Fil conducteur : Accueil » Histoire et histoires » Landivisiau : 10 ans de…

Landivisiau : 10 ans de Rafale

Rafale en 2010

Flottille 12F, une décennie de Rafale

Lorsque le 15 décembre 1999, le fanion de la 12F est remis par son pacha, le CF Guillot, au CA Toubon, commandant l’Aviation Navale, on sait qu’il ne s’agira que d’une courte mise en sommeil: la nuit sera courte entre l’extinction du réacteur du dernier Crusader, et les premiers hurlements des M-88 des Rafale. En effet, le 19 juillet 2000, le CF Planchon réceptionne le Rafale M2 à Bordeaux au nom du détachement Rafale du CEPA, lequel fait mouvement vers la BAN de Landivisiau dès le 4 décembre. Le détachement Rafale inaugure les futurs bâtiments de la 12F, toujours en sommeil, mais qui ne dort plus que d’un oeil.

Rafale 12F-3 à Garons en 2006

Rafale F1 12F-3 à Garons en 2006

Le 18 mai 2001 est la date mémorable de la renaissance de la Flottille 12F sous les ordres du CF Planchon, elle compte alors deux avions (M2 et M4) et 7 pilotes qualifiés à l’appontage, dont deux de nuit. La flottille participe à l’exercice Trident d’Or du 21 mai au 1er juin, puis rejoint Landivisiau. Du 1er au 5 décembre, une nouvelle campagne de qualification se déroule à bord du CdG, lequel fait route vers la mer d’Arabie. Il s’y trouve au milieu du mois, avec deux avions et des équipages de la 12F qui se trouvent ainsi en expérimentation opérationnelle.

Rafale 12F-5 à Garons en 2006

Rafale F-1 12F-5 à Garons en 2006

Dans la dernière semaine de mars 2002, l’arrivée de nouveaux Rafale porte la dotation à 7 avions. La mission Héraclès, qui s’achève le 2 juin 2002, voit le premier déploiement majeur du Rafale, et de la nouvelle 12F, un an à peine après sa renaissance. A la fin de l’année 2002, chacun peut constater que l’esprit de la flottille est demeuré intact pendant la mise en sommeil de près de 18 mois, grâce à un noyau de pilotes et techniciens qui ont connu le Crouze.

Rafale 12F-8 à Garons en 2008

Rafale F-1 12F-8 à Garons en février 2008

Durant l’été 2003, les Lascars font des présentations remarquées, comme à l’Air Tattoo de Fairford, que la 12F n’avait pas connu depuis 1999 … De nouveaux lâchers ont lieu dès le mois de septembre: les pilotes ont volé sur SEM, ou sur Mirage F-1 ou 2000 dans l’Armée de l’Air, ou même sur F-18 dans l’US Navy. Le 17 décembre, la flottille reçoit la visite de l’Amiral Boutet, CEMA.

Du 1er mars au 21 mai 2004 a lieu la mission Agapanthe 04, au cours de laquelle vont se dérouler des bi-nationaux (comme Varuna, avec les forces navales indiennes, ou Red Shark avec l’Arabie Séoudite) et la participation à l’opération internationale Enduring Freedom du 22 avril au 2 mai. Le travail intensif de trois années est couronné par la mise en service opérationnel (MSO) des Rafale de la 12F, le 25 juin. En décembre 2004, la 12F compte 10 pilotes opérationnels dont 9 hiboux.

Rafale 12F-9 à Garons en 2008

Rafale F-1 12F-9 à Garons en février 2008

En mars et avril 2005, la flottille participe à l’exercice international Trident d’Or, puis se prépare à un déploiement outre-Atlantique avec le CdG : ce sont huit Rafale qui prendront part à Frame ’05 avec une phase US au large de Norfolk, du 26 mai au 1er juin, et une phase canadienne du 8 au 13 juin, au large de Halifax. Le Rafale M2, le premier de la flottille, passe la borne symbolique des 1000 hdv. L’année s’achève par une prise de PO à Lann-Bihoué par deux avions de la 12F.

Rafale M2 1000 hdv

Rafale M2 1000 hdv

Le 19 janvier 2006, la base aéronavale de Landivisiau accueille le Président de la République Jacques Chirac. Le 24 février, la flottille s’envole vers le CdG avec 9 avions, pour des exercices en Océan Indien (Red Shark 06, Varuna 06). Le 27 avril, une rencontre a lieu avec les avions du CVN 76 « Ronald Reagan », des Rafale exécutent des appontages sur le porte-avions US. Du 5 au 23 mai c’est la participation à Enduring Freedom, en mer d’Oman.

Rafale 2006 12F-4

Le 12F-4 est vu ici participant au stage Chef de Mission à St-Dizier

Du 25 septembre au 13 octobre, la flottille est présente au stage « chef de mission » à St-Dizier.

