Quelques dégagements ont lieu sur Calvi le 7 avril, les pilotes concernés sont de la 17F. Au mois de juin, la flottille effectue une campagne de tirs air-sol, avec un détachement à Cognac et des tirs à Captieux.

Piste-12F_2011

La piste 12F, vue en novembre 2011

Le 15 août, la 12F participe à la grande revue navale en présence du Président de la République. A partir du 1er septembre, la 12F redevient flottille de soutien, la 11F prenant l’alerte. Jusqu’au 24 septembre, un détachement 12F sur la base d’Istres donne lieu à des ASSP.

Rafale_2014_12F11

Le 12F11, premier F3, toujours d’attaque fin-2014

La fin du mois d’octobre signe le demi-siècle de Ducky sur ‘réacteur’. La 12F a connu durant ces 50 années trois porte-avions français, et fraternisé avec nombre de ‘ponts-plats’ US. Elle est passée de la mission de défense aérienne, avec le ‘dernier des gunfighter’, au spectre multi-missions le plus abouti, avec le Rafale F3 …

Derive_Crouze-Rafale_12F22

… alors que le Crouze est entré dans l’Histoire !

Et l’aventure de Ducky le canard au tromblon continue …

Copyright: Alexandre et escadrilles.org, tous droits réservés, reproduction interdite.

Remerciements: Aux commandants de flottille qui m’ont accueilli à la grande 12F, depuis le CC Fourreaux en 1979. Au personnel de la flottille qui de tous temps a été bienveillant avec moi. Merci aux photographes de la Marine Nationale et à Jeff Lipka,  pour leurs clichés sur porte-avions.