Fil conducteur : Accueil » Actualités Internationales » Barkhane, jour et nuit

Barkhane, jour et nuit

Écrit le 05/10/18, dans Actualités Internationales

Plus de moyens pour garder la situation en mains

Tout au long de l’année 2018, l’opération Barkhane a mobilisé plus de moyens aériens que l’opération Chammal, Armée de l’Air et ALAT se partageant les missions.

Depuis le départ des 2000N, les plots ‘chasse’ sont assurés par une patrouille mixte 2000C/2000D, ici à Gao

Les groupes armés terroristes opérant leurs massacres et leurs rapines sur une zone toujours plus étendue de la BSS, les forces françaises, africaines et onusiennes se déploient sur des zones plus vastes, de nouveaux terrains étant ouverts aux opérations aériennes.

Toujours plus loin en soutien: le Transall ‘218’ porte les traces d’une utilisation sans répit

Barkhane demeure une opération aéro-terrestre majeure qui combine la grande diversité et l’extension spatiale des missions, nécessitant des moyens de surveillance et des temps de réponse exceptionnels.

De nuit, de jour, un des Reaper de l’ED 1/33 Belfort

Américains et Britanniques n’étant pas présents en force, les Européens pratiquant l’homéopathie, ce sont bien les Français qui forment la colonne vertébrale du dispositif aérien opérationnel, ainsi que la majeure partie des effectifs engagés au sol, aux côtés des forces du G5 Sahel.

Un des équipiers du Reaper, dans son poste de pilotage

L’action menée au Burkina-Faso hier dans la nuit démontre que l’Armée de l’Air s’est organisée pour fournir les réponses adaptées aux situations urgentes, malgré des moyens matériels mesurés trop chichement.

Prêt à frapper, un 2000C du 2/5 Ile-de-France va s’élancer dans la nuit

C’est en effet une combinaison de moyens de surveillance, de ravitaillement et d’attaque qui a permis de ne pas laisser la voie libre aux terroristes, à l’issue de leurs exactions.

Un 2000D aux couleurs du 3/3 Ardennes arrivé récemment sur la base de Niamey

Hélicoptères, transports, drones, chasseurs, ravitailleurs, satellites, …, Barkhane est une opération extérieure qui nécessite l’emploi permanent de la panoplie quasi-complète des vecteurs aériens.

En ce début de saison sèche, la question du déploiement de moyens en renfort mériterait d’être posée …

Alexandre et escadrilles.org