Fil conducteur : Accueil » Histoire et histoires » Cambrai 2003 : 39ème…

Cambrai 2003 : 39ème Tiger Meet

2 au 8 juin 2003 : le 39e Tiger Meet

Cambrai accueillait du 2 au 8 juin son sixième Tiger Meet (après 1964, 1972, 1979, 1986 et 1994), auquel treize unités félines participèrent, sous le contrôle d’un E3 de l’OTAN.

Le 1/12 étant l’hôte de l’exercice, il se devait d’offrir à un de ses Mirage 2000 RDI une décoration mémorable, et ce fut chose faite avec « les yeux », qui valut par ailleurs au 1/12 de remporter le trophée de la plus belle décoration:

2000_2003_12YL

Le fameux Tigre du 1/12

Celui-ci ne vola malheureusement pas le vendredi, victime d’une panne technique.
La participation du « Cambrésis » ne se limita d’ailleurs pas à un seul avion, puisque, à domicile, tous les avions de l’escadron purent prendre part aux réjouissances.

2000_2003_12YH

Le 2000 n°99 au roulage

2000_2003_12YC

Le n°112 photographié en bout de piste le 5 juin, vu côté SPA166

2000_2003_12YS

Le n°90, côté SPA162

Notons que le 1/12 reçut également le prix du plus bel uniforme ‘Tigre’.
L’Escadron de Chasse 5/330 de Mont-de-Marsan envoya pour sa part deux 2000-5F, décorés plus sobrement mais non moins élégamment :

2000_2003_330AX

Entre tigrures et flammes pour ce tiret 5 F

2000_2003_330AA

Déco en noir et blanc pour ce 2000 de Mont-de-Marsan

Les deux chasseurs étaient accompagnés d’un EC-725, qui put mener des exercices conjointement avec deux Puma du Squadron 230 britannique (prix de la meilleure unité en vol) et trois hélicoptères de type Mi-24 et Mi-17 du Squadron 331 (à l’époque, devenu ensuite Squadron 231 avant de prendre sa dénomination actuelle Squadron 221) de l’armée de l’air tchèque.

Malgré l’absence du Squadron 313 néerlandais (présent néanmoins pour le meeting du dimanche 8), les F-16 étaient présents en nombre sur le tarmac:

La 31è Escadrille belge avait en effet apporté six F-16AM, dont deux étaient décorés :

F16_2003_FA122

Le FA122, côté « pile »

F16_2003_FA93

Une dérive ‘bondissante’ pour le FA93

Même si seule la dérive était décorée, le spectacle était assuré notamment du fait d’une décoration asymétrique :

F16_2003_FA-122

Le FA122, côté « face »

F16_2003_FA-93

Face tribord du FA93

Pour leur prestation d’ensemble au cours de l’exercice, les Belges ont reçu le fameux trophée du Tigre d’Argent.

F16_2003_FA116

Après ces dérives hautes en couleur, le FA116 parait bien gris !

La deuxième unité de F-16 était le Squadron 338 norvégien, avec quatre F-16AM engagés dans l’exercice :

F16_2003_292

Un des quatre F-16 norvégiens présents le 6 juin

Enfin, le panel de Fighting Falcon était complété par un F-16C ainsi qu’un F-16D du Filo 192 turc.

F16_2003_93-0689

Le monoplace turc à l’atterrissage

F16_2003_93-0696

Le biplace turc, avec une décoration assez sobre

Les Portugais étaient également de la fête, avec deux Alpha Jet de l’Esquadra 301 « Jaguares », dont un était ‘camouflé en monoplace’ pour accueillir un jaguar sur fond noir:

AJet_2003_15250

Alpha Jet ou Jaguar…?

AJet_2003_15226

Déco limitée aux bidons pour ce ‘gadget’ portugais

Retour aux chasseurs made in USA  avec la délégation suisse, composée de deux F/A-18C et d’un F/A-18D du Staffel 11.

F18_2003_J5023

Livrée bien grise pour ce monoplace suisse…

F18_2003_J-5023

Le même appareil vu en bout de piste le jeudi

F18_2003_J5234

Le biplace « tout-sorti »

Deux escadrons allemands participaient à l’exercice : l’hôte du Tiger Meet 2004, l’Aufklärung Geschwader 51, avec deux Tornado IDS dont un joliment décoré;

Tornado_2003_43+96

Avant ‘Tigre’ et arrière ‘Panthère noire’ pour ce Tornado IDS de l’AG51

Ainsi que le JagdBomber Staffel 321, avec six Tornado ECR ; l’un de ceux-ci présente une décoration spéciale partiellement tigrée mais comportant un missile HARM particulièrement réaliste.

Tornado_2003_46+54

Vue sur une partie du tarmac le 6 juin ; au premier plan, la délégation du JaBo St. 321.

Tornado_2003_46+54_

Le 46+54 et son missile anti-radar au retour de mission

La dernière formation ‘Tigre’ à être représentée est la Flottille 11F, déployant deux Super Etendard Modernisé partiellement tigrés :

SEM_2003_35

Le SEM n°35 au roulage le 6 juin

SEM_2003_38

Passage basse altitude pour le SEM n°38

Bien sûr, l’exercice étant intéressant en soi, on vit plusieurs escadrons français non tigrés venir se joindre à la fête. Citons le 1/5 (au moins deux monoplaces) et le 2/5 (au moins deux biplaces, auxquels s’ajoute au moins un monoplace, le présentateur alpha du meeting du dimanche 8 juin) concernant les 2000 bleus, ainsi que le 1/3 (au moins un 2000D).  Le 2/12 « Picardie » a évidemment également participé à la fête qu’organisait son voisin de palier.

2000_2003_5NI

Un ‘trident’ de la C46 à l’atterrissage au milieu de tous ces ‘tigres’

2000_2003_5OS

Moteur mis en route pour ce biplace de l’Ile de France

2000D_2003_3II

Un peu de « mud » au milieu de tous ces 2000 bleus

Enfin, signalons que, de manière plus ‘hétéroclite’, de nombreux autres avions ont pointé le bout de leur radar, que ce soit pour le meeting du week-end ou simplement pour ‘dire bonjour’, à l’image de ce Phantom allemand qu’on suivait à la fumée :

F4F_2003_

Visiteur inattendu à Cambrai, mais pas pour autant indésirable !

Après cette belle réunion tigresque il y a déjà 8 ans, il ne reste plus qu’à espérer que, cette année, le Tiger Meet du 50ème anniversaire soit une réussite, et ce malgré les défections de dernière minute dues aux opérations aériennes en Lybie menées par certains membres de l’OTAN.

Remerciements: à l’escadron 1/12 et à la BA103 pour l’organisation de cette belle journée.

Copyright: Adrien et escadrilles.org