Fil conducteur : Accueil » Reportages » Iruma Airshow 2017

Iruma Airshow 2017

Meeting de la JASDF à Iruma

J’ai profité de mon petit séjour japonais pour me rendre au meeting d’Iruma, base essentiellement équipée de Kawasaki C-1, biréacteur de transport à ailes en flèches, de NAMC YS-11, bi-turbopropulseur de transport de passagers (qui rappelle un peu l’Avro 748).

CH-47J du détachement Air Rescue local, le Herikoputa Kuuyutai

Cette base est située au nord ouest de Tokyo, donc facile à atteindre par le train, cela nous prendra 40 min. A cette époque de l’année, la nuit arrive vers 17h15, le meeting se déroula entre 09H00 et 15h00.

Le Kawasaki T-4 est aussi l’avion du Shireibu Hikotai de l’Etat-Major de la JASDF

Pas moins de 200 000 personnes y assistaient, mais rien ne s’est fait dans la bousculade. Par contre, avec une telle foule, il a été très difficile de se déplacer une fois en place.

Avec un ciel si bleu, qu’il était tentant d’y peindre un nuage

La journée fut exceptionnelle au niveau météo, tempête de ciel bleu avec une température de l’ordre de 20°c.

F-15J du 306e Hikotai de Komatsu

Le meeting débuta avec la démonstration d un CH-47 Chinook emportant une nacelle d’eau, suivi d une noria de jets d’entraînement Kawasaki T-4, puis YS-11, U-125, Gulfstream …

Pas de problème de dispo pour les C-1 du 402e Hikotai

Les biréacteurs Kawasaki C-1  se présentèrent au départ en formation, puis réalisèrent un largage de parachutistes du plus bel effet, les corolles sont rondes.

Parmi les spectateurs, sans doute des cadres d’Airbus qui prenaient des notes … du moins, il faut l’espérer !

Après une courte interruption, ce fut le spectacle de la préparation des avions Blue Impulse équipés de T-4, le  rituel des tours avion, les pilotes montant à bord, puis en redescendant pour enfiler leur combinaison anti–g.

Pilote des Blue Impulse, concentré, et son chef avion

La démonstration des BI est un peu moins variée que celle de la PAF, avec des évolutions serrées et des croisements, mais moins de changements de formation que notre patrouille nationale …

Formation ‘Diamant’, un classique pour les Blue Impulse

Petite déception, allez : je pensais assister à une démonstration alpha du F-15J et du Mitsubishi F-2 (un F-16 modifié), mais leur démo se limitera a un seul passage … dommage !

Le F-2 (8e Hikotai), décollage cravate qui annonçait une démo impressionnante …

Comme dans nos meetings militaires, la patrouille Blue Impulse est très attendue par le public, et sa prestation marque pratiquement la fin du meeting.

Ce pilote de T-4 nous dit : ‘Au revoir, à l’année prochaine’ …

Beau meeting, du reste, avec pour moi la découverte des C-1, YS-11, F-2, … sans parler du Japon éternel !

Copyright : Jacky Gillot et escadrilles.org