Escadrilles.org
Accueil » Actualités France » A400M 095/RBAP de retour à la maison

A400M 095/RBAP de retour à la maison

Écrit le 28/05/20, dans Actualités France

Fin de l’opération Résilience en Polynésie française pour Alpha Papa

L’A400M 095/RBAP a quitté le Fenua (la Polynésie française) dimanche matin. Il était positionné en Polynésie dans le cadre de l’opération « Résilience » depuis le 26 avril dernier.

Un long vol retour pour RBAP, via Hawaii, la Californie et Washington DC

Dimanche 24 mai au matin, on a pu voir le dernier salut de l’A400M qui a pris la direction de Hawaii pour rejoindre ensuite sa base d’Orléans-Bricy. Durant son séjour, il a mené les missions suivantes :

Arrivée sur l’aéroport de Terre Déserte (Nuku Hiva, Marquises)
  • 3 missions de ravitaillement dans les îles Australes et les îles Marquises,
  • 2 missions de rapatriement de résidents polynésiens bloqués en Nouvelle-Zélande et en Australie,
  • 1 mission d’évacuation médicale d’un bébé en urgence vitale devant être opéré en Nouvelle-Zélande.
Particulièrement marquante, le MedEvac vers la Nouvelle-Zélande d’un bébé en grande urgence médicale

Toutes ces opérations ont été conduites sur réquisition du Haut-commissariat, suite à des demandes du Pays. Elles sont un excellent exemple de coordination réussie entre de nombreux acteurs.

Plusieurs missions ont été conduites conjointement avec l’ET 82 Maine (image RareTahitian Air/port Views)

L’avion a également rempli des missions visant à renforcer les capacités opérationnelles des forces de souveraineté françaises dans le Pacifique :

L’ouverture de pistes de plusieurs îles éloignées étaient au menu de l’A400 polynésien
  • 1 mission de liaison logistique au profit des Forces armées en Nouvelle-Calédonie,
  • 2 missions d’entrainement en coordination avec l’Escadron de transport ET 82 Maine,
  • 2 missions logistiques au profit du détachement présent à Mururoa,
  • Plusieurs missions de reconnaissance de l’ensemble des pistes des cinq archipels pour consolider l’aptitude à intervenir en cas de secours d’urgence au profit des populations.
RBAP vu sur l’aéroport d’Auckland le 6 mai

A l’issue de son vol retour les 24-25-26-27 mai (quatre étapes comme à l’aller, mais toutes aux USA), le 095/RBAP totalisait 130 heures de vol sans histoire. Il a fait mentir la réputation de faible disponibilité héritée des premières années de service de l’Atlas …

Le ‘Nana’ de RBAP à son départ de Tahiti, le 24 mai …

Alexandre et escadrilles.org