Fil conducteur : Accueil » Actualités France » Transall français : le…

Transall français : le million ?

Écrit le 28/04/16, dans Actualités France

C-160, un papy résilient

A l’heure qu’il est, les Transall français devraient être en passe de doubler le cap du million d’heures de vol, si ce n’est déjà fait. Avec 23 C-160R encore en service dans l’Armée de l’Air (selon des données non officielles), ‘Pollux’ reste encore la bête de somme du transport aérien militaire tricolore.

Le R94, ZL, vu à Luxeuil en juin 2015

Le R94, ZL, vu à Luxeuil en juin 2015, avec ses 23 000 h au compteur

D’autant que cette flotte compte encore cinq Transall de première génération, de ceux qui entrèrent en service en 1967. Faites le compte, les 18 restants appartiennent à la nouvelle génération, mise en service à partir de 1982, des ‘bleus’ en quelque sorte !
Mais, c’est officiel, l’horizon des C-160 français s’arrêterait en 2021 pour les transporteurs, et en 2023 pour les Gabriel.

Le 202 64-GB fait partie des 18 'blancs-becs' de nouvelle génération

Le 202 64-GB fait partie des 18 ‘blancs-becs’ de nouvelle génération

Si l’on sait que l’A400M et les C-130H (qui seront rénovés), et J (ceux-ci étant plutôt réservés aux missions non classiques) prennent la relève, les problèmes de sous-capacité qui affectent la flotte de transport impliquent que le C-160 tienne encore le coup. Le nombre d’avions retirés du service pourrait donc être plus faible en 2016 qu’en 2015 (4 appareils rds l’année dernière, les R89, R90, R94 et R95).

Hercules, rends-toi ! ... Nenni ma foi !

Au 2/61 Franche-Comté : Hercules, rends-toi ! … Nenni ma foi !

Ni l’arrivée prochaine des deux escadrons de CASA 235 sur la base aérienne 105, ni le parc actuel de Transall n’impliquent un changement d’organigramme pour les C-160 de la 64e Escadre de Transport. Lequel s’imposera lorsque la flotte d’A400M aura encore grossi, l’escadron 1/64 Béarn étant la prochaine unité prévue pour être transformée sur Atlas.

Alexandre et escadrilles.org