Fil conducteur : Accueil » La vie du Site » Le Nice à Metz, histoire…

Le Nice à Metz, histoires de Mystère

Écrit le 18/02/18, dans La vie du Site

En passant par la Lorraine, une page méconnue de l’histoire des Mystère IV

Quitter l’Afrique du nord ne fut pas une mince affaire pour l’Armée de l’Air (et pour l’Aéronavale non plus, d’ailleurs). La décennie 60 débutait à peine qu’il fallut ramener à la maison deux escadres de Mystère IV, l’une installée en Tunisie (la 7) et l’autre brièvement algérienne après avoir été du Maroc (la 8).

Présence attestée du Nice … Observons l’astuce du 2è bureau de la base qui a changé le numéro de l’escadron Auvergne … sûrement pour tromper les agents du Pacte d’en face !

C’est ainsi que les escadrons de chasse 1/7 Provence, 2/7 Nice, 1/8 Saintonge et 2/8 Languedoc rejoignirent les cieux de Lorraine en 1961. Mais la province natale de Jeanne d’Arc vit s’accomplir un miracle de plus …

Journée des bases du 3 juin 1962: il y a affluence pour examiner le nouveau venu à Frescaty

Au terme du mouvement, début 1964, les nouveaux escadrons métropolitains s’appelaient …. 1/7 Provence, 3/7 Languedoc, 1/8 Saintonge et 2/8 Nice ! La mirabelle avait-elle fait tourner des têtes dans les états-majors ?

Voir notre récit historique …