Fil conducteur : Accueil » Aéronavale » Escadrille 12S – Le…

Escadrille 12S – Le requin

12S insigne Gardian

Définition et bref historique

« Tête de requin dans un écran radar »
Homologué sous le numéro M542
Cet insigne a été créé après la première renaissance de l’escadrille (20 juin 1953 à Cuers), en 1954 à Saint-Mandrier.
Dissoute en janvier 1960, l’escadrille 12S renait le 15 avril 1969 à Lann-Bihoué, avec des P2V-7 Neptune.
En 1972, la 12S rallie la Polynésie Française, d’abord Hao puis Faa’a (Tahiti), toujours avec ses Neptune.

Toujours présent en 2001, l'insigne de la 12S sur le 72

Toujours présent en 2001, l’insigne de la 12S sur le 72

Statut actuel

L’escadrille 12S est inactive depuis le 1er septembre 2000, date à laquelle sa mission a été reprise par la nouvelle 25F installée à Tahiti Faa’a.
On trouve un historique très complet sur Net-Marine.

Vue de l'arrière d'un Gardian de la 12S avec l'insigne au requin

Vue de l’arrière d’un Gardian de la 12S avec l’insigne au requin

Types d’avions ayant appartenu à l’escadrille

De juillet 1984  à septembre 2000 , la 12S a volé sur Dassault Gardian.

Gardian 1997 12S-72

Gardian de la 12S en 1997, à Faa’a

La 12S a volé sur une Alouette III, de 1982 à décembre 1991.

Insigne 12S Neptune

Du 15 avril 1969 au 26 juillet 1984, l’escadrille a volé sur Lockheed P2V-7 Neptune.

Neptune 12S-336 dr

Neptune vu dans les années 70 au dessus d’un atoll polynésien

De 1954 à décembre 1959, l’escadrille 12S a volé sur Short Sunderland.

En 1954, la 12S utilise brièvement des hydravions Nord 1402.

En 1953-1954, l’escadrille 12S volait sur Junker 52 et PBY Catalina.