Fil conducteur : Accueil » Actualités France » Jeanne d’Arc en Ile-de-F…

Jeanne d’Arc en Ile-de-France

Écrit le 24/11/14, dans Actualités France

La SPA 124 au 2/5: une adoption qui se passe bien

L’actuelle SPA 124 fut créée en avril 1918, suite au dédoublement de la SPA 124 « La Fayette » (qui fut créée le 18 avril 1916 à Luxeuil sous le nom de  N 124): après l’entrée en guerre des Etats-Unis, les volontaires américains furent en effet intégrés au 103rd squadron de l’USAAF et le personnel français continua la guerre au sein de la nouvelle SPA 124 qui devint SPA 124 « Jeanne d’Arc ».

2000_2007_5-NJ

La SPA 124, alors qu’elle était partie de feu l’EC 1/5 Vendée

Après de multiples péripéties que nous ne retracerons pas ici, elle constitue l’escadron de chasse 1/5 Vendée avec la SPA 26 « Cigogne de Saint-Galmier », à partir d’avril 1951. Celui-ci est installé sur la BA 115 d’Orange-Caritat. Le 29 juin 2007, le « Vendée » est dissous et la SPA 124 est mise en sommeil. Mais elle renaît à l’été 2008 en devenant la 3ème escadrille de l’escadron de chasse 2/5 Ile-de-France, à la place de l’escadrille « Vincennes ». Puis, par décision du 29 août 2011, les escadrilles C 46 « Trident » et SPA 84 « Tête de renard » sont aussi rattachées au 2/5, au détriment de ses escadrilles « Paris » et « Versailles ».

2000_2014_115-LJ_jp

La plupart des unités FAFL préfèrent conserver le blason de leur province

Mais les nouvelles traditions n’apparaissent pas sur les dérives des appareils : le 2/5 Ile-de-France est, rappelons-le ici, un escadron FAFL et il est très attaché à son blason. Par contre, en ce début d’année 2014, on vit apparaître des insignes d’escadrilles peints très discrètement, en noir et en petit format, sur le nez de quelques avions. Pour la SPA 124, on peut citer le n°105/115-LJ.

2000_115-LJ_nez

La « Jeanne d’Arc » du 2/5 : discrète apparition sur une porte de visite

Mais au printemps dernier arrive à Orange le n°124 (l’un des deux derniers déstockés de l’EAA 601 de Châteaudun). Il était alors aux couleurs et marquages du défunt EC 1/12 Cambrésis … mais il fut immédiatement mis aux couleurs du 2/5 (code et blason de dérive). Surprise, dès le mois de juin le 124 arbora fièrement la « Jeanne » sur sa dérive.

2000_2014_115-YT_jp

Le 2000C n°124, ambassadeur de la SPA 124 au sein de l’EC 2/5

Notons que cet appareil a aussi la particularité d’être le dernier Mirage 2000C produit, cependant c’est sans aucun doute pour son serial qu’il a été choisi. Donc, au milieu des appareils du 2/5 et de leur décoration FAFL, on peut apercevoir, de temps en temps, ce Mirage 2000 qui nous rappelle avec nostalgie feu le 1/5 Vendée.

2000_2014_115-YT-_jp

Doit-on espérer que les 2000 n°46 et n°84 soit affectés au 2/5 ?

En ces années de recréation des escadres, ces péripéties illustrent qu’en matière de tradition, les décisions d’état-major peuvent parfois recevoir des interprétations locales. Pour plus d’informations on pourra consulter avec profit le site de l’escadron : ec25iledefrance.com

Copyright : Jean-Pierre Martin-Rosset et escadrilles.org