Escadrilles.org
Accueil » Actualités France » Mise en sommeil de l’ET 2/64 Anjou

Mise en sommeil de l’ET 2/64 Anjou

Écrit le 03/09/20, dans Actualités France

Et fin des missions ‘conventionnelles’ pour le Transall

Le 31 août 2020, la cérémonie de la mise en sommeil de l’escadron de transport 2/64 Anjou s’est tenue sur la base aérienne 105 d’Evreux : le fanion de l’escadron, symbole de l’histoire et des valeurs portées par l’unité, a été remis au commandant de la base aérienne d’Evreux.

Le vénérable 202 qui a été le sujet du photex lors de la mise en sommeil de l’ Anjou

Regroupés au sein de l’escadron électronique aéroporté (EEA) 54 Dunkerque, plusieurs des Transall de l’ Anjou et nombre de personnels de du 2/64 soutiendront les déploiements du C-160 Gabriel et appuieront ses missions stratégiques. De même, l’escadrille d’instruction des équipages Transall, EIE, reste stationnée sur la BA 105.

La marguerite de l’ET 2/64 en 2015 …

La mise en sommeil de ce dernier escadron de C-160 conventionnel ne signifie pas la fin de l’activité tactique pour cet avion légendaire, puisque les Transall vont aussi contribuer aux forts besoins des unités spécialisées, comme le 3/61 Poitou.

Une des missions classiques du Transall … qui a eu du mal à être assurée par son successeur !

Néanmoins, alors que l’ Anjou rejoint le Béarn sur le banc de touche, on voit s’avancer le crépuscule des Transall. Des générations de pilotes, de mecnav et de soutiers ont donné vie au C-160 et découvert les multiples facettes des missions que cet avion de transport hors-norme permet.

L’épopée ‘Transall’ de l’escadron de transport Anjou s’est terminée cette semaine, après 37 ans de missions on ne peut plus diverses

Alors que s’ouvre le dernier chapitre de la vie du Transall dans l’Armée de l’Air, les transporteurs regardent du côté de la BA 123 où un nouvel escadron d’A400M verra le jour en 2021 ou 2022. A priori, le Béarn sera le nouvel élu, mais les jeux restent ouverts.

Alexandre et escadrilles.org