Fil conducteur : Accueil » Actualités International… » NATO Tiger Meet à Landiv…

NATO Tiger Meet à Landivisiau

Écrit le 08/06/17, dans Actualités Internationales

.

NTM 2017, premier compte-rendu

La Flottille 11F de Landivisiau reçoit cette année le club des Tigres pour une série de COMAO intenses qui va s’échelonner sur deux semaines dans les cieux et les espaces marins de la Bretagne.

Le costume tigré noir et blanc sied à merveille au Rafale 11F, lui donnant un air trapu, façon rugbyman

Plus de 50 aéronefs sont donc réunis sur le tarmac de la base aéronavale, l’activité aérienne se déroulant en général selon le schéma suivant: le matin, une grosse COMAO (Combined Air Operation), l’après-midi des vagues ‘Shadow’ se livrant à des exercices plus restreints.

L’esprit Tigre, tel qu’il est matérialisé sur les patch 11F

Les COMAO se déroulent selon des scénarios renouvelés chaque jour, avec deux modalités principales, l’aéromaritime (des navires évoluent au large) et l’aéroterrestre (des éléments terrestres sont positionnés dans la région).

La décoration sublime du 211 Sqn tchèque … ne pas trop exciter la Tigresse !

Les unités participantes ont toutes délégué leurs meilleurs équipages car chacun est appelé à opérer dans la fonction de Mission Commander OTAN, qualification qui requiert les capacités humaines les plus pointues.

Seuls F-18 cette année, les Helvètes du Staffel 11

La Suisse et l’Autriche, nations non membres de l’OTAN, participent cependant pleinement aux missions, les F-18 étant taskés sur des missions de supériorité aérienne, et les SAAB 105 sur des missions de bombardement.

Un des Rafale B de l’ECE 1/30 Côte d’Argent, très jolie déco aussi …

Pour la première fois cette année, les deux escadrons Tigres de l’Armée de l’Air, le Côte d’Argent et le Lorraine, opèrent conjointement avec des Rafale … ils ont tous deux fait travailler les choumacs de l’ESTA Chalosse de Mont-de-Marsan.

Une rareté, le Sea King AEW du Sqn 849 de la Royal Navy

Les hélicoptères sont également employés pleinement en fonction de leurs capacités, attaque, reconnaissance, contrôle avancé, RESCO, alternativement dans la Force Bleue et dans la Force Rouge.

Quoi de plus naturel qu’un Tigre tigré ? Le 5e RHC bientôt membre du Club ?

Un des principaux enjeux d’un Tiger Meet réussi est en effet de faire jouer chaque unité au plus haut de ses capacités opérationnelles: les COMAO sont donc préparées 6 mois à l’avance de manière à optimiser complètement les deux semaines de l’exercice.

Un grand merci au Capitaine de Vaisseau Pascal Cassan (commandant la base aéronavale de Landivisiau) et à l’équipe ‘communication’ réunie autour de l’Officier ALAVIA et de l’Officier Communication de la BAN de Landivisiau, pour un accueil parfait lors de la journée presse du 7 juin.

A suivre prochainement, le reportage complet sur l’exercice …

Alexandre et escadrilles.org