Fil conducteur : Accueil » Actualités France » Atlantique : et vogue…

Atlantique : et vogue le standard 6

Écrit le 12/12/17, dans Actualités France

ATL 2 rénové : le premier de série poursuit ses essais

C’est le numéro 25, il est beau comme neuf et il effectue ses expérimentations aux mains du CEPA.

Vu de loin, c’est le même que d’habitude …

Tête d’une série qui devrait compter 15 exemplaires (enfin, si on nous ne refait pas le coup des FREMM ou des frégates Horizon), l’Atlantique rénové au standard 6 est en essai.

L’artiste peintre du CEPA n’a pas changé …

Le programme, signé pour 700 millions d’euros, vise à donner à la lutte anti-sous-marine française des atouts comparables à ceux du P-8 de chez Boeing … tout en conservant les avantages procurés par la formule Breguet ‘étudiée pour’ la lutte ASM.

… à moins qu’il ait fondé une école !

Pour ce qui est des ‘dents’, l’Atlantique rénové ne se distinguera pas de l’ATL 2 d’avant: la grande soute pourra accommoder ce qui se fait de mieux en matière d’armes ou de chaînes SAR.

La soute : on n’y rentre pas un autobus, mais c’est tout juste …

Au niveau sensoriel, la vue, l’ouïe et l’odorat, sans parler du goût, par contre, le standard 6 se distinguera on le sait par un radar AESA, le Search Master, de nouvelles bouées acoustiques, et le senseur-illuminateur optronique Wescam 20 (déjà utilisé sur ATL2 au Levant).

Ce qui ne change pas: la queue MAD … et ce qui change, le Wescam 20

Le senseur magnétique (queue MAD) reste inchangé, les capteurs ESM (ailes et dérive) évoluent.

La planche de bord ne changera pas beaucoup, celle du standard 5 est déjà au goût du jour

C’est au niveau neuro-cérébral que notre nouvel Atlantique n’a plus rien à voir avec le vieil ATL 2, son LOTI (*) nouvelle génération se distingue de l’ancien comme un portable de 2017 d’un PC/windows 3.2 de 1990.

Vue partielle de la tranche tactique de l'Atlantique

Côté tranche tactique, par contre, c’est la révolution (ici la version ancienne, bien sûr)

Et le système d’interprétation acoustique est revu de fond en comble. Avec la possibilité de travailler en ‘multi-statique’ !

Les nouveaux sous-marins d’attaque, ici un type 212 allemand, sont petits, à propulsion anaérobie, et très discrets … (du moins en général !) Leur prolifération est une véritable menace …

L’ensemble permet de détecter un sous-marin intrus posté le long d’un talus par x00 mètres de fond, ou le mât d’un nouveau submersible, tel que ceux qui se vendent comme des petits pains en Méditerranée et en Asie, même par mer agitée.

Alexandre et escadrilles.org

(*) Loti, Pierre. 1850-1923, académicien. Nom d’écrivain du capitaine de vaisseau Louis M.J. Viaud, 42 années de service sur 29 bâtiments. [… En 1914 quand commence le premier conflit mondial avec l’Allemagne, il veut reprendre du service, mais la marine nationale refuse de le réintégrer. Il s’engage dans l’armée de terre avec le grade de colonel …]. Plus ..