Fil conducteur : Accueil » Actualités International… » USAF : les F-15C bientôt…

USAF : les F-15C bientôt à la retraite

Écrit le 08/06/18, dans Actualités Internationales

Eagle US : une mise à niveau non financée

Le Pentagone a annulé la commande d’un nouveau système d’auto-défense électronique, le Eagle Passive/Active Warning and Survivability Systems destiné à la flotte de F-15 de l’USAF, une nouvelle apportée par Defense News.

Un F-15C de la Massachusset ANG vu ce printemps à Leeuwarden

Alors que cette modernisation était initialement prévue pour une flotte de 196 F-15C et 217 F-15E, elle ne concernerait finalement que les Strike Eagle.

Les F-15E, tels cet avion du 48e TFW de Lakenheath, pas visés par les économies

Cette annonce, couplée aux récentes décisions de clouer au sol certains F-15C/D qui avaient les ailes fatiguées, suggère que les années du Eagle dans l’USAF sont comptées.

F-15C, avec un pod Sniper en ventral, vu à Frisian Flag en 2016

Le Pentagone, qui a tout misé sur le F-35 pour le renouvellement de sa capacité de combat air-sol et air-air, puisque la ligne de production de F-22 ne sera pas ré-ouverte, a demandé récemment que la totalité des problèmes techniques touchant cet avion soit résolue avant d’autoriser la production à grande échelle du JSF, peut-être en 2019.

Le F-35A, un strike fighter devenu avion de combat multi-rôles

Quand on sait que les (nombreuses) interventions extérieures US reposent toujours sur une suprématie aérienne établie, on peut imaginer que l’Histoire n’est pas écrite d’avance, au moins dans une région comme le Pacifique Ouest … où les couteaux s’aiguisent d’année en année !

Rafale, un multi-rôle capable mais peu exporté finalement, face au pressing US

Et une injection homéopathique de Rafale (voir l’annonce de l’exercice Pégase 2018) dans cette région ne sera pas de nature à infléchir l’équilibre des conflits en gestation.

Alexandre et escadrilles.org