Fil conducteur : Accueil » La vie du Site » ‘Limousin’ et ‘Auvergne’…

‘Limousin’ et ‘Auvergne’ en 2015

Écrit le 08/03/15, dans La vie du Site

Les traditions d’hier, … aujourd’hui

Les unités passent, les traditions demeurent. Les escadrilles auxquelles appartiennent les pilotes et navigateurs des escadrons d’aujourd’hui, ont souvent connu mille péripéties. Pour celui ou celle qui ne s’est pas penché sur l’histoire de l’aviation militaire, les insignes de couleurs présents sur les appareils sont de petites décorations sans signification.

Alphajet Ecole de Chasse

Alphajet de l’Ecole de Chasse

Pour quelques-uns, ces insignes sont les pages actuelles de véritables livres d’histoire. Ainsi, prenons, l’Ecole de Chasse, dont l’histoire au ‘Moyen-Age’ est illustrée par un beau reportage de 1971, sur Escadrilles: elle a changé de base (Meknes, puis Tours), et ses escadrons ont changé de nom (certains ont disparu).

Alphajet 2015 705-MA

Alphajet du ‘Limousin’ en 2015

Mais le 1er Escadron d’instruction en vol ‘Jean Lenglet’ est devenu EIV 3/4 ‘Limousin’ le 13 septembre 2012, se voyant attribuer de ce fait des traditions anciennes datant de 1939, mais qui avaient fait un détour par le GC I/9 Limousin de 1944, que nous connaissons bien sur le nom de EC 1/9 Limousin, sur F-84 à Lahr, puis Metz.

Alphajet 2015 705-RS

Alphajet aux couleurs du 3/13 Auvergne

Histoire similaire pour l’escadron-frère, l’EIV 3/13 Auvergne, héritier lui du GC II/9 Auvergne, qui a pris la suite du 2è EIV ‘Henri Jeandet’.
Notons que le ‘législateur’ (en l’occurrence l’EMAA) a préféré retenir l’identité récente de ces deux escadrons (EC 3/4 Limousin dissous en septembre 2011 et EC 3/13 Auvergne dissous en août 1993) plutôt que l’identité de baptême des deux groupes ‘Limousin’ et ‘Auvergne’, qui furent frères d’armes jusqu’en juin 1965 (à la 9e Escadre de chasse).

Alphajet_2015_705MH_d

Qu’à cela ne tienne: les Alphajet de l’EIV 3/4 Limousin portent bien du côté droit, soit l’Aigle de l’escadrille 1.GC I/9.

Alphajet-1.GC.I.9

Aigle de l’escadrille 1.GC I/9

Aigle qui a commencé sa carrière sous la forme d’un vautour, d’ailleurs.

Alphajet_2015_705RR_d

… Soit le Fennec de l’escadrille 2.GC I/9, lequel a également changé de look pendant le séjour en Indochine du Groupe ‘Limousin’.

Alphajet-2.GC.I.9

Fennec de l’escadrille 2.GC I/9

Quant à eux, les appareils de l’EIV 3/13 ‘Auvergne’ arborent sur le côté droit de la dérive, des insignes de lignages différents …

Alphajet_2015_705AB_d

Puisqu’ils montrent soit l’insigne de la SPA 85, dont l’origine se trouve pendant la 1ère guerre mondiale: c’est la ‘Folie’ …

Alphajet-SPA85

‘La Folie’, insigne de la SPA 85

Soit, le ‘Morietur’ de l’escadrille 2.GC II/9, qui naquit 4.GC II/9 en novembre 1939.

Alphajet_2015_705LA_d

Les deux escadrilles ont été mariées lors de la création du GC II/9, le 1er novembre 1939 à Oran-La Sénia.

Alphajet-2.GC.II.9

Le ‘Morietur’ de la 2.GC II/9

Si la décoration des avions et hélicoptères est parfois délaissée dans certains escadrons, car ‘il y a plus urgent’, le défaut d’insigne est toujours déploré par les photographes, les ‘extérieurs’, même quand ils ne s’intéressent pas particulièrement à l’histoire de l’aviation militaire.
Cela n’est pas forcément ressenti de la même façon par ‘ceux de l’intérieur’, notamment les navigants, qui portent l’insigne de leur escadrille d’appartenance sur leur combinaison de vol, c’est la ‘pucelle’ en métal, discrète mais presque toujours présente.

Alexandre et escadrilles.org