Fil conducteur : Accueil » Actualités France » Oiseaux migrateurs

Oiseaux migrateurs

Écrit le 03/03/14, dans Actualités France

La formation des pilotes: vers la nouvelle configuration

C’est le CEMAA lui-même qui l’indique à Air et Cosmos (n°2395), on va assister à une nouvelle restructuration de la formation des pilotes de l’Armée de l’Air, avec le regroupement de l’apprentissage élémentaire à Salon (pour les Grob et les Cirrus).

Un des Grob de CATS, qui les exploite au profit de l'EPAA

Un des Grob de CATS, qui les exploite au profit de l’EPAA

La BA 709 de Cognac ne devrait rien perdre, puisqu’elle va bientôt (en 2016 ou 2017?) héberger l’Ecole d’Aviation de Chasse, avec un avion à turbo-prop (qui souhaitons-le volera aussi en dehors des heures de bureau).

Tucano 2009 JU-UF

Avion à turbo-prop qui volait en dehors des heures de bureau …

Cette restructuration verra la BA 705 de Tours perdre son activité aérienne militaire (je ne sais pas si les riverains se plaignaient du bruit des Alphajet, en tout cas, il leur restera le bruit de l’autoroute et celui des tondeuses à gazon, en dehors des heures de bureau).

Alphajet 2011 705TJ

Gadget de l’Ecole de Chasse DE TOURS

Avec l’arrêt de l’activité aérienne militaire à Dijon-Longvic, et le déménagement du 2/2 Côte d’Or vers Cazaux (prévu en 2014), l’Armée de l’Air regroupe donc la presque totalité de sa flotte d’Alphajet sur la BA 120 (ainsi que celle des Belges), ce qui, compte-tenu de la diminution globale du volume de formation, restera compatible avec la plate-forme et l’espace aérien.

Alphajet 2012 102-FG

Le Côte d’Or se rapproche du Côte d’Argent: logique, finalement …

Heureusement que la commande d’Alphajet avait été généreuse, car le Général Denis Mercier suggère dans la même interview que les Gadjet pourraient bien durer jusqu’en 2030, moyennant la modernisation de l’avionique (comme celle qui est en cours).

Alphajet 2012 120 FJ

Alphajet-Transall, même combat: franco-allemand et fait pour durer

Un segment « turbo-prop » va donc s’intercaler entre le segment « piston train rentrant » et le segment « réacteur » de la formation de pilote de combat. Remarquons au passage que cette restructuration de la formation apporte au cursus de pilote d’avion militaire une lisibilité qui nous avait échappé lors des précédentes réformes.

Copyright: Alexandre et escadrilles.org