Escadrilles.org
Accueil » Actualités France » Le Rafale nouveau dans les tuyaux

Le Rafale nouveau dans les tuyaux

Écrit le 08/07/19, dans Actualités France

Deux bases pour les futurs Rafale de l’Armée de l’Air

Alors que le SCAF a entamé le long et tortueux chemin qui l’amènera à une première réalisation opérationnelle vers 2040, le voile s’est levé sur les implantations des unités futures de Rafale.

L’Armée de l’Air en a fini avec les restrictions excessives et va conserver deux implantations majeures où seront basés les Rafale à venir: la base aérienne 115 d’Orange Caritat et la base aérienne 116 de Luxeuil St-Sauveur.

Pour l’heure, le 2/5 Ile-de-France ‘termine’ les 2000C

Pour ce qui est de la base du Vaucluse, elle est clairement la clef du système de défense aérienne dans le sud-est de la France. Fermer cette implantation aurait été dangereux, nul ne pouvant affirmer que la Méditerranée sera une région tranquille dans le siècle présent.

Patrouille de Rafale de la Quatre au standard F3O

Une partie de la tranche de 28 Rafale F3R en commande viendra donc remplacer les Mirage 2000C volant actuellement aux couleurs du 2/5 Ile-de-France, à compter de 2022. A moins que ces avions neufs ne soient livrés à un autre escadron, qui cèderait en retour des appareils plus anciens.

Le F3R verra des évolutions de logiciel, d’équipement, et des nouvelles capacités d’emport (Meteor, Talios, AASM-laser)

Pour ce qui est de la base de Haute-Saône, élus et habitants ont contribué à ce qu’une plate-forme aux infrastructures durcies et complètes soit conservée dans la panoplie de l’aviation tricolore.

Deux Cigognes du 1/2 reviennent au nid après une mission d’entraînement

Nul doute que le changement du contexte géostratégique aura également pesé dans la décision gouvernementale, la BA 116 formant dans le nord-est un trio de bases tactiques et stratégiques, avec les implantations de St-Dizier et de Nancy-Ochey.

Quelle sera la mission principale de la future unité de Rafale de Luxeuil ?

C’est le standard F4 du Rafale qui équipera la future unité de Luxeuil, remplaçant les ultimes Mirage bleus, les -5F du 1/2 Cigognes, à compter de 2028-2029. A moins que ces avions ultra-modernes ne soient livrés à une unité volant actuellement sur un standard F3 …

Il est certain que c’est un choix risqué de baser deux escadrons ‘nuc’ sur la même plate-forme …

En tout cas, au terme de nombreuses années d’hésitations, nous voici enfin fixés sur le dispositif ‘chasse’ de l’Armée de l’Air pour le début de la décennie 2030, période à laquelle les derniers Mirage, les D de la 3ème escadre, tiendront encore leur place dans l’organigramme.

Alexandre et escadrilles.org