Mai et juin 2008: les F1 rejoignent les hangars

Mai et juin 2008: les F1 rejoignent les hangars pour stockage

La mission Agapanthe 2007 débute le 15 février. Du 23 au 28 février, l’exercice Requin blanc met aux prises la 12F et des F-15 saoudiens, en mer Rouge. Le 28 mars, un F2 du CEPA vient faire des expérimentations à bord. Le 12 avril, des Rafale réalisent des wave-off sur le porte-avions CVN 74 « John Stennis », puis c’est l’opération internationale Enduring Freedom. Le 21 juin, la 12F rejoint sa base de Landivisiau et le 2 juillet, la flottille accueille le Rafale M11: le standard F2 inclut les systèmes nécessaires aux missions air-sol.  En fin d’année, les GBU font leur apparition sous les plans des Rafale F2.

Rafale F2 et F3 sont munis de l'OSF

Rafale F2 et F3 sont munis de l’OSF (ici à Hyères en 2010)

Le 22 mai 2008, on prononce la MSO du Rafale F2. Mais, le 23 mai à Lann-Bihoué, le Rafale M16 est victime d’une sortie de piste (mouillée) à l’atterrissage. Profitant du Rafale F-2, la flottille s’entraîne à l’air-sol. A compter de juin, la flottille part aux USA pour l’exercice JTFEX 08 (Joint Task Force) au cours de laquelle elle est accueillie à bord de l’USS T. Roosevelt à partir du 18 juillet. Au cours de cette première, liée à l’IPER du porte-avions Charles de Gaulle, la flottille procède à ses qualifications et participe à des exercices conjoints.

Patrouille de Rafale F2 en 2008

Patrouille de Rafale F2 en 2008 (M18 et M21)

Du 15 au 20 janvier 2009, remise en selle de la flottille à bord du CdG. En mai, la flottille se rend à Leuchars (Joint Warrior 09) pour « se frotter aux Anglais ». L’intérêt principal pour les lascars est de s’entraîner au combat air/air contre les Typhoon. Du 8 octobre au 5 novembre, on procède à de nombreuses qualifications sur le Charles-de-Gaulle. Du 16 novembre au 11 décembre, la flottille embarque en presque-totalité pour un tour en Méditerranée centrale et orientale.

Rafale F2 12F-13 en 2008 à Landivisiau

Rafale F2 12F-13 en 2008 à Landivisiau, au toucher des roues

Du 25 février au 11 mai 2010, Brilliant Mariner ’10 amène le GAE  dans l’Océan Arctique: le Charles de Gaulle et tout son monde opèrent au delà du cercle polaire. Comme le début des vols coïncide avec l’éruption du volcan islandais, le bateau monte plus au nord pour trouver de l’air propre … et de la neige. Au mois de septembre, c’est le départ pour Agapanthe 2010. Mais le porte-avions est victime de sérieux problèmes techniques: les entraînements continuent au départ d’Hyères.

Rafale F3 12F-17 en 2010 à Hyères

Rafale F3 12F-17 en 2010 à Hyères

Le groupe aéronaval et la 12F appareillent finalement le 30 octobre, et les Rafale (et les SEM) débutent leurs missions au profit de l’ISAF fin-novembre. Hélas, le 28, un pilote et son Rafale sont victimes de problèmes techniques sur le circuit carburant: le pilote s’éjecte, sain et sauf il est récupéré par le Pedro, le M18 est perdu. Au mois de décembre, les premières missions avec le pod Reco-NG sont effectuées par les Rafale F-3.

Rafale F3 12F-16 en 2010 à Hyères

Rafale F3 12F-16 en 2010 à Hyères

Janvier 2011 voit différents exercices bi-nationaux se déroulent en Océan Indien, avec en particulier Varuna ’11, Big Fox (EAU) et White Shark (Arabie). La visite à bord du Premier Ministre rend hommage aux nouvelles capacités du groupe aéronaval, avec le premier déploiement opérationnel du Rafale F3. Le 21 février, la flottille rejoint Landivisiau, après 4 mois d’absence. Mais le 20 mars, la flottille est de retour sur le CdG pour former, avec les SEM de la 17F, le bras armé de la Task Force 473 lors de l’opération Harmattan.

Pont du Charles-de-Gaulle

Activité sur le pont du Charles-de-Gaulle pendant Harmattan

C’est lors de cette opération que la 12F-Rafale souffle ses bougies d’anniversaire. A son retour à Landivisiau, la deuxième semaine d’août, la 12F a à son actif environ 600 sorties de combat (supériorité aérienne, attaque, reconnaissance, nounou).

Rafale F3 n°29

Rafale F3 en finale à Landivisiau, sans le canard de la 12F, le M29 est à St-Dizier en 2011

Le 19 septembre 2011, la création de la 11F Rafale met fin au statut très particulier qu’avait la 12F depuis … 1979: celle de seule flottille d’interception (sur F-8), puis de seule flottille Rafale. Une position prestigieuse, certes, mais également synonyme d’une activité opérationnelle toujours soutenue.

Rafale F3 M23

Rafale F3 M23, en finale à Landivisiau au printemps 2010

Bon anniversaire à la 12F Rafale !

Rafale décollant la nuit

Remerciements: Au commandant de la 12ème Flottille de Chasse Embarquée, au personnel de la 12F pour son hospitalité bienveillante.

Copyright: Alexandre et escadrilles.org, tous droits réservés.