Fil conducteur : Accueil » Actualités France » VOLFA 2018-1 à Mont-de-M…

VOLFA 2018-1 à Mont-de-Marsan

Écrit le 22/05/18, dans Actualités France

Activité intense dans la tanière des Tigres

Cet exercice bisannuel organisé par le CFA (commandement des forces aériennes) s’est tenu du 7 au 18 mai sur l’ensemble des bases opérationnelles de métropole de l’armée de l’air. Les années précédentes les moyens aériens engagés étaient déployés en grande partie sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, base bien adaptée avec sa longue piste de 3000 m, à ce type d’exercice de synthèse majeur de l’ensemble des missions, dans les airs et au sol, de l’Armée de l’Air.

Fidèle au rendez-vous, le Transall 223 décolle, probablement aux mains d’un équipage de l’ Anjou

Cette édition avait pour thème dominant l’appui aérien, et beaucoup d’aéronefs opéraient directement à partir de leurs bases. Ainsi les Mirage 2000D de la 3ème Escadre décollaient de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey. L’exercice nécessitait aussi la présence d’AWACS E-3F à partir d’Avord et de ravitailleurs C-135FR à partir d’Istres.

Un des derniers monoplaces livrés à la France, le 146 porte les couleurs du Lorraine

A Mont-de-Marsan nous avions donc essentiellement les avions des trois escadrons de la 30ème Escadre de chasse: à savoir les EC (ou GC) 2/30 Normandie-Niémen et EC 3/30 Lorraine équipés de Rafale C, mais aussi l’ ECE 1/30 Côte d’Argent avec quelques Rafale C, des Rafale B et un petit nombre de Mirage 2000D. A noter aussi des Rafale biplaces de la 4ème escadre de Saint-Dizier.

Venu tout exprès de la Haute-Marne, ou résident landais temporaire ? En tout cas aux couleurs de l’ Aquitaine

Mais VOLFA, ce ne sont pas que des chasseurs, c’est un exercice aéro-terrestre et pour cela trois avions de transport tactique (un Transall C-160 et deux Casa CN-235) de la 64ème Escadre de transport d’Evreux étaient stationnés sur la BA 118 d’où ils décollaient pour des missions de largages de commandos parachutistes. Sans oublier également, la participation d’hélicoptères légers AS 555 AN Fennec.

Un CASA version 300 qui porte toujours son immatriculation creilloise

Donc, au cours de ces quelques journées l’activité aérienne fut intense sur la base, elle débutait dès 9h le matin et se terminait avec la fin des éventuels vols de nuit.

Apportant sa touche tigrée à l’exercice, le 2000D 642 du Côte d’Argent

Les Rafale opéraient soit en solo, soit en patrouilles de deux, trois ou quatre appareils. La plupart des missions étaient d’une durée de 1h à 1h30 mais certains appareils partaient pour 2h30 avec un ravitaillement en vol.

Egalement aux couleurs du Lorraine, le 105 a déjà un bon millier d’heures de vol au compteur

Pour sa première édition de 2018, VOLFA se déroulait en même temps que le Tiger Meet (Poznan), la participation des deux principaux escadrons Tigres de l’AA à l’exercice OTAN fut ainsi des plus légères … mais ils se rattraperont en 2019 !

Copyright: Jean-Pierre et escadrilles.org

Remerciements : au commandant de la base et à l’ensemble des personnels de le cellule communication de la BA 118 (et en particulier à notre accompagnatrice) pour avoir permis cette visite et pour leur accueil.