Fil conducteur : Accueil » Actualités International… » Succession du F-16 : la…

Succession du F-16 : la Grèce choisit …

Écrit le 18/10/17, dans Actualités Internationales

… de mettre le paquet sur le F-16 !

La Grèce ne nourrit pas d’ambition géopolitique démesurée, mais elle veut maintenir sa souveraineté aérienne sur tout son territoire, dont certaines parcelles sont sous pression. Mis à part le 117e Pteryx d’Andravida (sur F-4E 2000), l’aviation de chasse grecque vole maintenant sur deux types d’avions: le Mirage 2000 (55 exemplaires livrés dont 15 au standard 5 et 10 rénovés), et le F-16, dont 40 Block-30, 40 Block-50 et à partir de 2005, 60 Block-52+.

F-16D Block-50 vu sur la BA 103 en juin 2011: déjà le gros dos

Le Defense Security Cooperation Agency des USA a donné le feu vert à la vente à la Grèce de 123 kits complets destinés à porter la flotte de F-16 au standard F-16V. Ce standard comprend notamment le radar AESA APG-83, un nouveau système informatique de bord, une liaison 16 de nouvelle génération, un nouvel ensemble de navigation GPS/inertiel, et d’autres équipements. La vente se monte à 2,4 milliards USD, le travail devant être effectué à Fort Worth.

F-16C Block-50 au Tiger Meet de 2011

Cette vente est intéressante car elle suggère que tous les pays ne cèdent pas aux sirènes de la ‘5è génération’ quand il s’agit de mettre en oeuvre des QRA à 3 minutes (les Grecs sont experts en la matière). Et ce n’est probablement pas uniquement une question d’argent …

Question subsidiaire: sachant que la France est en passe de se défaire de plusieurs dizaines de Mirage 2000 bleus ayant encore un bon potentiel, quels sont les pays utilisateurs qui aimeraient en profiter pour booster leur flotte avec un 2000 ‘standard X’ ? (*)

Alexandre et escadrilles.org

(*) Wikipedia nous indique d’ailleurs que le seul F-16 jamais abattu en combat aérien, le 8 octobre 1996, fut victime d’un Mirage 2000 grec.