Escadrilles.org
Accueil » Actualités Internationales » Le 2000D en vedette

Le 2000D en vedette

Écrit le 09/01/21, dans Actualités Internationales

Exercice Shaheen et premier Mirage 2000D MLU

C’est le Mirage 2000D qui occupe le devant de la scène en ce début 2021, avec tout d’abord la réception du premier appareil rénové, le 639 / 3-JJ, au CEAM, le jeudi 7 janvier. Ce 2000D ‘MLU’ a été livré en provenance de l’AIA de Clermont-Ferrand, où les travaux pour cette ‘tête de série’ ont été effectués par Dassault. Affecté à Mont-de-Marsan pour une durée d’un an, nécessaire afin de valider les performances opérationnelles du Mirage rénové, cet avion inaugure une série de 55 avions qui équipera la 3ème Escadre de chasse à partir de 2022.

Accueil princier pour le 2000D 639, sur la BA 118 le 7 janvier

Rappelons pour mémoire que les modernisations portent sur le système de navigation et d’attaque (y compris les contremesures), avec un emport de pod canon de 30 mm et une configuration offrant une capacité de bombes supplémentaires. La capacité MICA-IR est une addition notable pour les capacités d’auto-défense du 2000D. La flotte de 2000D rénovés sera certainement employée jusqu’à l’horizon 2035.

Sur les 70 appareils restants sur l’inventaire de l’Armée de l’Air, 55 seront portés au standard MLU au titre de la LPM en vigueur

La 3ème Escadre a de son côté (re)démontré la capacité de ses 2000D à effectuer un raid à longue distance, grâce à l’opération Shaheen conduite le 6 janvier. Sur un scénario comparable à celui de Minotaur, deux équipages de Ochey menaient un raid Scalp simulé jusqu’à Djibouti, accompagnés de deux anges gardiens du GC 1/2 Cigognes. L’originalité de cet exercice tenait aussi à la participation de deux Voyager de RAF Brize Norton, un format Combined Joint Expeditionary Force permis par le traité franco-britannique de Lancaster House, donc.

Three French Mirage fighter aircraft aerial refuelling over Europe. On 6 January RAF Voyager aircraft conducted air-to-air refuelling of French Air Force Mirage fighters during a combined Long Range Projection mission to Djibouti. This is a real life demonstration of the Combined Joint Expeditionary Force Air Components (CJEF (Air)) capability to project assets long distance at pace. CJEF is a French-UK military force that spawned from the Lancaster House Treaties, agreed and signed by President Sarkozy and Prime Minister Cameron in 2010, and re-affirmed by President Macron and Prime Minister May in 2018 and has declared full Operational Capability. This mission was a timely demonstration of the regular cooperation between the RAF and Armee De L’air.

Plus on est de fous, plus on rit : le raid recevait une escorte d’appoint constituée d’une patrouille de Rafale pré-positionnée sur la BA 188 depuis décembre, et un comité d’accueil musclé était chargé de défendre les portes de la Corne de l’Afrique : deux Rafale et deux -5F du 3/11 Corse ont fait de leur mieux pour empêcher le raid d’arriver à ses fins. Une opération complexe donc, débriefée grâce à la L16 et un simulateur de situation tactique.

Un des deux 2000-5F de l’escorte : l’Armée de l’Air maîtrise parfaitement l’art de valoriser une relève d’avions et d’équipages avec un exercice opérationnel de grande utilité

Une démonstration de capacité telle que Shaheen permet de préciser l’emploi de la force Mirage 2000 dans le cas d’une opération contre un adversaire à parité, une configuration ‘d’entrée en premier’ donc. D’ici au 20 janvier, l’aérodrome de Djibouti-Ambouli résone au rythme des réacteurs de plus de 12 chasseurs tricolores : une excellente montée en puissance pour cette plate-forme africaine de très grande importance.

Alexandre et escadrilles.org