Escadrilles.org
Accueil » Actualités Internationales » Djibouti au centre du jeu (màj)

Djibouti au centre du jeu (màj)

Écrit le 16/01/21, dans Actualités Internationales

L’Armée de l’Air en force sur la base aérienne 188

Comme suggéré sur Escadrilles, la projection de deux vagues d’avions de combat et de leur soutien sur la BA 188 ‘Colonel Emile Massart’ de Djibouti donne lieu à une série d’exercices de haute intensité mettant aux prises un échantillon de la panoplie ‘chasse’ de l’AAE, ainsi qu’un A330 Phénix chef d’orchestre, et bien sûr les moyens aériens stationnés en permanence à Djibouti (EC 3/11 et ET 88).

Deux des six Rafale déployés à Djibouti, et un CN-235 de l’ET 88, également partie prenante à Skyros

Les entraînements reprennent le modèle de l’exercice bisannuel VOLFA et ont pour thème l’ Entrée en Premier, chaque jour voyant d’abord (comme il est de coutume dans un pareil exercice) des missions basiques destinées au murissement des équipages, suivies d’une COMAO complète de complexité croissante au cours de la période, jusqu’au 19 janvier.

Cinq des six 2000-5F présents actuellement sur la BA 188, dont quatre du Corse

Le reportage publié sur le site de l’Armée de l’Air et de l’Espace met en vedette un aspect méconnu du public, celui de l’organisation et du fonctionnement du réseau de liaisons de données tactiques qui permet à un tel exercice de fonctionner. On remarque que les MRTT français ne sont pas seulement des ravitailleurs et transporteurs.

Un exercice comme Skyros permet de démontrer l’efficacité d’un ‘écosystème’ Rafale-Phénix, associé à l’allonge logistique en boucle courte permise par la flotte d’Atlas

La phase ultérieure de SKYROS, verra un dispositif complet de l’AAE se déplacer dans quatre pays partenaires stratégiques de la France : 4 Rafale, deux A400M Atlas et l’A330 Phénix (présence d’un E-3F ?). Ce sera du 20 janvier au 5 février. Cet agenda devrait coïncider à peu près avec la livraison à l’Inde d’un nouveau batch de Rafale.

Une mise à jour du 19 janvier

Alexandre et escadrilles.org