Fil conducteur : Accueil » Aéronavale » Escadrille 57S – Aiglon

Escadrille 57S – Aiglon

Insigne de la 57S

Définition et bref historique

« Aiglon surmonté d’une hermine »
Homologué sous le numéro M775
Cet insigne est à l’origine celui de la 57S, formation école de l’aviation de chasse.
La 57S est l’héritière le 1er septembre 1981 de la Section Réacteur de Landivisiau, elle-même ayant succédé à la Section Fouga de Landivisuau, créée le 1er septembre 1969.
L’ascendante plus lointaine de la 57S actuelle est l’escadrille 57S créée à Lartigue (Oran) en juillet 1953 et dissoute à Port-Lyautey (Maroc) en janvier 1962.

Statut actuel

L’ escadrille 57S est actuellement stationnée sur la BAN de Landivisiau.

Types d’avions ayant appartenu à l’escadrille

Depuis octobre 1997, la 57S vole uniquement sur Dassault Falcon 10 MER (avions affectés en 1975).

Falcon 10 MER de la 57S

Un rutilant Falcon 10 MER de la 57S, à Landivisiau en 2010

De 1972 à 1997, l’escadrille a volé sur Morane Saulnier 760 Paris.

Morane 760 Paris de la 57S en 1982

Morane 760 Paris de la 57S à Landivisiau en 1982

De 1969 à 1972, la Section Fouga a volé sur Fouga CM-175 Zephyr.

Auparavant, la première 57S a utilisé des North American SNJ, Vought Corsair, Grumman Hellcat, De Havilland Vampire et CM-175.