Fil conducteur : Accueil » Reportages » Harmattan en septembre

Harmattan en septembre

F-1CR du 2/33

F-1CR du 2/33: arrivés en juillet, ils volent beaucoup depuis deux mois

Le mois de septembre a vu se confirmer un renversement radical de la situation sur le terrain, les troupes kadhafistes se trouvant progressivement acculées dans quelques poches du territoire lybien. Du côté français, les sorties des forces aériennes ont diminué en nombre (590) par rapport au mois d’août, mais demeurent à un niveau élevé, notamment en ce qui concerne l’attaque au sol par des avions, qui totalise toujours une petite centaine de sorties par semaine. Ces sorties sont réalisées exclusivement par l’Armée de l’Air, depuis le départ du porte-avions et de son groupe embarqué, en juillet. Apparemment, il y a eu une courte pause dans les sorties du groupe aéromobile, sans doute en raison de la relève du BPC Mistral par le Tonnerre. « Seulement » 150 cibles ont été neutralisées, contre 400 en août, ce qui marque la décrue de l’adversaire sur la majorité du territoire lybien. Les derniers événements connus mi-octobre confirment bien le succès de la campagne aérienne menée depuis plus de 6 mois dans le cadre de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Point de situation hebdomadaire du 8 septembre 2011

Entre le 1er et le 8 septembre, le dispositif militaire français a assuré près de 170 sorties:
– 96 sorties d’attaque au sol (Rafale Air, Mirage 2000D et 2000N, et Mirage F-1)
– 35 sorties de reconnaissance (Rafale Air, ATL 2, drone Harfang)
– 7 sorties de contrôle aérien (E-3F)
– 9 sorties de ravitaillement (C-135FR)
– 17 sorties pour le groupe aéromobile

Une quarantaine d’objectifs ont été neutralisés par les avions et hélicoptères de combat :
– une vingtaine d’armements et véhicules militaires dans la région de Syrte
– une quinzaine d’infrastructures  dans les régions de Syrte et de Shebba

Gazelle du GAM

Gazelle de l'ALAT: un nombre impressionnant de "Hot" ont été tirés par ces Gazelle

Point de situation hebdomadaire du 15 septembre 2011

Entre le 8 septembre et le 15 septembre, le dispositif militaire français a assuré près de 140 sorties, dont 70% sont des missions de frappe au sol, soit un tiers des sorties d’attaque au sol de la coalition :
-96 sorties  attaques au sol (Rafale Air, Mirage 2000D, Mirage 2000N et Mirage F-1 )
-30 sorties  de reconnaissance, surveillance (Mirage F-1CR, Atlantique 2, drone)
-7 sorties  de contrôle aérien (E-3F)
-9 sorties  de ravitaillement (C-135)

2000D La Sude

2000D La Sude: les 2000D de Ochey ont beaucoup donné

Une quarantaine d’objectifs ont été neutralisés par les avions de combat et bâtiments de la marine :
-7 véhicules militaires et armement (véhicules légers armés, lance-roquettes multiple) dans la région de Syrte et de Bani Walid
-des bâtiments de commandement dans les régions de Syrte et Sebha

Par ailleurs, le bâtiment de projection et de commandement Mistral est en cours de relève par le BPC Tonnerre . L’état-major de la Task Force (TF) et le Groupe aéromobile (GAM) ont été transférés à bord du Tonnerre le 10 septembre.

Deux BPC

Les deux BPC: Mistral et Tonnerre

Point de situation hebdomadaire du 22 septembre 2011

Entre le 15 septembre et le 22 septembre, le dispositif militaire français a assuré plus de 140 sorties, dont 70% sont des missions offensives, soit environ un quart des sorties d’attaque au sol de la coalition :
– 96 sorties d’attaque au sol (Rafale Air , Mirage 2000D, Mirage  2000N et Mirage F-1)
– 31 sorties de reconnaissance (Mirage F-1CR, ATL 2, drone Harfang )
– 7 sorties de contrôle aérien (E-3F)
– 9 sorties de ravitaillement (C-135 FR)

F-1CR au roulage à La Sude

F-1CR au roulage à La Sude: cet avion a tiré 7 BGL

Une vingtaine d’objectifs ont été neutralisés par les avions de combat :
– une dizaine de véhicules militaires et d’armements (véhicules légers armés, lance-roquette multiples) dans la région de Syrte, Bani Walid, Waddan et Sebbah ;
– une dizaine de bâtiments de commandement et de stockage de matériel dans les régions de Syrte, Bani Walid, Waddan et Shebbah.
La semaine a été marquée par le désengagement du BPC Mistral  le 18 septembre, au terme de sa relève par le BPC Tonnerre

Tigre du GAM

Tigre du GAM: ils ont tiré des roquettes en quantité

Point de situation hebdomadaire du 29 septembre 2011

Entre le 22 septembre 2011, 6h00, et le 29 septembre 2011, le dispositif militaire français a assuré plus de 140 sorties, dont 70% sont des missions offensives:
– 88 sorties d’attaque au sol (Rafale Air, Mirage 2000D, Mirage 2000N et Mirage F-1CT)
– 34 sorties de reconnaissance et de surveillance (Rafale reco NG, Mirage F-1CR, Atlantique 2, drone Harfang )
– 6 sorties de contrôle aérien (E-3F)
– 6 sorties de ravitaillement (C-135FR)
– 8 sorties du groupement aéromobile (GAM)

Pilote de Mirage 2000

Pilote de Mirage 2000 (D?): leur entraînement permet des missions très très efficaces

Une cinquantaine d’objectifs ont été neutralisés par les avions de chasse et les hélicoptères :
– une trentaine de véhicules militaires dont 3 lance-roquettes et une pièce d’artillerie dans la région de Syrte
– une vingtaine de bâtiments de commandement, dépôts de munitions et de véhicules, et site radar dans les régions de Hun et Syrte

Le BPC et les hélicoptères du GAM

Le BPC et les hélicoptères du GAM: ces bâtiments démontrent leurs qualités opérationnelles

Remerciements: les informations sont tirées des points de situation officiels de l’EMA, à l’exception des commentaires en italiques et en bleu. Un grand merci aux reporters, photographes, rédacteurs du Ministère de la Défense, qui mettent régulièrement à disposition un matériel de grande qualité tout au long de l’opération Harmattan.