Fil conducteur : Accueil » Histoire et histoires » 11ème Escadre, 25 juin…

11ème Escadre, 25 juin 1972

Portes-Ouvertes à Toul-Rosières au temps des F-100

Insigne 11è Escadre

En ce matin ensoleillé du 25 juin 1972, la BA 136 de Toul-Rosières allait nous réserver quelques bonnes surprises : sur le tarmac, le premier North American F-100D Super Sabre camouflé de l’armée de l’air, avec en prime l’autorisation  de photographier  les F-100 dans les « marguerites ».

F-100 1972 11-ET

Le premier F-100D camouflé, en 1972

En effet la BA 136 héberge la 11 ème escadre de chasse équipée de North American F-100D (monoplace) et F-100F (biplace) sur une ancienne base OTAN où les avions avaient la possibilité d’être dispersés sur des aires en forme de  marguerites, situées de part et d’autre de la piste principale.

F-100 1972 11-EC

F-100D 42212 du 1/11

La 11 ème escadre de chasse, équipée de F-100 depuis l’été 1958 a pour mission, dans le cadre de la FATac (Force Aérienne Tactique), la défense aérienne haute et basse altitude, l’appui des troupes au sol et la protection des bases FAS (Force Aérienne Stratégique).

F-100 1972 11-MB

F-100D 42165 du 2/11

La 11ème escadre est composée de trois escadrons et d’une section de liaison et de vol sans visibilité (S.L.V.S.V.).

T33 1972 11-OE

Le T-33A 11-OE de la Section de Liaison et de VSV de la Onze

Escadron 1/11 « Roussillon »

Les avions du 1/11 portent du côté droit le masque de tragédie de l’escadrille 5 GC III/6.

F-100 1972 11-EJ

Le F-100D du 1/11, côté 1ère escadrille

Les F-100 du « Roussillon » portent du côté gauche le masque de comédie de l’escadrille 6 GC III/6.

F-100 1972 11-MQ

Bien qu'immatriculé au 2/11, ce F-100 porte l'insigne de la 6 GC III/6

Les F-100 du 1/11 portent des immatriculations  en 11-EA à EZ (F-UHEA à EZ).

F-100 1972 11-EB

F-100D 11-EB

Avions de l’escadron photographiés :

F-100D : 54-2187 11-EA, 5’-2136 11-EB, 54-2212 11-EC, 54-2163 11-ED, 54-2272 11-EF, 54-2235 11-EJ, 54-2246 11-EL, 54-2148 11-EM, 54-2264 11-EL, 54-2166 11-ES, 54-2160 11-ET, 54-2203 11-EV ;

F-100D 11-ED

F-100D 11-ED vu le 25 juin 1972

Le seul biplace F-100F vu ce jour là est le 56-4009 11-EI.

F-100 1972 11-EI

Un magnifique F-100F du 1/11 "Roussillon"

Escadron 2/11 « Vosges »

Les avions du 2/11 portent du côté droit l’aigle à tête de mort de la SPA 91.

SPA 91 F100

Aigle de la SPA 91 sur F100

Les F-100 du « Vosges » portent du côté gauche le fanion aux hermines de la SPA 97.

F-100 1972 11-ME

F-100D du 2/11 côté SPA 97

Les immatriculations du 2/11 sont : 11-MA à MZ (F-UHMA à MZ).

F-100 1972 11-MJ

F-100D 42186 du "Vosges"

Avions de l’escadron photographiés :

E-100D : 54-2211 11-MA, 54-2165 11-MB, 54-2169 11-MC, 54-2156 11-MD, 54-2196 11-ME, 54-2249 11-MF,  le serial de 11-MG est inconnu : la dérive provenant d’un autre avion !, 54-2186 11-MJ, 54-2223 11-MK, 54-2185 11-MO, 54-2157 11-MQ

F-100 1972 11-MK

F-100D du 2/11 vu en 1972

Escadron 3/11 « Corse »

Cet escadron était l’escadron de transformation sur F-100, équipé de la plupart des F-100F biplaces.

F-100 1972 1-RK

F-100F du 3/11 en 1972

C’est également au 3/11 que les pilotes s’initient au ravitaillement  en vol. En effet, une perche droite, puis coudée, dite en col de cygne, peut être montée sous l’aile droite. Ce qui permet au F-100 de faire des vols de 6500 km et d’intervenir dans certains pays francophones d’Afrique. D’ailleurs, un quatrième escadron, le 4/11 JURA, sera crée le premier janvier 1973 pour être stationné à DJIBOUTI, mais ceci est une autre histoire…

Les avions du 3/11 portent du côté droit le Chat de la SPA 69.

F-100 1972 11-RT

F-100D du 3/11 côté SPA 69

Les F-100 du « Corse » portent du côté gauche le serpent de la SPA 88.

F-100 1972 11-RI

F-100F du 3/11 côté SPA 88

Les immatriculations utilisées au 3/11 sont : 11-RA à RZ (F-UGRA à RZ).

Avions de l’escadron photographiés :

F-100D : 54-2194 11-RA, 54-2133 11-RC, 54-2129 11-RD, 54-2138 11-RH, 54-2130 11-RT et 54-2122 11-RV ; F-100F : 56-3935 11-RI, 56-3937 11-RK, 56-4017 11-RW et 56-4014 11-RX.

F-100 1972 11-RX

F-100F 11-RX vu le 25 juin 1972 sur la BA-136

La Section de Liaison de Vol sans Visibilité

Comme chaque escadre, la Onze dispose d’une unité dévolue à la liaison et au maintien des compétences, dont l’insigne est la devise « Res Non Verba » (des actes, non des paroles).

Broussard 1972 OB

Le Broussard de la "Onze", le 25 juin 1972

Les immatriculations de la SLVSV de la Onze sont: 11-OA à OZ (F-UHOA à UHOZ).

Avions de la section photographiés : Lockheed T-33A-1-LO : 51-8628 11-OE et 55-3093 11-OJ ; Fouga CM 170 : N° 19 (sans code), N° 49 11-OF et N° 70 11-OI ; Max Holste MH 1521M : N° 10 OB.

Fouga 1972 11-OI

Un des Fouga de la 11ème escadre, en 1972

Cette JPO du 25 juin 1972, offrait aussi le spectacle  de quelques avions en visite :  AMD Mystére IVA  N° 241 7-CQ ; AMD Mirage IIIE  N° 494 3-IO ; AMD Mirage IIIR  N° 319 33-NR ; NORD 2501 : N° 138 63-BD et N° 208 62-QF ; SO 4050 Vautour IIN : N° 365 30-FD ; AMD MD 312 Flamant : N° 187.

Copyright: Michel Cristescu et escadrilles.org , tous droits réservés.