Fil conducteur : Accueil » Actualités International… » Un Canadair Sabre 6 en…

Un Canadair Sabre 6 en France …

Écrit le 20/05/18, dans Actualités Internationales

… Et en tenue de vol, en plus !

L’excellent site Aerobuzz nous expose les détails de cette actualité réjouissante. Voici quelques éléments sur les Sabre canadiens, pour compléter le tableau.

Le Sabre CL-13B acquis par Fred Akary est en effet du modèle le plus puissant et le plus agile des Sabre jamais construits, dans les usines Canadair de Montréal: né MiG-killer, il n’obtint pourtant pas de victoire aérienne contre le Pacte de Varsovie.

Le ‘N80FS’ est en effet le MSN S6-1675, qui fut livré à l’origine à la Luftwaffe (225 commandés en plus de ses Sabre 5).

Le Sabre 6 1975 vu en 1997 aux couleurs de Flight Systems

Rappelons à nos lecteurs que si le Canadair Sabre 2 fut un simple F-86E construit sous licence, les CL-13A et CL-13B suivants sont des adaptations plus ou moins poussées du Sabre de chez North American:
CL-13 Sabre Mk2: cellule de F-86E avec son réacteur J47-GE-13 de 2340 kgp
CL-13 Sabre Mk4: améliorations mineures du Mk2

Un Sabre 5, premier vrai Sabre canadien, aux couleurs de Flight Systems en 1978

CL-13A Sabre Mk5: réacteur Orenda 10 de 2860 kgp, aile 6-3 sans bec (plus rapide et manoeuvrant en haute altitude, temps de montée à 40 000 pieds diminué à 9 min) – 370 construits
CL-13B Sabre Mk6: réacteur Orenda 14 de 3274 kgp, aile originale à bec – dernier produit le 9 octobre 1958

50 des Sabre 6 de la Luftwaffe furent reversés à la Força Aerea Portuguesa. Quinze d’entre eux volèrent, immatriculés 5351 à 5365

La grande majorité des Canadair Sabre 6 servirent en Europe, la Luftwaffe délaissant les siens à partir de 1966, en conservant une poignée d’avions pour le remorquage de cibles (Sylt et Decimomanu).

Un Sabre 6 biroutier allemand, le 1710, copain de promo du 1975 de Fred Akary

Le MSN 1675 connut ainsi la Waffenschule 10 (matricule BB+284), puis KE+104, avant d’oeuvrer comme biroutier sous le matricule 0113 …, puis de s’envoler vers les Etats-Unis. C’est donc avec une future immatriculation en F-AZ… qu’il sera visible sur l’aérodrome d’Avignon.

La superbe silhouette d’un Sabre 6 bientôt au dessus du Ventoux, grâce à Fred Akary

Le voir voler sera un immense cadeau fait aux passionnés, le rêve étant de le voir revêtir un jour les habits d’un des escadrons RCAF de Grostenquin ou Marville … pourquoi pas le 439 Sqn ?

Alexandre et escadrilles.org