Fil conducteur : Accueil » Actualités International… » Le printemps du GAE

Le printemps du GAE

Écrit le 18/01/18, dans Actualités Internationales

L’aéronavale embarquée sur le CVN-77 au printemps

C’est une information relayée par le blog Lignes de Défense; un détachement du Groupe Aérien Embarqué ira s’entraîner aux Etats-Unis dès le printemps. Ce détachement comprendra environ 350 personnes, dont des pilotes et techniciens des flottilles embarquées 4F, 11F, 12F et 17F.

Défilex à l’issue d’un embarquement à bord de l’USS D.D. Eisenhower en décembre 2016 (U.S. Navy photo by Christopher A. Michaels)

Ce rendez-vous était quasi inévitable du fait que le Charles-de-Gaulle reste immobilisé pour entretien majeur, et que le GAE a besoin de s’entraîner en mer pour conserver sa qualification opérationnelle.

En janvier 2014, opération à bord du CVN-75 Harry S. Truman (U.S. Navy photo by Tyler Caswell)

Avant de s’embarquer sur le CVN-77 Georges H.W. Bush, en mai, les marins français suivront une période d’entraînement sur la base d’Oceana où adaptations aux procédures US et ASSP seront au menu.

Toujours à bord du CVN-75 en janvier 2014, le Rafale 37 se prépare au catapultage (U.S. Navy photo by Karl Anderson)

Aviation embarquée française et américaine ont un degré d’interopérabilité très élevé car les échanges ‘cross-deck’ ne sont pas rares depuis l’arrivée du Rafale et du Hawkeye en flottille: USS Enterprise (July 2007), USS Theodore Roosevelt (2008), USS Harry S. Truman (juin 2010), USS Harry S. Truman (2014, Task Force 473), USS Carl Vinson (mars 2015), USS Dwight D. Eisenhower (décembre 2016).

Ce détachement de 2018 s’annonce néanmoins exceptionnel par son ampleur et sa durée.

Alexandre et escadrilles.org