Escadrilles.org
Accueil » Actualités Internationales » KC-46 : de Charybde en Scylla

KC-46 : de Charybde en Scylla

Écrit le 14/09/19, dans Actualités Internationales

Boeing aurait-il perdu la main ?

Après les problèmes du système de contrôle qui voit de travers et ceux de la perche qui érafle la peinture des avions ‘invisibles’, une difficulté sérieuse vient s’ajouter à la liste déjà bien fournie des ‘teething troubles’ du Boeing KC-46A.

Sacré défi que de ravitailler presque tout l’inventaire des voilures fixes de l’USAF et de la Navy (U.S. Air Force // Christian Turner)

Comme sa dénomination en KC l’indique, le Pegasus est également destiné à transporter du fret et des passagers … or les expérimentations de mise en service ont révélé que des loquets du plancher cargo se déverrouillent en vol. Ce qui fait courir un grand danger aux passagers et même … à l’avion.

Pour relever le gant, Boeing choisit de s’appuyer sur une cellule éprouvée : le 767 (US Air Force)

L’US Air Force a par conséquent décidé d’interdire le transport de charges utiles dans le KC-46, jusqu’à ce que Boeing ait solutionné le problème. Une décision nécessaire et lourde .. qui fait écho aux catastrophes subies par des utilisateurs du Boeing 737 Max, ou aux problèmes de porte du 777X.

Double sécurité : le KC-767 est déjà en service en Italie et au Japon (U.S. Air Force // Christian Turner)

Dans un monde technologique où règne l’hyper-compétition, une perte de savoir-faire serait-elle en train de toucher le grand avionneur de la côte Ouest ? Pas facile de servir 15% aux actionnaires (c’est la norme, il paraît) tout en maintenant la qualité au top, apparemment … une leçon qui vaut aussi pour d’autres !

Les 179 KC-46 doivent remplacer les KC-10 et complémenter une flotte de 300 KC-135 (U.S. Air Force // Ethan Wagner)

On se souvient que le contrat KC-X avait été attribué à Boeing après que l’A330 MRTT ait été déloyalement écarté du palmarès.

Une consolation pour Boeing: malgré ses déboires, le KC-46 garde de bons espoirs à l’exportation … pour certains alliés des USA en position de vassalité.

Alexandre et escadrilles.org

Plus d’éléments : Defense News