Escadrilles.org
Accueil » Actualités Internationales » Baccarat 2019 séquence Action

Baccarat 2019 séquence Action

Écrit le 08/10/19, dans Actualités Internationales

L’exercice vu par les photographes de l’ALAT

L’exercice Baccarat 2019 avait une forte tonalité européenne, avec la présence opérationnelle de la FAMET espagnole et de la Royal Army.

Quad des Hussards du 2ème Régiment embarquant dans un Chinook espagnol

Profitant des belles lumières d’automne, les photographes de l’Armée de Terre ont pu fixer ‘sur la pellicule’ quelques belles séquences ‘action’, représentatives de Baccarat 2019. Nous vous en proposons quelques-unes.

Comment ça ‘pas adapté’, le camouflage du Tigre ALAT ?

La participation espagnole a été organique lors de l’exercice, puisque pour la première fois le commandement du bataillon multinational d’hélicoptères (BMNH) était espagnol.

Et oui, la fameuse composante ‘hélicoptère lourd’ …

L’idée du COMALAT est d’intégrer petit à petit de nouvelles composantes européennes à l’exercice Baccarat. Mais ce ne sera pas chose facile si l’on veut garder entier le réalisme tactique de l’exercice.

Le Wildcat rénové, Royal Army, lointain cousin du Lynx naval

Davantage d’Europe, oui, mais il s’agit de fonctionner en opérationnel comme si tout le monde parlait la même langue. Si peu à peu les aéronefs et postes de commandement bénéficient d’un environnement ‘communication’ intégré, il incombe aux équipages et aux équipages de se comprendre dans le feu de l’action.

La cavalerie arrive …. Non, ce sont les Apache de la Royal Army !

La pratique ‘naturelle’ de l’anglais s’impose évidemment dès que l’on est dans le multinational, surtout en aéronautique. Reste que l’anglais d’un natif d’Oxford diffère quelque peu de l’anglais parlé par un Espagnol d’Andalousie, ou par celui d’un aviateur français des Landes.

Les Cougar de l’ALAT : pratiquement tous sont passés en chantier de modernisation à Marignane

Cette troisième édition a permis de confirmer que sur le plan organisationnel, BACCARAT était arrivé à maturité. Cela permet d’envisager pour des éditions futures des environnements géographiques plus contraignants.

Monter un exercice tactique européen … un peu comme une opération d’aérocordage ?

Il reste donc moins d’une année aux militaires des différents pays pour peaufiner tous les ‘moindres détails’ qui feront que BACCARAT 2020 sera une réussite au moins égale à BACCARAT 2019 …

Alexandre, Philippe et escadrilles.org

Remerciements : A la 4ème Brigade d’Aérocombat.

Référence: à voir aussi, un excellent article sur BACCARAT 2019, ici