Escadrilles.org
Accueil » Actualités Internationales » Un Atlas de plus en plus européen

Un Atlas de plus en plus européen

Écrit le 15/01/19, dans Actualités Internationales

Europe: l’ A400M en régime de croisière

Trois des cinq forces aériennes majeures d’Europe ont pris livraison d’un total de 59 appareils : 25 avions pour la Luftwaffe, 20 avions pour le Royal Air Force et 14 pour l’Armée de l’Air.

A400M en essais d’atterrissage sur plage à Pembrey Sands le 10.12.2018. Credit: SAC Anna Lythgoe [RAuxAF] © UK MoD Crown Copyright 2018

Si les spécifications de l’A400 l’ont rendu capable de suppléer aux besoins de transport tactique à long rayon d’action, la RAF est seule à ce jour à disposer d’une triade cohérente d’avions de transport de matériels militaires tactiques: C-17, A400, C-130J.

La RAF n’expérimente pas les mêmes terrains sommaires que l’Armée de l’Air ! Credit: SAC Anna Lythgoe [RAuxAF] © UK MoD Crown Copyright 2018

La force aérienne britannique explore d’ailleurs rapidement les capacités tactiques de son ‘mi-lourd’, à l’égal de son homologue française. Pour ce faire, le Squadron 206(R), basé à Brize Norton comme le Squadron 70 (unité opérationnelle) et le squadron 24 (unité OCU), est l’homogue de l’EMATT français.

Le 033 aux marques de l’EMATT, vu lors de l’exercice VOLFA 2018-2

Du côté allemand, les événements s’accélèrent: premier utilisateur de l’Atlas jusqu’en 2025 (date à laquelle l’Armée de l’Air devrait disposer également de 25 avions), et au-delà, la Luftwaffe vient de décider d’ouvrir un second hub A400, sur la base de Lechfeld en Bavière. Cette base sera la vis-à-vis de la base de Wunstdorf, où est basé le LTG 62, dans le nord du pays.

Le 14e A400 allemand … c’était début 2018 !

Pour ce qui est de la disponibilité, il n’est pas facile de trouver des chiffres, mais on sait que la RAF a opté pour une solution semi-privée, en octroyant un contrat de maintenance de 410 millions de livres à Airbus Defense & Space. Une solution efficace pour obtenir un bon rendement de sa flotte ?

La RAF utilise intensivement sa flotte de 20 A400M, et avec satisfaction

Nouvel utilisateur, et client engagé pour 27 avions, l’Ejercito del Aire, aura eu la chance de ne pas essuyer les plâtres … et bénéficiera peut-être d’une boucle ‘action corrective’ plus dynamique avec l’usine de Séville !

L’Espagne vient de recevoir son 4e Atlas (ici le 31-02, au Chili)

Pour l’industriel, 2019 est une année pivot car des négociations avec les partenaires du programme doivent permettre de ré-échelonner à la baisse le rythme de livraison (8 avions par an). Ce qui donnera plus de temps à Airbus et aux forces aériennes pour valider toutes les spécifications opérationnelles prévues lors du lancement du programme.

Alexandre et escadrilles.org