Escadrilles.org
Accueil » La vie du Site » 30 A400M pour l’US Air Force

30 A400M pour l’US Air Force

Écrit le 01/04/21, dans La vie du Site

Des Atlas pour les forces spéciales des Etats-Unis

Les spécifications de l’Atlas européen avaient été prévues larges pour une utilisation opérationnelle sur le théâtre européen, mais idéales pour … les USA. En particulier les performances en terme de [charge offerte x autonomie x vitesse x capacité piste sommaire] font de l’Atlas un porteur idéal pour les Special Operations Squadrons de l’US Air Force.

Le MC-130J équipe actuellement les Special Operations Squadrons de l’USAF, aux côtés des Osprey.

Et bien selon des sources bien informées, qui souhaitent rester anonymes, le dossier de l’acquisition de 30 A400M pour l’US Air Force est maintenant au sommet de la wish-list du Pentagone. L’Atlas européen offre en effet des avantages incomparables vis-à-vis de la bête de somme actuelle des SOS, le MC-130J Super Hercules. D’ailleurs, la dernière Revue Stratégique britannique ne vient-elle pas d’acter le retrait pur et simple de ses Lockheed presque neufs ?

Les A400M de la RAF furent les parmi les premiers à démontrer les capacités d’atterrissage sur terrains improvisés

Deux points délicats restaient à régler pour que l’Atlas puisse être exporté aux Etats-Unis : d’une part, il fallait que l’Allemagne donne son accord ; ce serait maintenant chose faite puisque le Bundestag aurait acté que « l’utilisation [de l’A400M] par l’US Air Force n’impliquait aucun risque d’usage disproportionné de la puissance militaire et de mise en danger de vies humaines » .

L’ A400M, utilisé sur tous les théâtres par un unique escadron français, le Touraine

D’autre part, il fallait que la fameuse directive CEATSA (Countering Europe’s Adversaries Through Sanctions Act) ne puisse être invoquée pour sanctionner les Etats-Unis dans cette affaire. La stratégie des USA n’est pas toujours en accord, en effet, avec les intérêts européens. Des contacts à haut niveau entre l’OTAN et la Commission Européenne (NDLR: qui sont presque voisins à Bruxelles) auraient permis d’écarter cette éventualité. SOS A400M, c’est donc imminent !

Alexandre et escadrilles.org

Mise à jour: selon une indiscrétion en provenance de Séville, la première livraison d’un A400M à l’US Air Force interviendrait le 29 février prochain.