Escadrilles.org
Accueil » La vie du Site » Exclusif : l’Armée de l’Air prend du F-35

Exclusif : l’Armée de l’Air prend du F-35

Écrit le 01/04/19, dans La vie du Site

Le Lightning II, pour l’honneur des cocardes

Escadrilles l’a appris par l’indiscrétion d’une source généralement bien informée, la France va commander 80 F-35A pour une livraison à partir de 2023. Les avions seront acquis par le biais d’une vente FMS, pour un prix de seulement 75 millions USD (n’incluant pas le réacteur ni le radar). Ce qu’on appelle une bonne affaire !
On savait que l’Armée de l’Air en pinçait pour le nouveau-né de Lockheed-Martin depuis qu’un CEMAA avait déclaré devant les députés que ‘notre pays ne pouvait ignorer la réalité de la 5ème génération’. Le pas a donc été franchi: un petit pas pour le contribuable, mais un grand pas pour l’humanité.

Le F-35A, ici aux couleurs de la Royal Norvegian AF. Vous l’avez rêvé ? … Lockheed l’a fait pour vous !

Les F-35 seront basés sur la BA 103 qui sera pour l’occasion réactivée: en effet, les travaux de reconversion traînaient en longueur. Par contre, les habitants de Cambrai ont appris avec stupeur que ce ne serait pas la célèbre 12ème Escadre de Chasse qui volerait sur Lightning II, mais la Treize, une ex-Alsacienne. L’explication ? Avec un tel avion, on estimerait utile de convoquer la chance … Sur place, on s’active pour tenter de faire corriger ce que d’aucuns appellent une véritable bêtise.

Un avion de la Treize à Colmar. Les spécialistes auront reconnu un antique Mirage 5F du 3/13 Auvergne … cet avion ne connut pas le succès à l’export du F-35 !

Du côté des nuisances sonores, on peut être rassuré: d’après le Ministère de la Défense, un seul escadron sera activé: sans doute le 1/13 Artois. En effet, l’Armée de l’Air a pris acte de la mauvaise disponibilité des matériels récemment acquis et, grâce à l’intelligence artificielle, a prévu que 80 F-35 achetés seraient juste suffisants pour faire voler un escadron de 20 avions. A condition toutefois de prévoir des facilités de maintenance adéquates pour le futur ESTA … on imagine un peu la taille des bâtiments !

Un seul escadron avec 80 avions ? Oui, mais par les temps qui courent il vaut mieux être prudent avec les prévisions de disponibilité …

Enfin, les amateurs de chamboulement de traditions, bien servis ces dernières années, ne seront pas déçus: en effet, le futur EC 1/13 Artois incorporera au moins les deux escadrilles suivantes: la SPA 94 ‘Mort qui Fauche’, en déshérence, et … la 3C1 ‘Requin’, anciennement escadrille du 3/7 Languedoc. Nul doute qu’avec de telles escadrilles, le futur 1/13 Artois sera redouté de tous les adversaires de la France et de l’OTAN.

F1CT_233-13QG_1993_mj

F-1 du 1/13 Artois, et sa belle SPA 100, en 1993: encore un avion français peu fiable et peu exporté car en retard d’une génération …

Du côté de la Belgique voisine, on n’est pas peu fier d’avoir montré le juste chemin à ces Gaulois d’Outre-Quiévrain, souvent un peu condescendants. Des F-35 de part et d’autre de la frontière … voilà qui promet des mailloches mémorables, dignes de nos aïeuls sur SMB-2 et Hunter !

.

Une appréhension quand même : les pilotes des avions invisibles sauront-ils se trouver ?

Alexandre et escadrilles.org