Fil conducteur : Accueil » Actualités France » Salon-de-Provence le 9…

Salon-de-Provence le 9 mai

Écrit le 28/05/18, dans Actualités France

La première des ambassadeurs de l’Armée de l’Air 2018

Le 9 mai dernier, tous les démonstrateurs de l’Armée de l’Air ont présenté leur programme 2018 sur la BA 701 de Salon-de-Provence. Le but de cette journée était la validation de ces programmes par le général Lanata, chef d’état-major.

Belle surprise: le TBM ‘Anniversaire’ de l’ETE43 de Mérignac

Il régnait donc une activité peu habituelle sur la base puisqu’une quinzaine d’appareils ont évolué, sans compter la présence des divers appareils de support et de ceux des invités.

Autre rareté appréciée des connaisseurs, un TBM de l’ET 41 de Villa

Si la météo était relativement clémente dans la matinée pour l’arrivée des avions extérieurs, les prévisions étaient assez pessimistes pour l’après-midi et le déroulement des présentations prévues à partir de 15h.

Un des deux CASA présents se prépare avec l’Equipe Parachutiste de l’AA

C’est l’équipe parachutiste de présentation et de compétition de l’armée de l’air (EPPCAA), larguée à partir d’un Casa CN-235, qui a ouvert le bal.

En 2018, une première pour les Atlas, des présentations dynamiques dans les meetings

Vint ensuite, via la BA 125 d’Istres, la présentation d’un A400M Atlas (en l’occurrence le dernier livré pour l’instant: MSN 73/F-RBAN). Il s’est particulièrement fait remarquer par ses évolutions à basse altitude.

L’A400 073 est aux couleurs du Touraine, et au standard tactique opérationnel

Comme la météo devenait menaçante, la programmation des vols a été modifiée et la priorité a été donnée à la Patrouille de France qui devait initialement clôturer les démonstrations. Celle-ci, commandée par le Lieutenant-Colonel Dewas, arbore sur les dérives de ses appareils une nouvelle décoration.

Belle vue dynamique de la Patrouille de France

Un petit logo célébrant les 65 ans (1953-2018) de la patrouille est également porté sur le côté avant droit du fuselage des Alphajet.

La retraite à 65 ans n’est pas pour la PAF, heureusement

Les Couteau Delta venus avec trois appareils (un aux couleurs de chacun des escadrons de la 3ème escadre de chasse) ont pris le relais dans les cieux salonais. La présentation tactique des deux Mirage 2000D, toute en puissance, a pour but de simuler les différentes manoeuvres utilisées en combat aérien.

Un des deux Couteau Delta, SPA 75 du 2/3 Champagne bien en vue

Les évolutions en patrouille serrée, séparations et regroupements à basse altitude sont particulièrement spectaculaires.

Le second 2000D, avec la SPA 153 du 1/3 Navarre

Puis ce fut le tour de l’ Alphajet Solo Display. Le petit biréacteur, aux mains d’un instructeur de l’EAC (Ecole de l’Aviation de Chasse) de Tours, a une nouvelle fois démontré sa maniabilité et la parfaite adaptation aux missions qui lui sont confiées.

2018: un des derniers retours sur scène des Alphajet de l’EAC de Tours

La présentation suivante était, celle toujours très attendue, à la fois toute en puissance et en finesse, du Rafale Solo Display (RSD). Le nouveau présentateur est le capitaine Nativel alias Babouc.

Le Rafale 130 revêtu de ses couleurs de fête pour 2018

L’appareil sélectionné pour cette saison est le 130/4-GI, il arbore une livrée à base de motifs noirs et rouges.

Le Rafale Solo Display, piloté par Babouc, un pilote de l’ETR Aquitaine

Enfin les démonstrations ayant pu être menées jusqu’à leur terme (à la grande satisfaction des acteurs et spectateurs), c’est l’Equipe de Voltige de l’Armée de l’Air (EVAA) qui a dévoilé son programme 2018, pour couronner cette journée.

Une démonstration de l’EVAA qui semble toujours défier les lois de l’aérodynamique

La présentation de voltige synchronisée avec les deux Extra 330SC est désormais devenue un classique de l’EVAA. Le leader de la formation est le capitaine Varloteaux commandant de l’équipe et son équipier le capitaine Lalloué.

Les ‘voltigeurs’ de l’EVAA: très souvent sur la plus haute marche du podium

L’équipe qui a reçu ses premiers avions en mars 1968 fête cette année son cinquantenaire. Celui-ci sera commémoré le 6 octobre sur le BA 701. Les appareils arborent déjà sur leur dérive l’inscription: « 1968-2018-50-Equipe de Voltige ».

Copyright: Jean-Pierre et escadrilles.org

Remerciements pour l’invitation: le général Lanata, le général Autelet, Commandant de l’Ecole de l’Air et de la Base Aérienne 701, le secrétariat de la Patrouille de France et de l’ Equipe de Voltige.