Escadrilles.org
Accueil » La vie du Site » Patrouilleurs du Désert

Patrouilleurs du Désert

Écrit le 08/12/20, dans La vie du Site

Quand la PatMar aime le sable chaud …

Sous-titré ‘Avec les équipages des Breguet Atlantic et Atlantique 2 (1977-2020)‘, l’ouvrage écrit par le capitaine de frégate Jean-Marc Molina regorge d’éléments sur les opérations africaines et moyen-orientales de la frégate aérienne et de ses équipages. On y trouvera de nouveaux éclairages sur les opérations en Mauritanie et au Tchad, parfois relatées par des pilotes de Jaguar.

L’Atlantic(que) se révèle un précieux, et même indispensable, atout dans toutes ces opérations de guerre, que les équipages agissent en reconnaissance, en contrôle aérien avancé ou même en … leurre (face aux Libyens en particulier) … voire depuis plusieurs années, en bombardier. On comprend que les équipages de la PatMar, formés à détecter et traiter des menaces discrètes dans un milieu quasi infini, se trouvent tout à fait à leur aise quand il s’agit d’opérer au dessus du désert.

A l’aise partout ! … La devise du Poitou s’applique fort bien aux équipages d’Atlantique – ici 87e mission Chammal en juillet 2015 (photo EMA)

L’ouvrage livre aussi des détails sur les opérations Serval, Chammal et Barkhane … pas moins de six Atlantique et la moitié des équipages opérationnels de Lann-Bihoué étaient détachés à Dakar au plus fort de Serval, début 2013 !

La dernière partie du livre apporte des éclairages sur les avantages de l’Atlantique à l’heure où les drones Reaper sillonnent le ciel pour une fraction du coût horaire de l’avion fétiche des marins : l’analyse d’un ‘opérationnel’ est ici précieuse et n’a pas de peine à convaincre que les frégates aériennes ont encore de beaux jours devant elles d’ici à leur retraite … prévue en 2035.

Après le binôme Atlantic-Jaguar, le binôme Atlantique-2000D, ici en juillet 2016 au Moyen-Orient

Patrouilleurs du Désert, à ne pas rater en ce début d’hiver … pour pas mal d’heures de lecture passionnante (152 pages format A4, illustré en couleurs, 22 euros, édité par l’Association pour la Recherche de Documentation sur l’Histoire de l’Aéronautique Navale)

Alexandre et escadrilles.org