Fil conducteur : Accueil » Actualités France » Phénix débute son service

Phénix débute son service

Écrit le 23/10/18, dans Actualités France

.

Réception du MSN 041 sur la base aérienne 125

L’Armée de l’Air a réceptionné son premier Airbus 330 Phénix, vendredi 19 octobre, en présence de hautes autorités de l’Etat et des Armées.

C’est peu de dire que l’Armée de l’Air attendait le MRTT Phénix

La France est le troisième client européen du MRTT, avec le Royaume-Uni (14 avions livrés) et l’OTAN (8 avions en commande). Les 12 premiers avions doivent être livrés avant fin-2023.

Le Phénix, un avion globalement deux fois plus lourd que le Boeing

La commande ferme porte sur 9 Phénix, avec une lettre d’intention (valant commande) pour 12 avions et une option pour 3 supplémentaires. Donc 15 appareils pour remplacer les C-135FR et KC-135, ainsi que les A.310 et A.340 de transport stratégique (ET 3/60 Estérel).

Vue rapprochée de la déco de dérive et de la perche de nouvelle génération

Les premiers avions sont dans une configuration ravitailleur et transport de passagers (ou de blessés, kit Morphée), les suivants disposeront d’une grande porte cargo latérale permettant le chargement de containers standard en cabine.

Dans le coeur des passionnés, aucun avion ne remplacera le légendaire Boeing C-135F(R)

Les MRTT français disposent de moyens de communication et de liaison spécifiques, donnant aux appareils des capacités de PC volant lors d’opérations aériennes combinées. Ils sont évidemment ‘durcis’ pour mener des opérations stratégiques.

Une image de la dissuasion à partir de 2023 … le nouvel arrivant assure une crédibilité entière pour l’avenir

Livrés à raison de deux par an à compter de 2019, les neuf premiers Phénix permettront la mise à la retraite progressive des (K)C-135, ‘éprouvés’ et très coûteux en maintenance depuis pas mal d’années.

Copyright: Jean-Pierre (photos), Alexandre (texte) et escadrilles.org