Fil conducteur : Accueil » Histoire et histoires » 1978 : les derniers…

1978 : les derniers Super Sabre US

Août 1978, à la poursuite du mythique F-100

F100 Arkansas 1978

Juin 1977, Toul-Rosières

Derniers vols de Super Sabre sous les cieux lorrains, la 11° Escadre a abandonné ses F-100 pour un petit nouveau franco-britannique, le Jaguar. Seul le 4/11 Jura résiste encore à Djibouti. A Toul, les mécaniciens travaillent en « gants blancs »: pensez, un avion qui ne perd pas une goutte d’huile ni de kérosène, cela va les changer du vieux jet US qui pissait par ses orifices. Quant aux pilotes, tout en vantant le nouveau chasseur tactique hyper-moderne, et bi-réacteur, ils trouvent bien que l’avion est un peu mou, mais quel confort de pouvoir mettre la PC sans craindre de perdre un morceau.

F100D du 2/11

F-100D du 2/11 Vosges vu durant l’hiver 1977

Mais en discutant avec mécanos et cochers, on sent bien qu’ils regrettent un peu le F-100, « un avion d’homme ».

F100D vu en 1978

F-100D vu en 1978, Connecticut ANG

Le rêve américain

De notre côté, galopins qui courront la campagne en mobylette pour faire les bouts de piste, on le regrette beaucoup le Super Sabre, et c’est pour cela qu’on échafaude notre plan un peu fou de visite des dernières bases US de F-100. Un rapide coup d’oeil sur une carte des USA et la littérature aéronautique, du papier, un stylo, et … quelques mois plus tard nous avons notre feuille de route pour au moins cinq escadrons de F-100 dans le grand Est des Etats-Unis.

En réponse aux demandes d’information, l’attaché de l’Air français à Washington a sans doute eu la bonne idée de certifier que nous étions deux bons petits gars. On l’en remercie !

F100D Conn-932

F-100D vu en 1978, Connecticut ANG

La première unité visitée, dès le 2 août, est le 118e Tactical Fighter Squadron (103e TFG) de Hartford, ce sont les « Flying Yankees » de l’Air National Gard du Connecticut. Une bonne quinzaine de F-100, dont 4 ou 5 biplaces, s’alignent sur un immense tarmac de béton gris clair, où pourraient tenir facilement 100 avions. Il n’y a que quelques vols (nous sommes en semaine), mais on en est d’autant plus heureux que le remplaçant du F-100 au 118è TFS est déjà annoncé; le Fairchild A-10A supplantera d’ici quelques mois les Super-Sabre, qui sept ans plus tôt, ironie de l’histoire, avaient remplacé les Convair F-102 dans cette unité.

F100D Mass-241

F100D vu en 1978, Massachussett ANG

Le surlendemain 4 août, après une escapade en pays F-106, nous visitons le 131e TFS (104e Tactical Fighter Group) stationné à Barnes AP (Westfield), qui est la seconde unité de chasse de l’Air National Guard du Massachussett. On peut y voir une douzaine d’avions, comme l’avant-veille, les F-100 volent peu, attendant les pilotes du « week-end » pour effectuer le gros de leurs missions d’entraînement hebdomadaires. Dans cet escadron aussi, on attend pour bientôt une vingtaine de « Thunderbolt II » pour prendre la relève des Super-Sabre erreintés.

F100F vu en 1978 Mass-740

F100F vu en 1978, Massachussett ANG

Dans les chaleurs du Sud

Le 14 août, nous avons la chance de photographier deux F-100, un monoplace et un biplace, de la Georgia ANG, qui sont en visite sur la gigantesque base de Tyndall, siège de l’Aerospace Defense Weapons Center.

F100D 1978 Lou-580

F-100D de la Louisiana ANG, vu en 1978

Le 16 août, c’est avec une chaleur torride et orageuse que nous visitons le 122e Tactical Fighter Squadron (159e TFG) de la Louisiana ANG. Sur la Naval Air Station de la Nouvelle-Orléans, une vingtaine de Super Sabre, attendent patiemment de voler; on note des dérives au sommet peint en bleu, vert ou rouge. Témoignage peut-être du lointain passé, trois lettres du mot Louisiana sont en bleu-blanc-rouge. Pas de vol, mais des points fixes d’essai réacteur.

F100F 1978 Lou-783

F-100F de la Louisiana ANG vu en 1978

Le 19 août est un samedi, et nous avons la joie d’entrer sur la base fébrile de Fort Smith où retentissent les « boum » des post-combustions de nos chers F-100. L’entrée d’air des « Hun » est ornée d’un phacochère rouge. Enfin beaucoup des vol (c’est samedi !) : c’est le 184e TFS de l’Arkansas ANG (188e TFG) qui nous offre un festival.

F100F 1978 Ark-922

F100F de l’Arkansas ANG vu en 1978

Il y a du personnel pour nous driver en pick-up sur le taxi-way, afin de suivre une patrouille lourde de Super Sabre qui s’en va en exercice sur un champ de tir du Nebraska, ravitaillement en vol en perspective, car les deux bidons de 275 gallons (1100 litres) si caractéristiques du F-100 ne suffiront pas à assurer l’autonomie. A quelques pas de la piste, nous assistons à l’envol de ces magnifiques oiseaux.

F100 1978 Arkansas-833

Décollage  de F100 (1978, Arkansas)

Retour vers le Nord

C’est après un long périple vers le nord, avec quelques haltes sympathiques, que nous atteignons la dernière base de F-100 de notre virée, Selfridge ANGB : le Michigan ANG compte une unité de Super Sabre, il n’en reste plus que sept, c’est le 107e TFS (127e Tacticall Fighter Group) Aucun ne volera, mais plusieurs essais moteur nous permettent de savourer le doux bruissement du J-57. Quelques Corsair II ont fait leur apparition aux côtés des vieux guerriers. A côté des chasseurs-bombardiers, un escadron de F-4C ‘tout neufs’ arbore les jolis damiers noirs et jaunes du 171e FIS.

F100 1978 Michigan

F-100D de la Michigan ANG vu en 1978

Les Etats-Unis ont pansé leurs plaies du Vietnam, l’arrivée en service des F-15 et F-16 super performants permettent aux Guardsmen de voler sur les Phantom et Corsair délaissés par l’Air Force de première ligne.

En 1979, les derniers Super Sabre quittaient le service de l’Air National Guard. Depuis, la roue a tourné !

Photoscope: Super Sabre américains