Fil conducteur : Accueil » Actualités International… » Rafale: c’est 24 pour…

Rafale: c’est 24 pour l’Egypte.

Écrit le 12/02/15, dans Actualités Internationales

Rafale_2014 145-GX_144-GW_mj

Et l’Egypte coiffa l’Inde sur le poteau

On attendait l’Inde, qui était en tête du peloton depuis 3 ans déjà, pour 18 unités (+ 108 sous licence), mais c’est l’Egypte qui obtient les premiers Rafale export de l’année. Après un sprint fulgurant, les Egyptiens ont en effet choisi de renouveler leur flotte de combat avec 24 Rafale, dont une partie livrables cette année.

Rafale en 2014

Ce n’est pas une surprise pour ceux qui avaient observé que les négociations avec l’Inde avaient marqué le pas sur la question de la responsabilité pour la qualité de construction et les délais de livraison des avions fabriqués en Inde par HAL (qui construit déjà le Sukhoi 30 MKI sous licence, et le LCA Tejas pour son compte).

Rafale 2014 113-GU

L’accord avec l’Inde prendra encore un peu de temps à négocier, si bien que la médaille d’argent pour les Rafale export pourrait bien être remportée par un autre pays du Moyen-Orient. En attendant, l’Egypte va se retrouver avec le meilleur avion de combat de la région. Un Rafale égyptien qui pourra même détecter les F-35 israéliens avec son radar AESA et son OSF. Sait-on jamais ce qui peut arriver, par les temps qui courent …

Rafale 2013 113-HJ

Jean qui rit … Jacques qui pleure, car les premiers Rafale égyptiens vont être prélevés sur la production en cours, initialement destinée à l’Armée de l’Air. Non que l’Egypte soit plus riche que la France (pour le moment), mais elle n’a pas signé le traité de l’Union Européenne. Et donc l’Egypte n’a pas à faire approuver ses comptes par Bruxelles, d’où Jean-Claude Juncker surveille les traités … comme le lait sur le feu (!!! … !!!).

Mise à jour: selon plusieurs sources, dont le blog Secret Défense, la commande comprend une majorité de biplaces (entraînement et … strikers) et 8 monoplaces. Trois avions biplaces seront livrés en 2015 (sur la commande française, initialement de 11 appareils). Si le rythme de 11 avions se maintient (probable dans un premier temps), il est donc probable que 7 Rafale égyptiens suivront en 2016, puis 11 en 2017, et 3 en 2018. D’ici là, la ligne de production sera alimentée par la seconde commande export du Rafale, voire par une troisième.

Ainsi, les nombreux rafalo-sceptiques que compte notre pays se feront plus discrets. Plus de détails sur les Rafale français …

Alexandre, escadrilles.org